L’URD reprend ses activités à la fin de la période de deuil : SalikouSanogo pour assurer l’héritage de SoumailaCissé

14

C’est dans une grande atmosphère pleine d’émotion que le Bureau Exécutif National de l’URD a tenu, au palais de la Culture Amadou Hampaté Bah, sa première réunion après la mort brutale de son président fondateur SoumailaCissé. Présidée par le premier vice-président du parti de la poignée des mains, SalikouSanogo, cette première réunion avait comme ordre du jour la relance des activités après la période de deuil. Ce premier contact entre camarades du parti a été un instant de retrouvaille et de compassion, c’est pourquoi les grandes questions n’ont pas été abordées. Elles ont été remises aux réunions ultérieures, même s’il y a eu une ébauche de stratégie permettant au parti d’aborder sans complaisance toutes les questions. Pour l’instant, c’est dans une parfaite communion que cette première réunion post-SoumailaCissé a eu lieu à l’URD.SalikouSanogo aura-t-il les coudées franches pour maintenir la cohésion et l’unité ? L’URD parviendra-t-elle à un consensus autour de quelqu’un pour continuer le combat de son père fondateur ?

C’est dans une salle de 200 places du Palais de la Culture Amadou Hampaté Bah, pleine à craquer, que le BEN de l’Union pour la République et la Démocratie, URD, a tenu sa première réunion sous la présidence du premier vice-Président. Le Professeur SalikouSanogo, dans un discours à la fois solennel et émouvant s’est adressé à ses camarades dans un ton plein d’humilité, pour mesurer toute la responsabilité qui est la sienne dans la gestion d’un grand parti comme l’URD. Tout en présentant au nom du parti et au sien propre les condoléances à la famille Biologique de l’honorable SoumailaCissé arraché à la grande affection du peuple malien, SalikouSanogo a loué les qualités d’homme d’Etat de l’illustre défunt. Pour lui, le parcours de SoumailaCissé a été celui d’un combat acharné, d’un patriote convaincu, d’un homme affable qui s’est battu jusqu’au dernier souffle. SalikouSanogo n’a pas manqué de remercier tous les partis politiques, toutes les obédiences religieuses, le peuple malien dans sa diversité pour leur soutien sans faille pendant cette période de deuil.

A ses camarades de l’URD, le Professeur SalikouSanogo a prêché l’unité et la cohésion, vertus chères à SoumailaCissé, afin de relever plus haut le flambeau qu’il a allumé avant son décès.SalikouSanogo mesure désormais la responsabilité qui est la sienne dans la préservation des 20 ans d’acquis. C’est pourquoi cette première réunion a été juste une prise de contact et une sorte d’ouverture du bal. Elle a permis au premier vice-président d’annoncer à ses camarades la mise en place d’une commission auprès du secrétaire général du parti, qui aura la lourde responsabilité d’analyser tous les enjeux et questions concernant la vie de l’URD. Cette Commissions scrutera à la loupe toutes les questions et  fera des propositions au BEN sur la conduite à tenir.

En somme, sans présager un lendemain tranquille pour l’URD, on pourra d’ores et déjà dire qu’à ce rythme le parti de SoumailaCissé risque de déjouer tous les préjugés fallacieux qui prédisent sa mort prochaine. Wait and See !

Youssouf Sissoko

Commentaires via Facebook :

14 COMMENTAIRES

  1. Nous demandons a l’URD de depasser certaines faiblesses humaines et de se comporter en un parti avec une vision et un vrai programme pour ldeveloppement du Mali et le bonheur de tous les Maliens!

  2. Sangare Djeli, les acts disent mieux que les mots, tu peux continuer a croire qu’au Mali personne n’a de cerveau mais dommage car il faut admettre que ton Dieu Alpha Omar Konare a trahi son ADEMA et son candidat Soumaila Cisse pour soutenir ATT. C’est ca la verite d’Allah!

  3. LE ROI BITON DE SEGOU
    Ne tronque pas l’histoire.
    C’est tout reçent lá, moins d’une année.
    C’EST LA HAINE MALADIVE D’UN HOMME, IBK, ET SES THURIFERAIRES QUI A PERMIS QU’ON PAYE DES RANÇONS POUR LA LIBÊRATION D’UN FILS QUI A LOYALEMENT ET ÉNERGIQUEMENT SERVI SON PAYS DURANT TOUTE SA VIE PROFESSIONNELLE ET POLITIQUE AU MALI.
    KARIM KEITA, le fils du president, ètait plus protegé á BAMAKO que SOUMAILA CISSÉ, chef de fil de l’opposition, ancien president de la commission de l’UEMOA au nord en proie á l’insécurité.
    C’EST LE GOUVERNEMENT QUI A AUTORISÉ SOUMAILA CISSÉ Á BATTRE CAMPAGNE EN DONNANT DES GAGES DE SECURITÉ DE LA ZONE.
    C’était un piège!!!
    On l’a rassuré pour faciliter son enlèvement.
    Ceux(IBK et ses ministres de la securité)qui n’ont pas assuré convenablement la securité des élections au nord sont les personnes qui ont permis le versement des MILLIARDAS aux jihadistes et la libération de plus de 200 terroristes.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • Tonton Sangare’ , SABALI!!!!!
      AL MARHOUM SOUMAILA A ETE’ FAIT OTAGE CHEZ LUI. N’OUBLIEZ PAS QU’IL REPRESENTAIT CETTE ZONE!!!!
      SAVEZ-VOUS QUI A VIVEMENT CONSEILLE’ LES PRIVATISATIONS SAUVAGES QUI ONT DEMENTELE’ LES GRANDES COMPAGNIES DU MALI DONT L’EDM?
      ALLAH KA HINA SOUMAILA LA! KA DA YORO SOUMA YA!!!!!

  4. Kinguiranke
    Effectivement au lieu de 2001,c’est 2003,la date de creation de l’URD.
    La VERITÉ D’ALLAH est que personne n’a vu et entendu ALPHA OUMAR KONARE soutenir un candidat.
    Tout le monde spécule.
    Qui dit vrai?
    Ceux qui pensent qu’il a soutenu ATT ou ceux qui pensent qu’il a preféré être neutre face á des personnalités qui ont toutes ses respects?
    Peut on imaginer un president sortant soutenir un candidat et que le parti au pouvoir presente un autre choix?
    C’est possible ça?
    À t’on vu un autre cas en Afrique?
    La logique veut que si ATT était le candidat D’AOK,L’ADEMA PASJ ne presenterait pas un candidat.
    C’est d’autant plus vrai qu’ATT a été obligé de s’allier á ses detracteurs pour passer au deuxième tour.
    C’EST IBK QUI A SOUTENU ATT CONTRE SOUMAILA CISSÉ EN 2002,PAS ALPHA OUMAR KONARE.
    Ça on a vu et entendu.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  5. Does it matter?
    A CAUSE DE LA NEGLIGENCE DU PERE FONDATEUR DE L’URD ET SON PRESIDENT JUSQU’ A SA MORT, LE MALI A PAYE’ PLUS DE 10 MILLIARDS DE FCFA POUR ALIMENTER LES CAISSES DES MOUVEMENTS TERRORISTES ET LIBERE’ 210 TERRORISTES QUI ONT REPRIS LES ARMES CONTRE NOTRE FASO!!!
    VOUS NOUS LAISSEREZ RESPIRER!!! ALPHA A QUITTE’ LE POUVOIR DEPUIS PRES DE 20 ANS. SOUMI A QUITTE’ CE MONDE! OCCUPEZ-VOUS DE LA SITUATION CATASTROPHIQUE ACTUELLE DE NOTRE FASO ET CESSEZ DE NOUS CASSER LES OREILLES AVEC VOS FOUTAISES!!! EST-CE QU’AU PAYS DE MA DEFUNTE MERE NENE SOUMARE’, ON SAIT LA SIGNIFICATION DU MOT……… AVANCER?
    MES AMIS, LET’S MOVE ON!!!!!

    • Le Mali n’a jamais payé 10 Milliards et francs CFA. C’est la France qui l’a payé. Les “terroristes’ c’est la france qui les a arrêté et les a fait libérer selon ses désirs. La vie de Petronin n’est quand pas à comparer à votre vie à vous ou à d’autres maliens, c’est même normal.

  6. @ Sangare Djeli, le parti URD a ete cree en 2001 et apres deux lignes en bas tu dis SOUMAILA CISSÉ a crée l’URD après son echec de 2002 constatant que la direction de L’ADEMA PASJ a fait son choix sur ATT…. dis-nous exactement l’annee de la creation de l’URD? Et puis ce n’est pas l’ADEMA qui a trahi Soumi mais ton maitre Alpha Omar Konare qui a abandonne le candidat de son propre parti pour ATT, voici la verite d’Allah

  7. Coulibaly yacouba w
    SOUMAILA CISSÉ n’est devenu president de l’URD qu’á partir de 2013,le parti a été crée en 2001.
    C’EST DIRE QUE LE PARTI N’A PAS BESOIN DE SOUMAILA CISSÉ POUR FONCTIONNER CONVENABLEMENT.
    Ce qui peut penaliser le parti, c’est l’absence d’une personnalité forte pour conquerir la présidence de la republique.
    SOUMAILA CISSÉ a crée l’URD après son echec de 2002 constatant que la direction de L’ADEMA PASJ a fait son choix sur ATT.
    Donc ce parti est une machine pour aider une personnalité forte à conquerir la présidence de la republique.
    IL A ÉTÉ CONÇU POUR ÇA COMME L’ADEMA PASJ L’A ÉTÉ POUR PERMETTRE Á ALPHA OUMAR KONARE D’ACCEDER Á LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE.
    Ce n’est pas un petit parti politique comme le BDIA de TIOULE MAMADOU KONATÉ qui était dans la lancée de rendre ce parti fort pour son ambition presidentielle.
    L’URD A FAIT DE SOUMAILA CISSÉ CHALENGER DEUX FOIS,A MÊME GAGNÉ LES ÉLECTIONS PRESIDENTIELLES DE 2018.
    Le BDIA de TIOULE MAMADOU KONATÉ n’a jamais competi pour un candidat.
    Très peu d’hommes politiques ont pu mettre en place une structure politique pour les aider á acceder á la présidence de la republique.
    Seuls ALPHA OUMAR KONARE et SOUMAILA CISSÉ l’ont fait.
    IBK a échoué á faire du RPM un grand parti politique d’où sa connexion criminelle aux religieux et aux pushistes pour acceder au pouvoir.
    On ne peut qu’assister à un pouvoir clanique.
    Donc SOUMAILA CISSÉ a laissé un outil qui peut aider une personnalité forte qui partage sa conception de la gestion de l’Etat à acceder á la présidence de la republique.
    C’est comme le parti REPUBLICAIN et le parti DEMOCRATE aux Etas unis.
    Nous constatons que des personnalités politiques qui n’arrivent pas à former un grand parti politique s’associent à des petits partis politiques formant un regroupement politique pour esperer acceder á la présidence de la republique.
    C’est une illusion.
    C’EST UN GRAND PARTI POLITIQUE QUI FORME UN REGROUPEMENT POLITIQUE POUR ESPERER CREER LE PLUS QUI LUI PERMET DE BATTRE SON CONCURENT PRINCIPAL.
    C’est ça que faisait regulièrement SOUMAILA CISSÉ.
    Il s’agit d’une tactique politique qui ne peut reussir que pour un grand parti politique.
    C’est pourquoi seuls les candidats soutenus par L’ADEMA PASJ et l’URD ont plus de chance d’acceder à la présidence de la republique,si la SOUVERAINÉTÉ DU PEUPLE est respectée.
    Ce serait respecté la logique politique car ça se passe comme ça dans tous les pays qui respectent les PRATIQUES DÉMOCRATIQUES notamment les pays connus l’exercer pendant des siécles.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • Sangare Djeli, le parti URD a ete cree en 2001 et apres deux lignes en bas tu dis SOUMAILA CISSÉ a crée l’URD après son echec de 2002 constatant que la direction de L’ADEMA PASJ a fait son choix sur ATT…. dis-nous exactement l’annee de la creation de l’URD? Et puis ce n’est pas l’ADEMA qui a trahi Soumi mais ton maitre Alpha Omar Konare qui a abandonne le candidat de son propre parti pour ATT, voici la verite d’Allah

  8. LA REMISE EN QUESTION DE TOUS LES ACQUIS.
    UN PARTI UNE PERSONNE CA FINIT TOUJOURS PAR SOMBRER, PERSONNE N’EST ETERNEL

    • Bankassien 2 en effet tu as totallement raison et c’est la raison pour laquelle nous devrons aller pour des INSTITUTIONS FORTES et pas des HOMMES FORTS, car comme tu l’ as dit: personne n’est eternelle!

  9. Ce qui reste certain, nous ne voyons personne, personne et personne qui a des coudées franches pour remplacer Soumaila en terme de technicités, d’efficacité, de moyens financiers et de notoriété. Ce parti va inexorablement vers une cassure sans équivoque et pour qui connait les maliens d’aujourd’hui, vous pouvez dire sans de vous tromper que dès que le parti posera cette question de la succession de Soumaila, le parti ira en lambeau, cela est indéniable, car tous les maliens ont des ambitions démesurées et personne n’a confiance à personne, personne n’écoute personne, tout le monde croit qu’il est le plus béni d’Allah sur la terre, un pays où l’égo est sans limite. Les hommes autour de Soumaila étatent obligés de l’écouter parce qu’il avait tous les moyens de s’imposer, par sa technicité, sa compétence, son expérience, son efficacité et ses ressources financières; il est irremplaçable au sein de ce parti, cela est une véritable sans équivoque.
    Pauvre parti, URD vous irez en décadence totale dans quelques jours.

    • Coulibaly, malheureusement que tu as raison car le Malien est l’ennemi du Malien, nous ne pouvons pas nous entendre, nous aimer, nous respecter et avoir ensemble une vision comme notre devise nous dit: UN PEUPLE-UN BUT-UNE FOI, mais l’individualisme a pris le dessus et en verite chacun ne cherche que ses interets, le patriotisme est mort, la vertu est absente, l’honneur est oublie et la citoyennete n’existe pas, pauvre Mali tu as ete trahi par tes propres enfants!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here