Mali: le M5-RFP a rencontré la junte militaire

7

Les militaires du CNSP ont reçu samedi soir une délégation du M5-RFP. Une rencontre organisée dans l’urgence, après que le M5-RFP avait reproché aux militaires putschistes de ne pas suffisamment les associer dans l’organisation de la transition politique à venir. Cette réunion n’a pas suffi à dégager une position commune, mais elle semble avoir permis d’apaiser, pour le moment, certaines tensions.

Une dizaine de représentants du M5-RFP entre sous escorte dans le Prytanée du camp militaire de Kati, fief de la junte au pouvoir. Après une journée de tension, et une heure et demi de discussions, c’est Issa Kaou Djim, de la CMAS, le mouvement de l’imam Mahmoud Dicko et l’un des piliers du M5, qui sort le premier. « Je dirais que le malentendu a été dissipé, et nous allons avancer dans l’intérêt du peuple malien. En essayant d’avoir des concertations, de montrer que c’est l’armée du peuple, qu’elle a un caractère inclusif. C’était bon de créer un cadre de concertation. »

…….lire la suite sur https://www.rfi.fr/fr/afrique

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Obliger IBK a démissionné,c’est tenter de convaincre que le coup de force n’est pas un coup d’État.
    Cet effort consiste à éviter la sanction de la communauté internationale,pas seulement de la CEDEAO qui se conforme aux principes édictés par les nations unies.
    LE PRINCIPE DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE EST BASÉE SUR LA LÉGITIMITÉ POPULAIRE.
    Ça veut dire qu’elle ne traite qu’avec les représentants de la population.
    COMMENT LES DÉTERMINER?
    La convention démocratiquement admise est le choix par les urnes.
    Mais les représentants peuvent être des personnes qui se sont engagées à se servir de la constitution pour dénoncer et demander la démission des représentants qui confisquent la légitimité populaire.
    ON OUBLIE TRÈS FÂCHEUSEMENT QUE LE GÉNÉRAL DE GAULLE EST REVENU AU POUVOIR À LA SUITE D’UN SOULÈVEMENT POPULAIRE.
    Il est devenu le représentant légitime du peuple français du fait d’un soulèvement populaire qui a obligé l’autorité politique élue à démissionner.
    DES PATRIOTES MALIENS ONT EU LE COURAGE DE TAIRE LEURS DIVERGENCES AFIN DE POUVOIR FORMER UN MOUVEMENT POPULAIRE CONTRE LA MAUVAISE GOUVERNANCE QUI MÈNE NOTRE PAYS À LA DÉRIVE.
    Après plusieurs jours de manifestations demandant LA DÉMISSION D’IBK DE LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE obligeant la CEDEAO à intervenir pour permettre à ce pays en proie à l’insécurité de s’unir pour faire face à l’objectif nécessaire,des jeunes officiers supérieurs sont intervenus pour obliger le président IBK à accéder à la demande des patriotes.
    La logique aurait voulu qu’ils appellent les dirigeants du mouvement populaire afin de faire face à la communauté internationale.
    LA MÊME INTELLIGENCE QUI LES A POUSSÉ À OBLIGER IBK À DÉMISSIONNER DEVRAIT LES CONDUIRE À COLLABORER AVEC LE COMITÉ STRATÉGIQUE DU M5-RFP.
    Il faut être sûr que les jeunes officiers supérieurs ont écouté la petite musique qui consiste à dire qu’il ne faut pas travailler avec les vieux hommes politiques qui sont parmi les patriotes du M5-RFP.
    Une erreur monumentale puisque sans eux, pas de légitimité populaire nécessaire pour éviter les sanctions de la communauté internationale.
    LE M5-RFP A FAIT SORTIR DES MILLIERS DE MALIENS CONTRE IBK EN PLUSIEURS SÉANCES DE MANIFESTATIONS.
    Personne ne peut contester sa légitimité populaire.
    Que les jeunes officiers supérieurs s’associent au comité stratégique du M5-RFP est le seul moyen d’affronter efficacement la CEDEAO.
    LA TRANSITION CRÉÉE PAR LA DÉMISSION DU PRÉSIDENT IBK DOIT CONSISTER À METTRE EN ŒUVRE LES RECOMMANDATIONS DU COMITÉ STRATÉGIQUE DU M5-RFP ENRICHIES PAR LES PARTICIPATIONS DES FORCES VIVES DE LA NATION.
    Nous avons là la seule manière de permettre à notre pays de mener une transition souhaitée et souhaitable.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • Si ce sont la officiers felons de Kati qui ont decapite’ notre faso, que tu appelles… patriotes, tu as besoin de voir un docteur car ton cerveau ne fonctionne plus!
      L’IMAM EST NAIF ET LA CLIQUE QUI L’ENTOURE EST COMPOSEE DE VOYOUS!
      LA JUNTE DIT QUE LA CONSTITUTION EST TOUJOURS EN PLACE! SI TEL EST LE CAS, LES OFFICIRS FELONS DOIVENT SAVOIR QUE LA CONSTITUTION DIT TRES CLAIREMENT QUE LE POUVOIR APPARTIENT AU PEUPLE QUI L’EXERCE PAR REFERENDUM OU PAR SES ELUS!!

  2. Well as cliche go ” it is good to see we all are reading same book plus on same page”. But there are different viewpoints on state of conditions plus what best serve us going forward. Under this situation it is best to quickly move forward in flexible manner that may reasonably facilitate productive change.
    Very much like in a war we trust military to set a duly productive mindset for actions to be taken under this condition.
    Colonel Goita plus military no nonsense approach is one all of Mali need adapt for long journey ahead to perpetual world class modern living. We must be flexible in thinking plus actions plus in heart thus willing to leave outdate plus unproductive ways behind including foreign religions. That is a key cause young should lead. As elderly man I tell you it is virtually impossible to get old man to admit he have been using wrong method or even religion if he benefit from it even though masses of people he lead may suffer. That is what we have in Mali but we also have masses of you willing plus capable of making all needed changes that again will make Negroids essential humans outside plus inside Negroid community. Malians you on front lines of this change thus you must not delay or make errors.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  3. Que le Président de la Transition soit un Militaire ou un Civil…, peu importe. On voudrait quelqu’un de solide qui puisse bien faire le ” JOB “.
    Toute fois, si le Président de la Transition est Militaire…, il conviendrait de nommer un Premier Ministre Civil.
    Et si le Président de la Transition est un Civil…, il conviendrait de nommer un Premier Ministre Militaire.

    Aussi, pour qu’un Camp politique ne domine pas l’autre dans la Transition et que les prochaines élections présidentielles et législatives se passent dans la transparence… Le Président de la Transition et le Premier Ministre ne devraient pas être de la même couleur politique…
    Il faudrait une égalité ” DROITE – GAUCHE ” et vice versa.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  4. L’INCLUSION est le mot d’ordre car le Mali nous appartient, c’est notre seul bien commun. Nous avons travaille ensemble pour nous debarasser de L’Enfant MAUDIT de Sebenikoro Boua le ventru IBK, alors mettons-nous author de la table pour discuter des problemes tres serieux et d’existance meme de notre nation et trouver des solution appropriees pour notre Mali.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here