Pour des raisons sécuritaires : Le 6e congrès du CNJ-Mali délocalisé de Ménaka à Koutiala

0

La ville de Ménaka n’abritera plus le 6e congrès du Conseil national de la jeunesse (CNJ-Mali) prévu du 27 au 28 novembre 2019, finalement délocalisé à Koutiala. Raison évoquée : motif sécuritaire. La décision de tenir ces assises dans la Capitale de l’Or blanc a été actée à la suite d’une rencontre de haut niveau entre les membres du bureau exécutif et la commission nationale d’organisation dans la nuit de lundi à mardi.

En effet, selon plusieurs sources concordantes, la situation sécuritaire à Ménaka est telle qu’il serait risqué d’y tenir les travaux du congrès dont le clou sera l’élection d’un nouveau président du CNJ-Mali, pour succéder à Souleymane Satigui Sidibé qui n’est pas candidat à sa propre succession.

Outre la situation sécuritaire précaire, il nous est revenu que la logistique allait créer forcément problème, car presque tous les 203 délégués devaient être acheminés par avion à travers des vols de la Minusma. C’est partant de tous ces constats que le choix de Ménaka a été abandonné au profit de Koutiala, érigée récemment en région administrative.                                                                                                  K. Théra

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here