CANAM : De la liste AMO, parlons-en !

0

Selon la loi, la liste des médicaments et des dispositifs médicaux admis à la prise en charge du régime de l’AMO doit être révisée chaque année. 

 

Depuis 2014, cette liste n’avait pas été révisée. C’est pourquoi, la CANAM a mis en place une Commission Technique chargée de la mise à jour de ladite liste.  Tout le monde a été impliqué dans un atelier de validation : les sociétés savantes, les ordres professionnels et les syndicats de la santé, les autorités de régulation pharmaceutique et les organismes gestionnaires délégués (INPS et CMSS).

Ceux qui disent que la CANAM a révisé seule la liste ont tout faux. Les travaux de groupes ont porté sur 3966 médicaments. Sur ces 3 966 produits, environ 441 médicaments soit 11,12 % ont été retirés. Cependant, 2 844 nouveaux médicaments ont été intégrés à la liste, soit 71,7 % des produits. Au finish, nous avons un total 3 858 items de médicaments et de dispositifs médicaux retenus.

Vous voyez !

Donc, au total 441 médicaments ont été retirés et 2 844 nouveaux médicaments ont été rajoutés. Figurez-vous que nous avons sur l’ancienne liste des fortifiants  sexuels, des produits cosmétiques, des pattes dentifrices et que sais-je encore. Sur l’ancienne liste, il y avait des médicaments qui n’avaient pas d’AMM (Autorisation de mise sur le marché). Des médicaments non autorisés par la direction de la pharmacie et du médicament figuraient sur la liste AMO. Cela est inacceptable.

Dans notre pays, le trafic de médicaments fait légion. Tout le monde veut nous fourguer son médicament.

Au Mali, nous avons la liste AMO la plus généreuse. Montrez-nous un pays africain où vous avez plus de 3 000 médicaments et dispositifs médicaux sur une liste AMO !

Wa Salam !

S.I. Guindo (CANAM)

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here