2e partie : la vie après la mort, un grand mystère pour l’homme

3

À lire Mikailou Cissé, les conceptions sur l’après-mort diffèrent selon les croyances. Mais ce que le professeur de philosophie essaie de faire comprendre aux lecteurs est que cette vie après la mort demeure toujours un mystère pour l’homme — l’être qui paraît le plus curieux.

S’agissant de la vie de l’homme après la mort, aucune civilisation ou culture n’est parvenue à développer des théorèmes acceptés par tous. Les civilisations ou cultures se sont certes influencées sur la question de la mort, mais chacune d’ellesdéveloppe son argumentaire. Cette diversité de théories sur le saut dans l’inconnu auquel conduit la problématique de la mort révèle que le sujet dépasse l’entendement humain. Mieux, elle montre aussi que les hommes disposent de peu d’informations sur ce voyage dans l’inconnu.

Fin d’existence ou changement de monde ?

De ce fait, la perception qu’avaient autrefois les hommes sur le phénomène de la mort est-elle toujours d’actualité ?

Parmi les théories qui ont été développées sur l’existence d’une vie après la mort, ce sont celles développées par les religions monothéistes qui ont le plus marqué les esprits si l’on peut se référer au nombre de personnes qui croient à l’existence du Divin en tant qu’être Absolu révélé. Celles développées par les religions polythéistes, bien avant les religions révélées et même après, ont-elles aussi certains poids dans certaines communautés ? Toutefois, bien que les religions monothéistes et polythéistes admettent toutes l’existence d’une vie après la mort, elles n’ont pas les mêmes appréhensions sur ce que pourrait être une personne après sa mort.

Elles se retrouvent certes sur le fait que l’être humain est immortel, mais se distingue aussi sur la destinée de l’âme pendant son existence à l’au-delà. Elles partagent ensemble l’idée selon laquelle la vie d’une personne dans le monde sensible déterminera son existence en tant qu’être spirituel. Les actes dits bons, par exemple, venir en aide aux personnes démunies en leur apportant assistance, auxquels se livrent des croyants, se justifient par ce fait. Toutefois, il s’agit des actes faits uniquement dans l’intention de faire du bien à autrui. Ceux faits dans l’intention d’attirer le regard des autres sur soi, dans l’intention de se faire une notoriété dans la société, ou encore pour avoir l’admiration de ses compères n’en font pas partie.

Des récompenses ou le vide ?

Presque toutes les explications que donnent les religions polythéistes indiquent que la mort ne devrait pas être terrifiante pour les hommes. L’être humain rejoint ses ancêtres s’il se comporte selon les enseignements de ces derniers. S’il les dérobe, il ne se reposera pas tranquillement après sa mort et son âme s’égarera entre le monde visible et le monde invisible. Telle est l’idée principale des explications que donne la religion authentique Dogonne. Elle est aussi ce qu’on retrouve pratiquement dans presque toutes les religions polythéistes.

À la différence des religions polythéistes, les grandes religions monothéistes soulignent que l’être humain sera jugé après sa mort et récompensé en fonction de ses bienfaits. Le divin le jugera comme un juge questionne un délinquant sans assistance.

Les explications que donnent ces religions monothéistes sur la vie de l’homme après la mort ne sont pas rassurantes. Elles évoquent l’existence d’un enfer et d’un paradis. Le dernier est la demeure des bénis, de ceux-là qui ont mené une vie pieuse tout en respectant les préceptes de Yahvé selon le judaïsme, de Dieu selon le christianisme et d’Allah selon l’islam. Et le premierest la demeure des damnés, de ceux-là qui ont refusé de se soumettre aux messages des prophètes envoyés par le divin et de ceux-là qui ont transgressé leurs dits.

À côté de ces deux, il a y a aussi les théories soutenues par les non-croyants sur l’existence du Divin. À leurs yeux, il n’y a rien après la mort. L’homme cessera simplement d’exister en tant qu’être sensible pour être une matière.

À suivre…

Mikailou Cissé

Source : https://saheltribune.com

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Selon Wikipedia “L’attitude des anciens Égyptiens (les Pharaons) face à la mort était influencée par leur croyance en l’immortalité. Ils considéraient la mort comme une interruption temporaire plutôt que comme la cessation de la vie. Pour assurer la perpétuation de la vie après la mort, les gens rendaient un culte aux dieux, tant pendant qu’après leur vie sur terre. Lorsqu’ils décédaient, on les momifiait pour que leur âme puisse réintégrer leur corps, lui redonnant le souffle et la vie. On plaçait dans la tombe des objets domestiques et de la nourriture et des boissons sur des tables d’offrande à l’extérieur de la chambre funéraire du tombeau pour satisfaire les besoins du défunt dans l’au-delà. Des textes funéraires consistant en formules ou en prières étaient également mis dans la tombe pour aider le mort dans son voyage vers l’au-delà.”

    Après ma visite, au sein d’un groupe de touristes, à la nécropole de Gizeh, près du Caire en 2009, au regard de la gigantesque dimension, voire “monstrueuse” Pyramides et du Sphinx, j’avais posé la question de savoir comment étaient logés les Pharaons avant leurs mort et enterrement dans de luxueux tombeaux, le guide nous montra, de passage, un campement de huttes en paille sèche de type de celui des pasteurs peulhs aux environs de Nampala, comme quoi, ce sont les vestiges des villages des Puissants Pharaons qui se considèrent comme de “rien sur terre” et “renaîtront plus puissants en momies-sarcophages de superbe conservation” dans l’au-delà et dans les Pyramides, ce qui explique le “lux somptueux de ces tombeaux!

    Sincèrement

  2. MEME LES PHARAONS SONT RETES LA MOUMIFIE'S , ILS SONT RESTE's , PAS D ENFER PAS DE PARADIS, DEMANDEZ A MAHMOUD DICKO!

    QUEL EST LE MYSTERE APRES LA MORT DES BOEUFS< POULETS< ET AUTRES QUE VOUS BOUFFEZ QUOTIDIENNEMENT? LA VIE ET LA MORT FONT UN SEUL! UNE VIE INSENSE'E A UNE MORT INSENSE'E!

    IL N YA QUE LA MEMOIRE APRES LA MORT! UNE BONNE ! UNE FUTILE ! UNE MAUVAISE ! MAIS POUR LES VIVANTS ! RIEN POUR LES MORTS! A BAAANAH…

    NE RECHERCHEZ PAS CE QUI N EXISTE PAS!

    • Je sait que les arabe sont méchant hipocrite tout ce que vous dite n’a aucun sense le coran n’e ment pas il ne faut pas écoute de idiotrie de ces philo blanc même le diable qui sont là avant nous craigne le coran l’homme blanc triche le noir n’e triche pas avec allha comment un idiot Vien avec sont bâton en essayant de lave nous pense non le noir sont intelligent si il y’a ve pas tout ça la l’homme noir restera tell que il est t’ai avant il y’a pas plus meilleur que l’islame regarde le mali a est t’ai sauver en justes par la fois ni la France ni dicko ni haidara ni bouye qui on sauver le mali c’est la fois de innocent malien qui on sauver le mali je vous dit se pays est tellement sacré si on le savait il aura pas tout ces connerie est tout ceux gens bizard qui sont paye par de ennemis de l’islame me frère notre pays passe un moment difficile on sait tous m’ait le mali a gagné

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here