Aide-ménagères : Le plaidoyer de l’ADDAD à Ségou

0

Afin de faire face et de solutionner les énormes injustices incessantes que subissent les aide-ménagères, l’Association de Défense des Droits des Aide-ménagères et Domestiques (ADDAD) a vu le jour. Pour joindre l’utile à l’agréable, elle a tenu à Ségou, le 30 juin dernier, une journée de plaidoyer dans la salle de conférence de la Direction régionale de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille.

Cette journée de plaidoyer, malgré l’absence des autorités administratives de Ségou, a enregistré la participation de beaucoup de couches notamment les aide-ménagères et domestiques, les employeurs, les mouvements sociaux et les associations partenaires. « La situation préoccupante des filles migrantes aide-ménagères et leur protection, quel rôle jouent les autorités politiques, administratives, religieuses et coutumières », était la principale raison de la tenue de cette journée de plaidoyer.

Ce sont des centaines d’aide ménagères qui migrent chaque année vers les grandes villes du pays pour diverses raisons. Il s’agit surtout pour soutenir leurs parents, chercher le trousseau de mariage et fuir le mariage forcé et ou précoce. Dans la grande ville, elles sont exposées à toutes sortes de dangers et dans une situation précaire, avec une rémunération misérable qui atteint difficilement la moitié du Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti (Smig).

C’est dans le souci de changer cette situation éphémère des Aide-ménagères, que l’ADDAD a tenu ce plaidoyer tout en sollicitant les autorités à l’application de la convention 189 de l’Organisation internationale des travailleurs (OIT).

Rappelons que la convention 189 offre une protection spécifique aux travailleurs domestiques. Elle fixe les droits et principes fondamentaux et impose aux Etats de prendre une série de mesures en vue de faire du travail décent une réalité pour les travailleurs domestiques.

Cette journée visait aussi à inciter les autorités à s’impliquer dans la protection des aide-ménagères de la ville de Ségou.

 

Albert Kalambry

Correspondant à Ségou

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here