Célébration du 27 avril, fête d’indépendance du Togo : Le Consul plaide pour le soutien de la communauté togolaise

0

Pour célébrer le 60ème anniversaire de l’Indépendance du Togo, le 27 avril dernier, le Consul honoraire du Togo au Mali, Mamadou Diakité s’est adressé à la communauté togolaire pour laquelle il a plaidé un accompagnement venant des autorités de Lomé, par ces temps de covid-19.

 Dans son intervention marquant la célébration du soixantième anniversaire de l’accession du Togo à la souveraineté internationale, le Représentant du pays de Faure Gnassingbé au Mali, Mamadou Diakité, dira qu’en sa qualité de Consul Honoraire du Togo au Mali, il tient à s’adresser aux Togolais du Mali avec fierté et ferveur. « En effet, c’était le 27 avril 1960, le Togo accédait à la souveraineté nationale et internationale. 60 ans déjà. Beaucoup d’eau a coulé, beaucoup d’événements ont marqué l’histoire. Au début de cette année 2020, le grand défi à relever a été dans un premier temps celui de l’élection présidentielle. Il s’est soldé avec la victoire du président sortant Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé à qui je tiens à réitérer mes vives et chaleureuses félicitations », a-t-il déclaré.

Près de 17 ooo Togolais vivent au Mali

Et d’ajouter que le Mali est devenu une terre d’accueil pour beaucoup de Togolais. Ils sont près de 17 mille ressortissants togolais enregistrés à ce jour, vivant et travaillant sur le sol malien, apportant ainsi leur contribution au développement de la nation malienne, mais aussi soutenant de loin leurs familles restées sur leur terre natale. « Ici au Mali, ils se sentent comme chez eux au Togo. Ce qui leur permet de mener leurs activités librement et sereinement comme tout citoyen malien », s’est félicité Mamadou Diakité.

Il dira qu’aujourd’hui, la commémoration du 60ème anniversaire de l’indépendance du Togo se fera dans le strict recueillement, compte tenu de la crise sanitaire dû à la pandémie du nouveau coronavirus, qui fait son cortège de victimes sur toute la planète. « Cette crise sanitaire nous affecte tous, et nous sommes contraints de nous soumettre aux règles de protection décidés d’un commun accord par les Etats de par le monde, le Mali ne déroge pas à la règle », a-t-il indiqué.

Pour le Consul honoraire du Togo au Mali, c’est une situation qui oblige tout un chacun de nous à la prise de conscience personnelle, mais aussi collective. « Multiplions les gestes de protection. Lavons-nous régulièrement les mains avec l’eau et le savon sans oublier le gel hydroalcoolique. Installons les dispositifs de lavage de main à la devanture de nos maisons et de nos lieux d’activité. En nous protégeant nous protégeons les autres, nous protégeons nos familles, nous protégeons nos amis. Il s’agit d’une lutte collective, un effort quotidien. Ne perdons pas de vue le récent discours du chef de l’Etat malien le Président Ibrahim Boubacar KEITA qui exhortait la population entière à porter impérativement le masque de protection. Oui mes chers frères et sœurs, portons nos masques en cette période délicate que nous traversons. Aidons-nous et le ciel nous aidera ».

Et le Représentant consulaire de souligner que l’avenir appartient à la communauté togolaise dans un Mali en processus de sortie de crise. « Je tiens vivement à ce que nous puissions traverser cette période de crise sanitaire et nous retrouver en bonne santé pour célébrer ensemble, inchallah, le prochain anniversaire d’indépendance le 27 avril 2021 », a-t-il souhaité. Avant d’insister sur la nécessité de se protéger contre le COVID-19.

Une ligne d’accompagnement pour la communauté togolaise…

Il a , en outre, remercié le gouvernement malien, qui ne ménage aucun effort dans les actions de renforcement de coopération entre le Togo et le Mali. « Confiant que la sécurité des populations est une des priorités du chef de l’Etat malien, Son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA et de son gouvernement, je profite de cette occasion pour lancer un appel, celui de prendre en compte, dans votre cahier de charge, la sécurité des Togolais vivant sur le sol malien », a-t-il indiqué.

Et de souligner qu’en cette période de crise sanitaire, il formule une doléance à l’Etat du Togo et aussi du Mali de prévoir dans le plan de riposte contre la pandémie du COVID-19, « une ligne d’accompagnement pour la communauté togolaise vivant sur le territoire malien ». Avant de conclure en souhaitant très bonne fête d’indépendance 2020 à ses frères et sœurs de la communauté togolaise au Mali.

Bruno D SEGBEDJI

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here