Edito : Nécessaire mariage de raison entre Dicko et le M5-RFP

9

L’Imam Mahmoud Dicko, l’ex autorité morale du Mouvement de contestation qui a contribué à la chute du régime d’IBK, est en rupture de ban avec ses camardes du M5-RFP depuis le 18 Août 2020. Ils accusent Dicko d’avoir bradé leur révolution pour ensuite les abandonner, en allant s’associer  aux militaires pour  biaiser le changement pour lequel des nombreux maliens ont, non seulement,  battu le pavé des mois durant, mais aussi certains y ont perdu la vie. Pour rappel, juste après le coup d’Etat, l’imam Dicko avait déclaré être retourné à sa mosquée, alors même que les organes de la transition n’étaient pas mis en place. Choguel Kokalla Maiga et ses camarades du M5-RFP n’ont pas compris comment celui qui prônait la bonne gouvernance et  le changement puisse retourner à sa mosquée, alors même que les jalons pouvant constituer le soubassement du changement ne sont pas posés.

La junte militaire ayant parachevé le combat patriotique  du M5-RFP a eu l’outrecuidance d’écarter les acteurs du changement sous le nez et à la barbe de l’autorité morale, sans piper mot. Cette attitude de l’Imam avait donné lieu à beaucoup de commentaires, voire d’invectives à son encontre. Pour certains, l’imam de Badalabougou a vendu le M5-RFP à vil prix aux militaires en plaçant juste ses thuriféraires au CNT et au Gouvernement. Pour d’autres, il a dû monnayer sa voix pour ensuite retourner à la mosquée. Malgré toutes ces graves accusations à son endroit, Mahmoud Dicko n’a pas daigné répondre. C’est six mois après le début de la transition que le célébrissime Imam est sorti de son silence avec un manifeste d’une rare qualité stylistique et d’une analyse approfondie, sans concession, ni complaisance, de la situation sociopolitique du Mali, avant de lancer un appel pressant à toutes les forces vives de la nation pour sauver le bateau-Mali d’un probable naufrage. Repentance ou mea maxima culpa de l’imam ?

Dans tous les cas, il est aujourd’hui  dans de bonnes prédispositions morales de reprendre sa place au sein du M5-RFP et de continuer avec ses compagnons de lutte le combat pour le Mali. Choguel K. Maiga et ses camarades doivent-ils accepter la main tendue de l’Imam ?

La réponse est oui, et ce serait cette fois-ci un mariage de raison, mais pas d’amour,  car ni l’Imam Dicko encore moins le M5-RFP dans sa configuration actuelle ne sauraient prendre le dessus sur la junte, qui est en passe de se solidifier. Donc, il y a nécessité de se retrouver pour former un front commun. Cette deuxième union est nécessaire pour toutes les tendances, car chacune a non seulement émoussé son ardeur, mais aussi et surtout,  perdu son aura et sa crédibilité. Ainsi, sans aucun complexe, Dicko doit retrouver les siens pour former un large rassemblement de toutes les forces vives  et patriotiques de la nation afin d’édicter à la junte, qui n’a fait que parachever la lutte héroïque du peuple, la conduite à tenir pour sortir le Mali de l’abyssale crise de gouvernance, avec son corollaire d’insécurité et de corruption. Quant à Choguel et ses camarades, sans apriori, ils doivent accepter la main tendue de l’Imam, car  pour le Mali aucun sacrifice ne serait de trop.

En somme, face au risque de partition du Mali, et à la crise sociopolitique qui s’exacerbe tous les jours, il devient impérieux pour le M5-RFP et son ex autorité morale de se retrouver pour continuer le combat pour le changement.

Youssouf Sissoko

Commentaires via Facebook :

9 COMMENTAIRES

  1. Ce Dicko doit avoir honte de s’afficher à nouveau en public avec les leaders du M5-RFP.
    Vous voyez son élève Kaou Djim qui n’est rien d’autre que son reflet: un traître !
    On ne veut pas de Dicko. Il veut revenir pour exploser ce qui reste du mouvement.

  2. Pkagame: pour un patriote intelligent qui ne cherche pas son interet personnel le M5-rfp et l'Imam Dicko ont les memes objectifs: sauver le Mali!

    Des journalistes comme ce Sissoko aveuglés par leur haine de l’Imam Dicko continuent a semer la zizanie entre les maliens! Cette logique fallacieuse qui consiste a faire croire que c’était l’Imam Dicko et son mouvement qui avaient rejoint le M5-rfp et non le contraire montre combien certains de nos journalistes sont intellectuellement malhonnêtes… et ne peuvent jamais maintenir un sens de vérité face a leur propre préjugé!

    La vérité est que plutôt l’Imam Dicko a été rejoint par le mouvement M5-rfp qui y a vu une opportunité réelle pour venir a bout du régime IBK qui avait non seulement volé l’élection 2018 mais aussi par la suite est parvenu a mater toute forme de contestation de l’opposition sur les rues ( j’ai moi-même participé a plusieurs manifs post- électorales qui ont mal tourné sous les matraques et gaz lacrymogènes du general Salifou Traore (spécialiste en la matière… sous l’ordre du PM machiavélique (SBM). Pour dire que la vraie dynamique de mobilisation vient du coté de l’Imam qui est un guide morale patriotique pour des millions de maliens et non du coté des politiques qui ont déçu les maliens a tous le niveaux depuis 40 ans!

    Le M5-rfp est certes un mouvement patriotique qui a derrière lui une jeunesse déterminée et ainsi que des politiciens expérimentés, dignes et patriotiques comme le Dr Choguel Maiga, Me Bathily, Me Tall qui sont aujourd’hui très sincères dans leur démarche pour sauver le Mali…mais hélas helas…il ne faut jamais perdre de vu la réalité: les maliens n’ont pas encore assez de confiance en eux! J’ai eu a discuté avec beaucoup de jeunes radicaux du M5-rfp après le coup d’état…ils sont souvent aigris contre l’Imam pour “avoir trahi le M5” comme si c’est ce dernier qui était la locomotive du mouvement anti-IBK…. alors que c’est l’Imam qui était la locomotive. C’est une grosse erreur! Tant que les leaders du M5-RFP ne reconnaitront pas avec respect le rôle indispensable et influent de l’Imam dans le mouvement patriotique qui exige avec pression la bonne gouvernance au Mali, ils continueront a induire la jeunesse dans la rage anti-Dicko avec une lourde conséquence l’avenir du M5-rfp… il n’ira nulle part sans l’Imam …il faut donc réconcilier les postions avec lui …il faut surtout lui faire confiance car il ne va jamais abandonner l’intérêt du Mali pour son intérêt personnel!

    Je suis 100% avec le M5-rfp qui a vraiment des idéaux patriotiques
    pour l’intérêt national du Mali.

    Ce journalistes munafikiw sont toujours prêt a avancer des conneries sans regarder leurs conséquences. C’EST UNE HONTE!

  3. Des journalistes comme ce Sissoko aveuglés par leur haine de l’Imam Dicko continuent semer la zizanie entre les maliens! Cette logique fallacieuse qui consiste a faire croire que c’était l’Imam Dicko et son mouvement qui avait rejoint le M5-rfp et non le contraire montre combien certains de nos journalistes sont intellectuellement malhonnêtes…. et ne peuvent jamais maintenir un sens de vérité face a leur propre préjugé!

    La vérité est que plutôt l’Imam Dicko a été rejoint par le mouvement M5-rfp qui y a vu une opportunité réelle pour venir a bout du régime IBK qui avait non seulement volé l’élection 2018 mais aussi par la suite est parvenu a mater toute forme de contestation de l’opposition sur les rues ( j’ai moi-même participé a plusieurs manifs post- électorales qui ont mal tourné sous les matraques et gaz lacrymogènes du general Salifou Traore (spécialiste en la matière… sous l’ordre du PM machiavélique (SBM). Pour dire que la vraie dynamique de mobilisation vient du coté de l’Imam qui est un guide morale patriotique pour des millions de maliens et non du coté des politiques qui ont déçu les maliens a tous le niveaux depuis 40 ans!

    Le M5-rfp est certes un mouvement patriotique qui a derrière lui une jeunesse déterminée et ainsi que des politiciens expérimentés, dignes et patriotiques comme le Dr Choguel Maiga, Me Bathily, Me Tall qui sont aujourd’hui très sincères dans leur démarche pour sauver le Mali….mais helas…il ne faut jamais perdre de vu la réalité: les maliens n’ont pas encore assez de confiance en eux! J’ai eu discute avec beaucoup de jeunes radicaux du M5-rfp après le coup d’état….ils sont souvent aigris contre l’Imam pour “avoir trahi le M5” comme si c’est ce dernier qui était la locomotive du mouvement anti-IBK. C’est une grosse erreur! Tant que les leaders du M5-RFP ne reconnaitront pas avec respect le rôle indispensable et influent de l’Imam dans le mouvement patriotique qui exige avec pression la bonne gouvernance au Mali, ils continueront a induire la jeunesse dans la rage anti-Dicko avec une lourde conséquence l’avenir du M5-rfp… il n’ira nulle part sans l’Imam …il faut donc réconcilier les postions avec lui …il faut surtout lui faire confiance car il ne va jamais abandonner l’intérêt du Mali pour son intérêt personnel!

    Je suis 100% avec le M5-rfp qui a vraiment des idéaux patriotiques
    pour l’intérêt national du Mali.

    Ce journalistes munafikiw sont toujours prêt a avancer des conneries sans regarder leurs conséquences. C’EST UNE HONTE!

  4. Le m5 avait choisit l aventure le saut dans l inconnu a la eu.Ce mouvement ne représentant pas le peuple malien a défié les président de la sous région qui les méprise voilà pourquoi ,ils n écoutent jamais leur plaintes futiles .Changez chaque 6 mois de président n apportera aucun changement .Un messie avec un baguette magique on ne l aura jamais .Halte a la déstabilisation du mali et au complot .Mettez vos intérêts égoïstes de coté et œuvrez pour la paix et la stabilité de votre patrie.En tout cas les pays voisins et amis du mali n accepteront pas que des aventuriers viennent saper tous les efforts de stabilisation du mali ,ils ont leur cravache pour bien chicorée.La sous région a besoin de paix ,de stabilité et a d autres fronts ( covid,crise économique, changement climatique ….)

  5. C’est regrettable de voir l’Imam DICKO jouer un autre cinéma, une fourberie sans équivoque, le M5-RFP ne doit pas l’accueillir en son sein, sinon le reste sincère de ce mouvement volera en éclat d’un moment à l’autre, car cet homme de la mosquée n’inspire aucune confiance, car dans toute sa vie, il ne fait qu’ondoyer et louvoyer sans aucune honte de ces actes de trahison, de mensonge, de tricherie et de faux fuyant, il doit être un sadique narcissique, un schizophrène sans aucun doute. Le M5-RFRP doit rapidement se passer de ses services, sinon, il ne resterait plus rien de cette organisation très prochainement. Voici exactement comment les maliens n’ont plus confiance à ces hommes religieux et à ces politiciens véreux et cela complique toujours les pourparlers entre les différentes entités de ce pays, car personne n’a confiance à personne, personne n’écoute personne, personne ne respecte personne, avec cette situation qui pourra convaincre qui? Nous sommes dans un ouragan féroce, difficilement maitrisable pour le bonheur de ce pays. C’est regrettable.

  6. Sangare, tu sais tres bien que M5-RFP avec Choguel, Mountaga, Bathily, Konimba, l’Imam Diarra, Demba, etc. ne vaut pas grand chose ce n’est pas un mouvement uni mais heteroclyte qui est un ensemble de gens cherchant du pouvoir. Dicko les a fui en comprenant tres vite leur jeu individualiste pour acceder au pouvoir. Cheick Oma Cissoko leur a fui aussi bien qu’ Omar le fou Mariko! Akou Djim est parti depuis le matin de bonne heure!

  7. Accepter le retour de MAHMOUD DICKO,c’est en finir avec le peu qui reste du M5-RFP.
    LA FORCE DU M5-RFP ÉTAIT DANS CETTE ATTITUDE À TAIRE LES DIVERGENCES CONNUES POUR SERVIR LE MALI.
    Des tendances n’ont pas respecté ce principe après le COUP D’ÉTAT.
    CERTAINS ONT MÊME DIT CLAIREMENT QUE L’OBJECTIF ÉTAIT LE DÉPART D’IBK,PAS DE REFONDER L’ÉTAT.
    En creux,c’était la position de MAHMOUD DICKO puisqu’il l’a exprimé pendant le meeting du 21 août en honorant une promesse faite à son créateur
    Cela prouve que son objectif était hypocritement le départ d’IBK.
    Hypocritement car il n’a jamais démandé la démission d’IBK,mais a laissé le soin à son porte parole.
    ACCEPTER MAHMOUD DICKO,C’EST PERMETTRE QU’IL PROFITE ENCORE DES AUTRES POUR ATTEINDRE SES OBJECTIFS QUI SONT DIFFÉRENTS DE CEUX DES MEMBRES RESTANTS DU M5-RFP.
    En rejoignant les militaires avec le clan de OUMAR MARIKO,MAHMOUD DICKO a considérablement affaibli le M5-RFP.
    Son retour va consister à l’enterer.
    Que le M5-RFP se joigne à d’autres partenaires contre MAHMOUD DICKO est plus favorable à l’atteinte de ses objectifs.
    Il a choisi son camp,qu’il s’assume.
    Il faut rappeler que ANTE AN BANNA a fait reculer IBK soutenu par MAHMOUD DICKO.
    Il se sert des autres conscient que seul,il sera ridiculisé.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  8. DICKO a tout melangé pourquoi il a laissé affaiblit et pietiner le m5 et maintenant il veut revenir c’est un veritable dribleur pourquoi durant tout ce temps il est resté muet il vient avec une autre idée derriere la tete

  9. CET ARTICLE EST DE LA PURE MANIPULATION POLITIQUE. LE JOURNALISTE ALIMENTAIRE EST UN INSTRUMENT D’UN POLTICIEN EN AGONIE QUI CHERCHE A REGLER SES COMPTES AVEC DICKO. SUIVEZ MON DOIGT…. IL FAIT TOUJOURA PASSER SON MESSAGE EN ACHETANT UN JOURNALISTE QUI SERVIRA AINSI DE COUVERTURE OU DE PRETE-NOM.

Répondre à Pkagame: pour un patriote intelligent qui ne cherche pas son interet personnel le M5-rfp et l'Imam Dicko ont les memes objectifs: sauver le Mali! Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here