Assemblée générale de l’Ordre des avocats du Mali : 18 membres ont été élus pour un mandat de 3ans

1

Cette assemblée générale a officiellement noté l’installation de Maître Moustapha S M CISSE Bâtonnier dauphin élu le 26/12/2018 en qualité de Bâtonnier de l’Ordre des Avocats du Mali pour un mandat de trois (3) ans. Au cours de la même assemblée générale dix-huit (18) membres du Conseil de l’Ordre ont été élu :

1/ Me Tidiane Mangara
2/ Me AÏssata TEMBELY
3/ Me Mamadou DAFFE
4/ Me Moussa MAIGA
5/ Me Boulkassoum SIDALY
6/ Me Founeké TRAORE
7/ Me Abdoulaye SANGARE
8/ Me Mamadou TOUNKARA
9/ Me Souleymane Adamou CISSE
10/ Me Boubacar SOUMARE
11/ Me Ousmane B TRAORE
12/ Me Bakary SEMEGA
13/ Me Hamidou KONE
14/ Me Balla SEYE
15/ Me Abdoulaye Guimba OUANE
16/ Me Aboubacar S. DIARRA
17/ Me Moussa KEITA
18/ Me Drissa SAMAKE

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. ET EN PLUS ….IL SERAIT PEUT ETRE UTILE QUE L ETAT REGARDE BIEN …SUR CE QUI S EST PASSE DEPUIS LES ANNEES 2000 A BAMAKO ……
    CAR …IL FAUT NOTER QU IL EST SORTI HIER SUR LE ECHOS MEDIAS N 43 DU LUNDI 30 DECEMBRE 2019 UN GRAND TITRE :
    ( TOUT SE PRECISE …MEME POUR CEUX QUI VOUDRAIENT IGNORER …ENCORE ….)
    CERTAINS AVOCATS …PAR EXEMPLE …

    AFFAIRE SICG : L ETAT DU MALI VA T IL CONTINUER A FERMER LES YEUX ET SE RENDRE COMPLICE DES ACTES POSES PAR LE CONSEIL DE BHM SA ?

    ET .EN PAGE 2
    DANS NOTRE PARUTION DU JEUDI 26 DECEMBRE 2019 , NOUS VOUS AVONS INFORME SUR L EMPRESSEMENT DU CONSEIL DE BMS , ME BASSALIFOU , A AFFIRMER UNE VICTOIRE DEFINITIVE LE 11 MAI 2017 DE LA BANQUE DANS LE LITIGE QUI L OPPOSAIT A LA SICG MALI DEVANT LA CCJA .
    POURQUOI CET EMPRESSEMENT A CRIER VICTOIRE ? AVAIT IL PEUR QUE QUELQUE CHOSE SE SACHE ? ….
    ..A PARTIR DE CES DEUX INTERROGATIONS ON COMPREND MIEUX L EMPRESSEMENT DE PUBLIER DES AVIS ( VOIR FAC SIMILE ) DANS LE JOURNAL L ESSOR DU 12 MAI 2017 POUR AFFIRMER QUE L ADJUDICATION DES HALLES AU PROFIT DE BMS LE 17 MARS 2010 ETAIT DEVENUE DEFINITIVE SUITE A LA DECISION DE LA CCJA DU 11 MAI 2017 ….
    NOTRE SULFUREUX AVOCAT A T IL VOULU ENDORMIR DES CLIENTS ?
    POURQUOI A T IL VOLONTAIREMENT OMIS DE DIRE QU UN AUTRE RECOURS DE LA SICG ETAIT EN GESTATION A L OPINION PUBLIQUE ?
    POUR RAPPEL L EX BHM A DEBOURSE 4 MILLIARDS POUR S OCTROYER LES DROITS REELS DES HALLES .
    VOILA QUE LA CCJA A RETRACTE LE 14 MARS 2019 L ARRET SUR LEQUEL ME BASSALIFOU S APPUYAIT POUR CHANTER SA VICTOIRE ( COMME IL LE DIT LUI DANS SES AVIS )
    IL NOUS REVIENT D AILLEURS QUE LA BMS AURA A DEBOURSER EN PLUS DE LA CONDAMNATION DU 14 MARS 2019 DE 23 MILLIARDS , 10 AUTRES MILLIARDS POUR LA VENTE AUX ENCHERES DES HALLES .QUEL GACHIS ….
    ————
    ———–
    L ETAT DU MALI VA T IL CONTINUER A JOUER A LA POLITIQUE DE L AUTRUCHE ? ———–
    ———-
    ————————–
    S ENSUIT LA PARUTION DE L AVIS PASSE SUR LE JOURNAL L ESSOR DU 12 MAI 2017 …

    NATURELLEMENT …AUJOURD HUI , LES COCO’S RIGOLENT …
    PARCE QUE 38 PLAINTES PENALES ONT ETE “”SORTIES “” DU POLE ECONOMIQUE …PAR EXEMPLE …COMME EN TEMOIGNE LE COURRIER DU 27 AVRIL 2009 DU COLONEL NIANAN DEMBELE SOUS REFERENCE 080/ 2PEF -BEF …..ECT …ECT
    …ET QUE LE PRESIDENT DE LA CCJA QUI A REFUSE L ACCES DE LA CCJA A NOS AVOCATS SE RETROUVE MAINTENANT DEVANT UN JUGE D INSTRUCTION A ABIDJAN …..

    PARCE QUE …IL S AVERE QUE MAITRE BASSALIFOU SYLLA …
    N EST AU FOND QU UN RENARD LOCAL …LUI QUI SE PRENAIT POUR UN AUTRE !
    EVIDEMENT ….ON AURA MIS DIX HUIT ANS POUR QUE LA VERITE SORTE …MAIS QUEL PARCOURS JALONNE DE FAUTES DE LA PART DE BHM SA – BMS SA….POURTANT AIDEE PAR LE POUVOIR ATT …

    COCO 30 Déc 2019 at 10:35
    …ET OUI …
    ET EN PLUS …IL FAUDRA BIEN UN JOUR PROCHAIN ADMETTRE QUE LA BANQUE BHM SA …ACTUELLEMENT BMS SA A ETE CONDAMNEE DEFINITIVEMENT EN 2019 …LE 14 MARS 2019 PRECISEMENT PAR L ARRET 068-2019 DE LA CCJA …LE DEFINITIF !

    APRES AVOIR ” ECHAPPE ” A UNE SENTENCE PAR DEUX FOIS …EN FIN 2014 ET EN 2017 ….ET POUR AVOIR FAIT PORTER PLAINTE PAR LA CCCJA ELLE MEME CONTRE SON PRESIDENT !
    CE N ETAIT PAS TRES MALIN …MALIEN SEULEMENT ..

    PARCE QU UNE FOIS NOS AVOCATS REAUTORISES A APPARAITRE A LA BARRE ..QU A DIT BHM SA BMS SA CONTRE LES 800 PAGES DE PREUVES PRESENTEES CONTRE ELLE ?
    RIEN …RIEN A DIRE …RIEN …RIEN A DIRE !

    LES SEULES VICTOIRES DE LA BHM SA ( BMS SA ) N ONT ETE EMPORTEES PAR DEUX FOIS QUE PAR LA SEULE ABSENCE A LA BARRE DES AVOCATS DE SICG MALI …CE QUI VAUT ACTUELLEMENT , COMME DIT PLUS HAUT QUE LE PRESIDENT DE LA CCJA DE L EPOQUE , SOIT PRESENTE DEVANT UN JUGE D INSTRUCTION !
    BRAVO NON ?

    ET VOUS SAVEZ A COMBIEN A ETE CONDAMNNEE BHM SA …(BMS SA ? )
    EH BIEN ACTUELLEMENT A PLUS DE 23 MILLIARDS DE FRANCS CFA ….ET IL MANQUE ENCORE LE REMBOURSEMENT DES HALLES DE BAMAKO ..VOLEES ELLES AUSSI EN 2010 …LORS DE LA FAUSSE SAISIE VENTE AUX ENCHERES ..ET QUI VAUDRAIENT UN MINIMUM DE 7 MILLIARDS …
    ( SELON ESTIMATION DE LA BMS SA QUI A MEME TENTE DE LES REVENDRE UNE FOIS CONDAMNEE !
    https://www.maliweb.net/communique/avis-dappel-doffres-ouvert-n01-2019-2809396.html
    Accueil Communiqué
    Avis d’appel d’offres ouvert N°01/2019 )
    ET POURQUOI PAS ? ………….

    ET IL Y A EN PLUS L AFFAIRE DU VERIFICATEUR NATIONAL SIDI SOSSO DIARRA …QUI PROFITANT DES MANOEUVRES DE BHM SA / BASSALIFOU SYLLA …EN A PROFITE DE SON COTE POUR PRIVER DE REVENTE DE SES TERRAINS LA MEME SICG-MALI , EN DISANT QUE LES TERRAINS ETAIENT FINANCES PAR BHM SA …CE QUI ETAIT FAUX NATURELLEMENT …MAIS CE QUI A SUFFI , SICG MALI ETANT PRIVE DE TOUTE RENTREE D ARGENT PAR SIDI SOSSO DIARRA D UN COTE ET PAR BHM SA DE L AUTRE ….CE QUI A SUFFI POUR QUE L ACI , DE SON COTE …QUI S EST BIEN GARDEE DE FAIRE JOUER UNE GARANTIE , RECUPERE APRES PROCES …LES DITS TERRAINS ..

    ORS …IL S AVERE AUJOURD HUI QUE LA BHM SA N A JAMAIS FINANCE UN SEUL TERRAIN …ET DONC QUE LES MANIGANCES DE SIDI SOSSO DIARRA QUI A SUSPENDU LES VENTES AU NOM DE L ETAT …FONT UN GROS FLOP ….

    ALORS … QU A PRIORI …TOUS LE TERRAINS MIS EN VALEUR PAR LA SICG MALI …ONT ETE VENDUS ..
    QU ONT DONC VALU LES COURRIERS DE SICG MALI A LA PRESIDENCE ET AUX MINISTRES DE L EPOQUE ?
    QU ONT DONC VALU LE COURRIER DU PRESIDENT GBAGBO PORTE PAR L AMBASSADEUR AHIPEAUD AU PRESIDENT ATT ?
    …RIEN …
    ET MAINTENANT ….NOUS VOILA AU MOMENT OU LA BCEAO EST ELLE MEME OBLIGEE D ECRIRE AU GOUVERNEMENT MALIEN …
    LES “”PETITES CANAILLES “” MALIENNES ONT FAIT UN GROS …UN TRES GROS TROU …
    QU IL VA FALLOIR REPARER …
    PARCE QUE TOUTE CETTE MANIPULATION N A PU SE FAIRE QUE PARCE QUE DES GENS “”EN PLACE “” SE SONT REGROUPES ..ET ONT TRICHE …CHACUN TENANT UN ROLE CLEF …SUR LE DOS D UNE ENTREPRISE QUI SI ELLE N AVAIT PAS ETE ATTENTIVE A TOUT …SE SERAIT FAITE BROYER !

    MAINTENANT …LES “”COCOS”” RIGOLENT …CA N A PAS TOUJOURS ETE LE CAS !

    ….IL FAUDRA DONC PENSER …EN PLUS …AUX “” COCO’S “” DE SICG MALI …

    Répondre
    COCO 30 Déc 2019 at 11:06
    JE VOUDRAIS JUSTE AJOUTER QU IL EXISTE ENCORE UN GROS MENSONGE FAIT PAR ME BASSALIFOU SYLLA QUAND IL A ORGANISE LA FAUSSE VENTE AUX ENCHERES DES HALLES DE BAMAKO …(QUE NE VOULAIT D AILLEURS PAS FAIRE LE PRESIDENT DE LA COMMUNE IV QUI A FAIT JUGEMENT 043 LE 17 MARS 2010 ) ….
    PARCE QUE ME BASSALIFOU SYLLA NE PEUT IGNORER QUE JE LUI AI FAIT TRANSMETTRE PAR ME SYLVAIN MAKAN KEITA LE NOM DU PROPRIETAIRE REEL DES HALLES DE BAMAKO ..LE 22 -8-2007 ….ET QUE LE MEME NOM AVEC DANS LES DEUX CAS LE CERTIFICAT DE PROPRIETE A ETE TRANSMIS A BHM SA …A SA DIRECTION LE LENDEMAIN …23 – 8-2007 ….
    DONC QUE LA VENTE AUX ENCHERES FAITE AU NOM DE SICG-MALI COMPORTE ELLE AUSSI UN FAUX

    …ET D AILLEURS QUE TEMOIGNENT DE CELA PAR EXEMPLE LA REQUISITION FONCIERE FAITE PAR LE CABINET DOMANIAL CADASTRAL ET FISCAL CMD DE MADAME DIBASSY …FAITE LE 18-8-2016 ET SIGNEE PAR ABDOUL KASSIM DIALLO ADMINISTRATEUR CIVIL ….

    ….NOUVEL ECLAT DE RIRE DES “”COCO’S “” ….
    PAUVRE ME BASSALIFOU SYLLA …QUI SE REND COMPTE MAINTENANT QU IL N EST …….QU UN “”RENARD LOCAL”” …

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here