Kafo Jiginew : L’institution financière tient bon, malgré les crises

0

Le Conseil National du Patronat du Mali (CNPM) a servi de cadre, ce jeudi, 17 juin 2021 à la tenue de la 32ème Assemblée Générale de Kafo Jiginew. Les travaux d’ouverture étaient présidés par Souaibou Diaby, conseiller technique au ministère de l’Economie et des Finances, en présence du président du conseil d’administration du Kafo, son Directeur général,  Ibrahima Keita, ainsi que les partenaires et l’ensemble des membres du bureau de la caisse

Après les mots de bienvenue du président du Conseil d’administration, le directeur général de Kafo Jiginew a présenté les activités au titre de l’année 2020.

Selon ses explications, la caisse a débuté ses activités il y a 33 ans, soit en octobre 1987.  Kafo Jiginew, l’Union des caisses mutuelles d’épargne et de crédit du Mali a exercé ses activités en 2020 dans un contexte environnemental marqué par la recrudescence de la crise pandémique du Covid-19 qui a été couplée à la crise politico- sécuritaire dans laquelle le Mali est plongé depuis janvier 2012.

Malgré les efforts engagés dans ce contexte de crise sanitaire et politico sécuritaire, l’institution a enregistré un déficit de 291 millions dont les principales raisons sont : le boycott de la culture du coton entrainant une très forte baisse de revenus des milliers de membres ruraux motoculteurs et débiteurs dans les caisses ; la détérioration de la qualité du portefeuille et la baisse de l’encours de crédit par rapport à l’exercice précédent ; le fort accroissement des charges liées au crédit ; l’accroissement des charges financières liées à la à la croissance des emprunts et à celles des dépôts collectés auprès des membres, sans contrepartie égale au niveau des produits financiers à cause de la faiblesse des opportunités d’emplois.

Courant 2020, indique M. Keita elle a aussi assuré correctement les charges salariales du personnel dont l’effectif a évolué de 756 en 2019 à 764 travailleurs permanents en 2020 tout en répondant avec efficacité à l’ensemble des engagements envers les partenaires financiers.

Par ailleurs, le taux de croissance de l’activité de l’institution a fortement reculé en 2020. Il est ressorti à 1,9% contre 6,7% en 2019. Il est plus élevé que le taux de croissance national qui a été négatif de – 2,9% en 2020. ‘’Nous rappelons que nous avons acquitté correctement et à bonne date toutes les échéances des emprunts améliorant de ce fait l’honorabilité et la crédibilité de l’institution’’, ajoute-il.

Concernant l’union Kafo Jiginew, elle a connu un résultat déficitaire de 291 964 717 FCFA courant l’exercice 2020. Cependant, l’institution a marqué des progrès significatifs en 2020 qui sont, entre autres: l’augmentation sensible du nombre de sociétaires (membres), l’obtention en décembre 2020 de la note « BB » suite au Rating Financier et Social effectué par l’agence de notation internationale dénommée « MicroFinanza ».

Cette note est la meilleure jusque-là obtenue par l’institution, malgré un contexte très difficile marqué par la pandémie du COVID-19, la crise socio-politique, l’insécurité, le boycott de la culture du coton, et enfin le décès brutal du DG feu David DAO en fin décembre 2020 que nous n’oublierons jamais, explique le directeur général.

Pour le représentant du ministre de l’Economie et des Finances, au niveau des principaux indicateurs il y a lieu de noter qu’en fin décembre 2020, l’encours des dépôts est ressorti à 123,8 milliards de FCFA contre 101,9 milliards de FCFA un an auparavant. Quant à l’encours des crédits il a connu un accroissement de 20,0% pour se chiffrer 156,7 milliards d FCFA contre 130,5 milliards de FCFA un an plus tôt.

En comparaison avec les années précédentes, le taux d’évolution de l’encours des crédits est ressorti au-delà du taux de 9,6% observé en 2019 et celui de 14,0% enregistré en 2018. Ainsi, malgré le contexte de la pandémie liée à la COVID-19, la confiance des populations vis-à-vis du secteur de la microfinance a été maintenue.

Il a tout de même encouragé l’institution à poursuivre la réalisation des grands axes stratégiques retenus dans son Plan d’affaires 2019-2023, l’objectif principal étant de favoriser le retour dans la proche période à la rentabilité et à la performance financière et sociale.

Comme à chaque assemblée générale, les cinq meilleures caisses de Kafo Jiginew ont été primées.

Brehima DIALLO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here