La « Planification stratégique » et « le Plaidoyer » : Les Cadres du ministère de la culture et des collectivités territoriales se familiarisent avec les notions

0

Le Palais de la Culture de Bamako a abrité, le lundi 22 novembre 2021, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de formation des cadres supérieurs du ministère de l’artisanat, de la culture, de l’industrie hôtelière et du tourisme et des collectivités territoriales sur la « planification stratégique » et « le plaidoyer ». Cet atelier de 6 jours est organisé par le département de la culture à travers la Direction Nationale de l’Action Culturelle (DNAC), en collaboration avec le projet GIZ Donko ni Maaya. La cérémonie d’ouverture de l’atelier était présidée par le secrétaire général du ministère de la culture, Hamane Demba Cissé, en présence du représentant de l’ambassade d’Allemagne au Mali, Stuber Julien, de Mme Magali Moussa du Projet GIZ Donko ni Maaya, du directeur national de l’action culturelle, Alamouta Dagnoko et d’autres personnalités.

Dans son discours, le représentant de l’ambassade d’Allemagne au Mali, Stuber Julien, a fait savoir que la culture joue un rôle clé dans le vivre ensemble. A sa suite, le secrétaire général du ministère de l’artisanat, de la culture, de l’industrie hôtelière et du tourisme, Hamane Demba Cissé, a indiqué que ces sessions de formation des formateurs visent à renforcer les capacités des cadres supérieurs du ministère et des collectivités en planification stratégique et en plaidoyer en vue de leur permettre d’assurer efficacement la mise en œuvre du contrat de performance du département. « Si la planification stratégique sert de carte, de feuille de route pour aider une structure ou une organisation à comprendre le processus d’analyse des forces, des faiblesses, des opportunités et des menaces, ainsi que la planification des opérations futures d’une manière hiérarchisée et réaliste ; il n’en demeure pas moins que le plaidoyer soit d’abord et avant tout une stratégie utilisée à travers le monde par les Organisations Non Gouvernementales (ONG) et les décideurs, pour influencer les politiques », a-t-il dit. Il a signalé que durant six jours de session de formation, les participants doivent être en mesure de cerner et de comprendre les éléments essentiels d’un message de plaidoyer, à savoir : le but à atteindre ; les motivations pour l’atteindre ; la manière pour l’atteindre ; l’action spécifique déployée pour l’atteindre. « De même, ils doivent être capables de cerner les étapes de processus d’une planification Stratégique tels que l’analyse SWOT : Forces, faiblesses, opportunités et menaces », a-t-il dit. Enfin, Hamane Demba Cissé dira que le département de l’Artisanat, de la Culture, et du Tourisme s’attèle, avec le concours de tous, afin que sous la transition, l’industrie de la culture soit animée d’une culture de la performance.

Aguibou Sogodogo

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here