Lancement de la 1ère édition Semaine Nationale de la Réconciliation : Le Président de la Transition engage à l’unité nationale

0

Le jeudi 15septembre 2022 au Centre international de conférence de Bamako, le président de la transition, le Colonel Assimi Goïta à procéder au lancement officiel des activités de la   Semaine nationale de la réconciliation (SENARE). Il avait à ses côtés les membres du gouvernement, du CNT, les partenaires du Mali ainsi que les notabilités.

Première du genre, la SENARE 2022 est magnifiée sous le thème « Faisons de la diversité un atout pour la cohésion sociale au Mali », elle se tient du 15 au 21 septembre.  L’objectif est de restaurer la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble entre tous les fils du pays.

Instituée  en 2019 par la Loi d’Entente nationale en son article 7, ladite semaine vise à mobiliser les filles et fils du Mali à l’intérieur et de l’extérieur autour de la culture de la paix, la cohésion, de la tolérance, du pardon et du vivre ensemble mais surtout de la réconciliation gage de la stabilité de la nation. Le mot d’ordre de la SENARE est le dialogue et la concertation  pour parvenir à une résolution pacifique des différends.

Saluant la grande mobilisation, le Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta,  a invité les maliens à l’union et la cohésion, à taire les divergences pour se réunir autour de l’essentiel c’est à dire la reconstruction et le développement du pays.  Et pour cela, il a recommandé de mettre en avant les valeurs fondatrice et culturelle régler les incompréhensions, ramener la paix.   Il a été renchéri par le ministre de la Réconciliation nationale, le Colonel-major Ismaël Wagué qui dira : « Cette grande et vieille nation dont nous avons hérité de nos ancêtres, qui s’est construite au fil des ans et au prix du sacrifice, est le fruit de la rencontre entre plusieurs civilisations qui à force de commerce, de guerre, d’alliance ont fini par se retrouver autour de valeurs communes, d’institutions communes, de religions partagées pour enfin bâtir une identité collective sans préjudice sur la particularité de chacune de ses composantes ». En célébrant la SENARE, les autorités de la Transition entendent trouver une solution endogène à la crise qui divise les maliens depuis une décennie. Et pour se faire, elles ne comptent occulter aucune option, par ailleurs le Colonel Goïta s’est saisi de cette occasion pour lancer un appel solennel aux mouvements signataires  de l’accord pour la paix et la réconciliation du Mali. «  Le temps est venu de passer à l’union sacrée pour une Nation et une armée refondée bâties sur la volonté commune de ses filles et fils pour relever les défis qui sont les nôtres », a –t- il lancé. Et d’ajouter : « C’est tout simplement vivre en paix, Ensemble, nous ferons le Mali Kura ».
A noter que la semaine sera animée par différentes activités : culturelle, sportives, éducative etc.

Khadydiatou SANOGO/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here