Lutte contre les violences faites aux femmes : L’Institut Panos Afrique de l ‘ouest via les radios-clubs citoyens plaide pour les droits des femmes

0

Du 27 mars au 29 mars 2019, se tient à la Maison de la Presse de Bamako l’atelier de formation des organisations de développement de base à la méthodologie des radios-clubs citoyens niveau 2. Un atelier visant à renforcer une quinzaine d’organisation dans le cadre du projet  FOM  ‘ Femmes occupez les médias’ de l’Institut Panos Afrique de l’Ouest.  

Ils  sont au total 15  représentants des  organisations de développement de Base  (ODB) venant des régions de Gao, Mopti et Tombouctou  à participer à cet  atelier de 3jours sur la méthodologie des radios –clubs citoyens initiée par  l’Institut Panos Afrique de l’Ouest au Mali  sur les questions des droits des femmes ( Violences faites aux femmes).  En effet l’objectif de la formation est d’améliorer la sensibilité des animateurs de radios communautaires aux questions liées  au genre et de porter les voix des femmes à travers les radios communautaires sur des problématiques liées aux droits des femmes.

Les participants  qui sont majoritairement des femmes, appartiennent  chacune à une organisation défendant  les droits de femmes et elles collaborent individuellement avec une radio dans leur communauté. Cette  synergie entre ces femmes et les radios fait suite à une première formation dudit projet   en 2018 où 24 radios communautaires de Mopti, Gao et Tombouctou, avaient été formées sur les droits des femmes, sur la production de magazine et l’animation de débats et sur l’interaction avec les membres de 24 organisations de développement de base. Cette phase avait alors été couronnée par une  campagne débouchant sur la production de 23 débats réalisés par les radios partenaires de Studio TAMANI.

Selon les organisateurs de l’atelier, cette première expérience aurait permis d’identifier les succès et les défis pour une plus grande contribution des radios communautaires maliennes dans la promotion des droits des femmes.  Le travail des  ODB avec les radios, dit radio–clubs consiste à convenir de commun accord  d’un thème  relatif aux droits des femmes. Les diffusions des productions visant  à mettre l’accent sur les droits des femmes, leur accorder plus de visibilité et de représentativité, un plaidoyer en faveur des droits des femmes, une lutte contre les violences faites aux femmes au sein de communautés.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here