Mali : l’ONG ENGIM à travers son projet GOT dote 23 entreprises en équipements

0

Dans le cadre de la clôture du projet « Générateur des Opportunités de Travail (GOT) sur la route la route Guinée Bissau – Sénégal », l’ONG ENGIM a organisé le dimanche 17 octobre au parc national de Bamako une cérémonie à l’intention des bénéficiaires dudit projet. C’était sous l’égide de la coordinatrice du projet, Martina Concetti.

L’objectif du projet « Générateur des Opportunités de Travail (GOT) sur la route la route Guinée Bissau – Sénégal » est d’aider les jeunes dans le domaine de l’entreprenariat. Avec cette initiative, l’ONG ENGIM vise à renforcer la résilience des migrants potentiels de l’Afrique occidentale et favorise une plus grande intégration économique et sociale des jeunes, femmes et hommes, potentiels migrants ou retournés. Il s’agit plus spécifiquement de promouvoir l’emploi et l’auto-entrepreneuriat.

Financé par la coopération italienne, le GOT est un projet qui compte 02 volets : la formation professionnelle et générer les opportunités de travail pour les jeunes en les aidant à mettre en place leur entreprise et à se doter en matériel pour ce qui en ont besoin.

En ce qui concerne le premier volet, la coordinatrice du projet, Martina Concetti, a indiqué que 150 jeunes de Kayes, Kita et Bamako ont suivi 02 mois de formation en soudure, énergie solaire et pâtisserie parmi lesquels 100 jeunes ont été insérés dans les entreprises pour des stages professionnels pour une durée de 02 mois.

Sur le second volet, le projet a financé la dotation en matériel de 23 entreprises de Kayes, Kita et Bamako, a précisé Martina Concetti. On peut entre-autre cité les entreprises de carrelage, de coiffure, de savonnerie, de transformation de produit, etc. Le montant maximal de financement est de 3 millions de FCFA.

Les porteurs de projet ont été encadrés par la société Créateam, qui est centre d’incubateur chargé d’accompagner les porteurs de projet. Selon son chargé de Business, développeur et ménager, Salé Sissoko, le dispositif s’articule sur 03 éléments à savoir l’appel à candidature, la sélection des dossiers des porteurs de projet et la formation sur le plan d’affaire et la gestion d’entreprise. La dernière étape consiste à la sélection des personnes retenues et le financement proprement dit des projets.

Les bénéficiaires qui étaient tous présents se sont dit très satisfaits du projet. Ils affirment avoir appris une façon de travailler. Ce qui, disent-ils impactera positivement sur leur travail.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here