Projet Sos enfants Talibé de l’association « Alegria »: Quand des partenaires ne respectent pas leurs engagements

0

Le projet Sos enfants talibé de l’association Alegria sera lancé le samedi  au siège de cette organisation en face à l’hôtel Wassoulou de Oumou Sangaré. Dans la perspective de la mise en œuvre de cette initiative, une soirée Gala de récolte de fonds pour le financement dudit projet  avait été organisée mi octobre à l’hôtel Sheraton. Placé sous la présidence de l’inspecteur des services économiques Youba Bah, cet événement  a enregistré la présence de nombreux « mécènes» ; associations caritatives qui ont fait des annonces et des promesses aux organisateurs.

Mais Voilà en moins de quelques jours du lancement de ce projet,  qui a pour objectif d’identifier au départ 50 enfants mendiants dans certaines zones de concentration de la ville de Bamako pour faciliter leur insertion socio économique, les fonds  manquent  à cause de non tenue des promesses de certaines partenaires. Excepté le parrain Youba Ba, qui a  déjà remis une enveloppe et  a promis de prendre en charge  10 enfants  et ceux qui ont donnée des enveloppes le jour de la soirée, le reste des promesses sont restées sans suite selon la présidente de l’association Alegria Adama Samaké.

 

Le faux bon le plus spectaculaire est venu du responsable d’une ONG très réputé d’un nos compatriotes intervenant dans la prise en charge et de l’insertion professionnelle des enfants.  Ce dernier,  dont nous  taisons le nom,  avait publiquement et de façon ferme annoncée la prise en charge de la totalité des enfants au niveau de sa structure pour leur accompagnement. Partant de ce soutien de taille tous les autres partenaires qui étaient ce jour si prêt à mettre la main dans la poche se sont abstenus.  C’est  sans se rendre compte que c’était des promesses à l’air.

« Depuis la soirée gala, la plupart de ceux qui ont fait les annonces y compris celui  avait promis de prendre en charge la totalité des enfants sont introuvables, certains ont mis les numéros sur le rejet d’autres ne décrochent même plus » a regretté la présidente de Alegria qui  rend hommage au  parrain de ce projet Youba Ba et d’autres  qui soutiennent encore le projet. Elle a réitéré la ferme volonté d’accompagner ces enfants mendiants.

K. Théra

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here