FIBA Afrobasket seniors hommes, Kigali 2021 : le Mali croise la Côte d’Ivoire

0

Après leur faux pas 73-81 à l’Afrobasket seniors hommes Kigali 2021 contre le Nigéria, vice-champion d’Afrique, le Mali joue ce vendredi contre la Côte d’Ivoire à partir de 16 h GMT. Une rencontre que les Aigles du Mali se devaient de remporter avant d’affronter le Kenya.

Opposés ce mercredi aux Nigérians vice- champions d’Afrique, à l’Afrobasket seniors hommes Kigali 2021, pour le compte de la première journée du groupe C, les Aigles du Mali se sont inclinés 73- 81. Dans cette rencontre où le Nigéria partait favori, les Maliens ont tenu tête aux vice-champions d’Afrique. A  la fin du deuxième  quart temps, le score était serré (44-43) pour le Nigéria, soit un panier de différence. Mais au troisième et dernier quarts temps, le manque de préparation et surtout l’arrivée tardive de l’équipe malienne à Kigali pèseront en faveur du géant de l’Afrique. Le Nigéria l’emporte par 81-73, soit 8 points d’écart. C’est dire qu’Ibrahim Djambo, Binké Diarouma, Sirima Kanouté, Papa Tandina, Mamadou Kanté et autres se devaient de sortir le grand jeu ce vendredi contre la Côte d’Ivoire. Le coup d’envoi de la rencontre est prévu pour 16 h  GMT.

A noter que pour cet Afrobasket seniors hommes Kigali 2021, le Mali est logé dans le groupe C, en compagnie du Nigéria, de la Côte d’Ivoire et du Kenya.

Les réactions

Boubacar Kanouté,  entraîneur des Aigles du Mali : « On a joué aujourd’hui contre le Nigéria qui est une équipe que tout le monde connaît sa valeur en Afrique. C’est vrai que mon équipe ne s’est pas préparée comme nous le souhaitons, mais l’espoir est permis pour les deux autres matchs, contre la Côte d’Ivoire et le Kenya. Ce que les enfants ont montré face aux Nigérians, me rassure qu’ils pourront gagner contre la Côte d’Ivoire et contre le Kenya. Ils ont mouillé le maillot et montré leur patriotisme.  Je remercie notre Gouvernement et notre Fédération ».

Binké Diarouma,  joueur : « Notre match d’aujourd’hui contre le Nigéria, tout le monde s’est donné. On était fatigué, on est venu un peu en retard à la compétition. A notre arrivée, on n’a pu faire qu’une seule séance d’entraînement. Ce qui a fait qu’à un moment donné  le Nigéria avait pris l’avance sur nous. Le Nigéria était une équipe à battre. Mais inch’Allah, la prochaine fois on va se préparer en conséquence. Ce qui n’a pas marché aujourd’hui, on va essayer de les corriger pour battre la Côte d’Ivoire et le Kenya pour être parmi les qualifiés pour les quarts de finale. »

Almihidi  Touré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here