Fonds CONVID-19 : 10,8 millions USD pour les fédérations de football

0

A l’issue d’une réunion tenue le jeudi 28 mai 2020 par visioconférence, la Caf a indiqué que son Comité d’Urgence a approuvé des subventions financières immédiates à ses Associations Membres (AM) pour soutenir la gestion locale du football frappé de plein fouet par la pandémie de Covid-19.

Ainsi, une somme globale de 10,8 millions USD sera transférée aux 54 Fédérations nationales de football du continent dans le cadre d’un plan de secours destiné à alléger le fardeau financier de la communauté du football africain.

En raison de la propagation rapide de la Covid-19, les fédérations africaines ont suspendu toutes les compétitions nationales, ce qui a accru le poids des charges financières sur leurs épaules. La Caf a donc décidé de modifier les conditions d’éligibilité pour accéder aux subventions annuelles, afin que toutes les fédérations puissent en bénéficier pendant cette période difficile, a déclaré le président de la Caf, Ahmad Ahmad.

De plus, la Caf évalue l’opportunité d’un soutien financier supplémentaire aux Fédérations pour la reprise et l’organisation de leurs compétitions nationales.

Il y a deux semaines, la CAF a annoncé la distribution de 3,5 millions USD aux participants des compétitions Interclubs pour la saison 2019/2020. Les deux compétitions interclubs à savoir, la Caf Total Ligue des champions et la Caf Total Coupe de la Confédération, avaient été suspendues après les quarts de finale en raison de la Covid-19.

La Caf a tenu à rappeler qu’elle surveille de près l’évolution de la situation et qu’elle travaille avec les autorités compétentes, y compris l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la Fifa, afin d’évaluer l’impact du virus sur le continent. Par ailleurs, des mesures relatives aux compétitions seront annoncées en temps opportun.

Alassane Cissouma

 

COVID-19

Les supporters autorisés dans les stades en Hongrie

En Europe, un pays ouvre déjà les portes de ses stades aux supporters. Il s’agit de la Hongrie. La Pologne s’apprête, à son tour, de lui emboiter le pas.

La pandémie du Coronavirus avait provoqué la suspension de la pratique du football de façon générale à travers le monde. Ainsi, plusieurs championnats ont été arrêtés d’autres annulés même. Environ 2 mois après, c’est la reprise dans certains pays mais avec des matches à huis clos. Si la Biélorussie était l’un des rares pays au monde où les rencontres de football avec public n’ont jamais cessé depuis le début de la pandémie de Covid-19, la Hongrie est devenu le premier pays d’Europe à autoriser les supporters dans les stades suite à une autorisation du gouvernement.

Mais ce retour des supporters dans les stades n’est pas sans conditions. En effet, Le Soir (un journal belge) indique que, la Fédération hongroise de football (MLSZ), à partir des matches disputés le week-end, avait décidé aussi d’autoriser le public à revenir peupler les gradins, à condition de ne pas occuper plus d’un siège sur quatre et de laisser au moins un rang horizontal de séparation entre eux.

Si les supporters hongrois sont de retour dans les stades, il en sera bientôt de même pour ceux de la Pologne notamment le 19 juin avec des stades accueillant 25 % de leur capacité.

Alassane Cissouma

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here