L’ancien international ghanéen Junior Agogo est décédé à 40 ans

1

Passé par Nottingham Forest et QPR notamment, l’ancien avant-centre est décédé ce mercredi dans un hôpital de Londres après avoir fait un AVC en 2015.

Passé par Nottingham Forest et QPR notamment, l’ancien avant-centre est décédé ce mercredi dans un hôpital de Londres après avoir fait un AVC en 2015.

Junior Agogo est décédé dans un hôpital de Londres à l’âge de 40 ans. Bien que la cause de son décès ne soit pas encore connue, il a été victime d’un accident vasculaire cérébral en 2015 et a souffert ces quatre dernières années des suites de ce douloureux épisode.

L’ancien international ghanéen a joué en Angleterre, aux États-Unis et en Égypte. Son dernier passage en club était du côté d’Hibernian en Écosse, en 2012.

12 en 27 sélections pour les Black Stars

Il était présent  lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2008 à domicile où il a marqué trois buts en six rencontres alors que les Black Stars ont terminé à la troisième place. Sa dernière apparition avec le Ghana remonte au match de qualification pour la Coupe du monde 2010, face au Soudan (victoire 2-0).

Agogo avait fait ses débuts internationaux pour ce pays d’Afrique de l’Ouest en 2006 et a marqué 12 buts en 27 rencontres. Avant sa mort, l’ancien attaquant de Sheffield Wednesday et de Bristol Rovers s’était reconverti en préparateur physique en Angleterre.

Goal.com

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here