Manchester City désintègre Watford, Everton tombe face à Sheffield United

0

Battu par Norwich City (3-2), le week-end dernier, Manchester City a relevé la tête de fort belle manière. Dans un excellent jour, l’équipe de Pep Guardiola s’est imposée 8-0 face à une faible équipe de Watford. Dans le même temps Everton a chuté sur sa pelouse contre Sheffield United (0-2).

Alors que Leicester s’est imposé un peu plus tôt dans l’après-midi contre Tottenham (2-1), Manchester City avait l’occasion de reprendre la deuxième place de Premier League aux Foxes. Pour se faire, les Mancuniens devaient bien manœuvrer la lanterne rouge Watford. Pep Guardiola opérait quelques changements. Fernandinho était associé à Nicolas Otamendi au sein d’une charnière expérimentale. Benjamin Mendy faisait son retour en Premier League en tant que titulaire sur le côté gauche tandis que Riyad Mahrez accompagnait Bernardo Silva et Sergio Agüero en attaque. Le match démarrait sur les chapeaux de roues grâce à une belle inspiration de Kevin de Bruyne. Bien décalé sur la droite par Riyad Mahrez, le Belge enroulait un centre vers le but des Hornets. Bien positionné, David Silva se faufilait entre les défenseurs et se jetait pour ouvrir le score (1-0, 1re).

Néanmoins, Watford passait tout près d’égaliser dans la foulée. Lancé dans le dos de la défense adverse, Gerard Deulofeu effaçait d’un crochet Nicolas Otamendi avant de frapper. Sa tentative fuyait le cadre pour quelques centimètres sur la gauche (4e). Malgré cette frayeur, Manchester City repartait immédiatement vers l’avant. Remuant depuis le début de la rencontre, Riyad Mahrez était percuté par Ben Foster sur la droite de la surface. Sans hésiter, l’arbitre de la rencontre Mike Dean désignait le petit point blanc. D’une frappe plein axe, Sergio Agüero doublait la mise (2-0, 7e). Toujours aussi dominants dans le jeu, les Citizens appuyaient. Suite à un coup franc obtenu à l’entrée de la surface adverse, Riyad Mahrez se chargeait de se faire justice. L’attaquant algérien frappait en force. Contrée par Tom Cleverley, sa tentative ne laissait pas la moindre chance à Ben Foster (3-0, 12e).

Manchester City a roulé sur Watford

En grande difficulté, Watford sombrait encore un peu plus sur un corner de Kevin de Bruyne. Nicolas Otamendi s’élevait dans les airs et trouvait Bernardo Silva qui y allait à son tour de son but (4-0, 15e). Passeur, Nicolas Otamendi enfilait le costume de buteur. Côté gauche, David Silva lançait idéalement Sergio Aguëro dans la surface. L’Argentin centrait fort devant le but pour son compatriote qui inscrivait une cinquième réalisation (5-0, 18e). Manchester City devenait ainsi l’équipe la plus rapide à mener 5-0 en Premier League. Parfaitement lancé dans le dos de la défense par Kevin de Bruyne, Sergio Agüero s’échappait et se présentait seul face à Ben Foster. Il tentait alors un ballon piqué qui passait à gauche des buts de Watford (25e). Dans la foulée, l’Argentin bénéficiait encore d’un très bon ballon de Kevin de Bruyne côté droit. Sa tentative trouvait toutefois le poteau droit (27e).

Malgré cinq buts d’avance à la mi-temps, Manchester City ne s’arrêtait pas là. Trouvé avec un peu de réussite par David Silva dans la surface adverse, Bernardo Silva réussissait à conserver le ballon dans le rectangle vert et ajustait le pauvre gardien de Watford d’une frappe croisée (6-0, 49e). Entré en jeu à la mi-temps en lieu et place de Benjamin Mendy, Angeliño centrait fort vers le poteau droit et trouvait Sergio Aguëro. Face au but grand ouvert l’Argentin frappait juste au-dessus (58e). Un échec loin d’être préoccupant pour les Sky Blues puisque Kevin de Bruyne, sur la gauche de la surface, centrait à ras de terre au second poteau et trouvait Bernardo Silva qui s’offrait alors un triplé (7-0, 60e). Le tout premier coup du chapeau de sa carrière. En fin de rencontre, Kevin de Bruyne a aussi participé à la fête (85e). En atomisant son adversaire 8-0, Manchester City revient provisoirement à deux longueurs de Liverpool et fait le plein de confiance.

Dans les autres rencontres de l’après-midi, Burnley a créé la sensation en menant rapidement face à Norwich City. Rapidement, Chris Wood ouvrait le score (10e) avant de s’offrir un doublé (14e). Solides, les Clarets ont su conserver cet avantage. Burnley se retrouve septième devant Chelsea et Arsenal tandis que Norwich City place à la quinzième place. Sept jours après avoir battu le champion en titre Manchester City (3-2), le retour sur terre est terrible pour les Cannaries. Le promu Sheffield United a profité d’une mésentente dans la défense d’Everton pour mener 1-0. Sur un corner, Yerri Mina détournait malencontreusement la sphère au fond de ses propres filets (41e). Entré en jeu en seconde période, Lys Mousset a donné plus de sérénité à son équipe en inscrivant le deuxième but de Sheffield (79e). Avec cette victoire 2-0, les Blades sont dixièmes et doublent les Toffees (13e).

Les matches de l’après-midi :

Burnley 2-0 Norwich City : Chris Wood (10e et 14e) pour Burnley

Everton 0-2 Sheffield United : Yerry Mina (41e csc) et Lys Mousset (79e) pour Sheffield United

Manchester City 8-0 Watford : David Silva (1re), Sergio Agüero (7e sp), Riyad Mahrez (12e), Bernardo Silva (15e, 49e et 60e), Nicolas Otamendi (18e) et Kevin de Bruyne (85e) pour Manchester City

Source: http://www.footmercato.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here