Nord du Mali: 7 casques bleus blessés à Tabankort

0
Les casques bleus (photo archives)
Les casques bleus (photo archives)

Les circonstances officielles de l’incident sont inconnues à 9h40 GMT.

Sept soldats de la force onusienne déployée au Mali (Minusma) ont été blessés, dans la nuit de dimanche à lundi, à Tabankort, localité du Nord Mali, a appris lundi  Anadolu auprès du secrétaire générale du Gatia ( Groupe d’autodéfense touareg Imrad et alliés), Fahad Ag Almahmoud.

Quatre cas graves ont été évacués vers la ville de Gao par les forces françaises, selon la même source.

Aucune déclaration officielle n’a pu être obtenu concernant les circonstances de cet incident jusqu’à 9h40 GMT, mais selon certaines sources locales, une forte explosion a été entendue dans la ville.

Les attaques ciblant la Minusma se sont multipliées ces derniers mois portant le nombre des victimes parmi les casques bleus à une trentaine de morts et une centaine de blessés depuis son déploiement en 2013.

Par ailleurs, le Nord-Mali connait depuis janvier une recrudescence de violences à cause des affrontements entre les différents groupes armés qui y sévissent. Au moins trente personnes sont mortes depuis le début de l’année, dans des attaques armées, des opérations suicidaires et des embuscades, d’après des sources sécuritaires.

Si la tension est vive, d’une part entre les groupes armés -groupes rebelles contre groupes loyalistes pro-gouvernementaux-  elle l’est aussi entre les groupes armés séparatistes et la force onusienne, régulièrement attaquée par ces derniers et qui a répliqué, à plusieurs reprises à l’arme lourde et récemment à l’aide de bombardement aérien.

Ces tensions constituent une véritable menace pour la sécurité du pays à quelques heures de l’ouverture officielle du 5e round des pourparlers inter maliens à Alger.

AA/Bamako/Fatouma Harber

Source: Anadolu Agency

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER