Nos expatriés : Kanouté passe devant Ronaldinho et Milito

0

Auteur de son 12è but contre Recreativo Huelva, l’attaquant compte désormais une unité d’avance sur ses deux concurrents.
Alors que le capitaine Seydou Keïta et ses coéquipiers de Lens ont été laminés 4-0 au stade Bollaert par des Lyonnais irrésistibles, le FC Séville de Frédéric Kanouté poursuivent leur marche en avant en Liga. La semaine dernière, au moment où Ronaldinho et le FC Barcelone se faisaient surprendre au Japon en finale de la coupe du monde des clubs par International Porto Alegre du Brésil, les Sévillans sont allés s’imposer 3-1 sur le terrain de Recreativo Huelva, prenant ainsi la tête du championnat avec un point d’avance sur le Barça et deux sur le Réal Madrid. Une fois de plus, l’attaquant des Aigles et meilleur buteur de la Liga Frédéric Kanouté a été fidèle au rendez-vous en inscrivant l’un des trois buts de son équipe. Grâce à cette nouvelle réalisation, notre compatriote a pris seul la tête du classement des buteurs avec 12 buts.

Fred comme l’appellent familièrement les supporters, compte désormais une unité d’avance sur ses deux poursuivant immédiats Ronaldinho (FC Barcelone) et Diego Milito (Réal Saragosse). Il est sans doute prématuré de parler du titre de "Pichichi" (meilleur buteur du championnat), mais on peut d’ores et déjà remarquer que Frédéric Kanouté est de loin l’attaquant le plus prolifique du FC Séville devant le Brésilien Luis Fabiano dont le compteur-but affiche 5 réalisations. Tous les espoirs sont donc permis pour le FC Séville mais aussi pour l’attaquant des Aigles qui avouait il y a quelques jours que cette saison est la meilleure de sa carrière de joueur.

Il faut dire que l’année a commencé en fanfare pour Fred et ses coéquipiers qui remportèrent brillamment la Super coupe d’Europe face au FC Barcelone étrillé 3-0 avec un but de l’attaquant des Aigles. Dans la foulée, Kanouté réalisera le doublé lors de la troisième journée de la Liga contre Betis Séville avant de récidiver quelques jours plus tard face aux promus de Nastic Taragona. Contre le Réal Madrid (14è journée), notre compatriote fera encore trembler les filets en ouvrant le score pour les Sévillans qui l’emporteront 2-1 face aux Galactiques privés pour l’occasion des services de l’autre Malien de la Liga, Mahamadou Diarra "Djila" suspendu. La semaine dernière, le capitaine des Aigles a repris sa place dans l’entre-jeu des Merengue qui ont bien négocié leur déplacement sur le terrain de l’Espanyol de Barcelone battu 1-0 grâce au 9è but du Néerlandais Ruud Van Nistelrooy. Après 15 journées de championnat, les Madrilènes occupent la 3è place du classement derrière le FC Séville et le Barça.

En France, Lens reste également dans le trio de tête malgré sa lourde défaite (4-0) au stade Bollaert face à l’Olympique lyonnais. Seydou Keïta et Adama Coulibaly "Police" ont participé à cette rencontre et il convient de souligner que le premier n’a raté aucune journée depuis le coup d’envoi de la Ligue 1. Cette année, Seydoublen Keïta a porté le brassard de capitaine des Sang et Or 18 fois en autant de journées de championnat et seul le keeper lensois, Charles-Hubert Itandje soutient la comparaison avec le milieu de terrain des Aigles. L’ancien sociétaire du CSK et meilleur joueur de la Coupe du monde junior 99 n’a jamais été autant sollicité depuis son arrivée en France et il faut espérer que l’Équipe nationale tirera profit de la montée en puissance de nos compatriotes dans les différents championnats européens.

Difficile en tout cas de ne pas être optimiste même si la situation actuelle des joueurs cités plus haut tranche avec celle d’autres cadres de l’équipe notamment Mamadou Diallo, Sammy Traoré, Djibril Sidibé, Djimi Traoré et Fousseïny Diawara qui passent plus de temps sur le banc que sur la pelouse. La situation est même alarmante pour Mad Diallo et le FC Nantes, 19è de la Ligue 1 avec 14 points et qui se battent désormais pour éviter la relégation l’année prochaine. Nice de Drissa Diakité, Cédric Kanté et El Hadj Mahamane Traoré n’est pas mieux loti puisque les Aiglons (nom de l’équipe niçoise) sont 17è du classement, à seulement deux longueurs des Canaris. Petite consolation, El Hadj Mahamane Traoré a intégré l’équipe A niçoise et affiche déjà deux matches sur son compteur personnel. Peut-être que le salut des Aiglons viendra du nouveau trio malien composé de Cédric Kanté, Drissa Diakité et El Hadj Mahamane Traoré.

S. B. TOUNKARA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER