PSG-Clermont (4-0) : même décimé, ce Paris-là sait briller

0
Privé de plusieurs stars ce samedi au Parc des Princes, le Paris Saint-Germain s’est tout de même baladé face au Clermont Foot (4-0). Impressionnant.

Pas de Lionel Messi, Neymar, Sergio Ramos, Angel Di Maria ou encore Keylor Navas ? Aucun problème pour le Paris Saint-Germain. Privé de nombreuses stars ce samedi, au Parc des Princes, le club francilien a rappelé à tout son monde à quel point la qualité de son effectif est incomparable. Malgré une équipe particulièrement remaniée, les hommes de Mauricio Pochettino se sont largement imposés face au Clermont Foot (4-0), pourtant invaincu et à créditer d’un bon début de saison. Trop forts.

Neymar, Messi et les Sud-Américains forfaits contre Clermont

On le savait, le promu clermontois est joueur, aucunement du genre à fermer le jeu. Fidèle à son ADN, l’entraîneur Pascal Gastien a donc tenté de déséquilibrer le PSG en alignant une équipe séduisante offensivement. En vain… le club de la capitale ayant été largement au-dessus des Auvergnats tout au long de la rencontre.

Mbappé intenable, Herrera toujours fiable

Il faut dire qu’en l’absence de Marco Verratti et Leandro Paredes, un dénommé Ander Herrera s’est chargé de briller. Intérimaire cinq étoiles, le milieu de terrain espagnol s’est offert un doublé en première période (20e, 31e). D’abord, en plaçant une tête puissante dans le but vide. Puis, en concluant à bout portant d’une frappe du droit mise hors de portée du portier adverse, battu. Un doublé salvateur, qui confirme les bonnes dispositions de l’ancien de Manchester United en ce début de saison 2021/22.

Si Clermont, appliqué dans la ressortie du ballon et ambitieux sur différentes séquences, n’a pas démérité, le talent offensif du PSG a encore fait la différence au retour des vestiaires. Constamment dangereux mais pas récompensé jusque-là, Kylian Mbappé, bien trouvé dans la profondeur par Julian Draxler, s’est joué du gardien adverse avant de conclure dans le but vide (55e). Le quatrième but en cinq matches de Championnat cette saison pour l’attaquant parisien, le tout dans un contexte compliqué.

3-0, puis 4-0… Après l’heure de jeu, Idrissa Gueye, déjà buteur à Brest plus tôt dans la saison, s’est lui aussi mêlé à la fête (65e). Intenable, Kylian Mbappé a vu son tir repoussé tant bien que mal par Arthur Desmas. Le ballon est revenu sur le Sénégalais, qui d’une tête dans le but vide, ne s’est pas fait prier pour corser l’addition et enfoncer encore un peu plus les Clermontois, désabusés. Même privé de ses stars, ce PSG new look n’a pas eu à forcer son talent pour l’emporter et soigner sa différence de buts.

SOURCE: https://www.goal.com/fr

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here