Tokyo 2021: des Africains à suivre aux Jeux olympiques

0

Aux JO 2016 de Rio, les délégations africaines avaient remporté 45 médailles dont 10 en or. Aux Jeux olympiques de Tokyo 2021, l’Afrique fera-t-elle mieux ? Voici dix athlètes et équipes du continent à suivre au Japon.

Abdoul Razak Issoufou Alfaga (Taekwondo / Niger)
Avec Cheick Cissé et Ruth Gbagbi (Côte d’Ivoire) ou Anthony Obame (Gabon), l’Afrique sera encore très bien représentée aux Jeux olympiques. Médaillé d’argent à Rio en 2016, Abdoul Razak Alfaga peut légitimement se poser parmi les favoris pour le titre chez les poids lourds, à Tokyo. Sérieusement blessé fin décembre 2019, le Nigérien a peut-être paradoxalement profité du report des JO pour aborder le tournoi dans une meilleure forme.

Inès Boubakri (Escrime / Tunisie)
Médaillée de bronze aux Jeux de Rio, la Tunisienne a écrit de nouvelles pages de l’histoire de l’escrime africaine. À Tokyo, celle qui excelle aussi bien à l’épée qu’en fleuret compte bien franchir un nouveau palier : soit en décrochant l’argent comme l’Égyptien Alaaeldin Abouelkassem l’avait fait à Londres en 2012. Soit en devenant la toute première championne olympique africaine dans la discipline, hommes et femmes confondus.

Soufiane El Bakkali (Athlétisme / Maroc)
Deuxième aux Mondiaux 2017 et troisième à ceux de 2019, le Marocain se débat au milieu de la féroce concurrence est-africaine, sur 3 000 mètres steeples. Quatrième à Rio, le jeune fondeur peut faire mieux que son compatriote Ali Ezzine, médaillé de bronze en 2000. … suite de l’article sur RFI

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here