Télécommunications : Un nouveau départ pour Maroc Telecom avec Moov Africa

1

L’opérateur marocain, présent dans plusieurs pays africains, compte “plus de 70 millions de clients” sur le continent et veut réunir ses filiales autour d’une même identité. “Cette nouvelle identité illustre la vision du groupe Maroc Telecom : «l’Afrique en mouvement, qui réside dans le principe de partage du savoir-faire du groupe et sa capacité d’innovation au profit des pays dans lesquels il opère», indique un communiqué de Moov Africa. Grâce à l’acquisition de Tigo Tchad, Maroc Telecom a réalisé de bons revenus qui représentent plus de 45 % du chiffre d’affaires semestriel consolidé de Maroc Telecom entre janvier et septembre 2020.

En novembre 2013, Vivendi avait annoncé un accord définitif avec l’émirati Etisalat pour l’acquisition de ses 53 % dans Maroc Telecom pour 4,2 milliards d’euros. Le groupe français avait, à l’époque, décidé d’abandonner progressivement le secteur des télécommunications (Maroc Telecom, SFR) pour se recentrer sur les médias.

70,5 millions de clients pour Maroc Télécom

Le parc du Groupe Maroc Telecom a atteint 70,5 millions de clients à fin septembre 2020. Le groupe, qui représente l’un des fleurons du Maroc affiche, malgré la crise sanitaire, une augmentation de 4,3 % par rapport à l’année dernière.

Ces performances du Groupe Maroc Telecom sont notamment liées à la hausse du parc des filiales à +7,3 %, du parc Fixe à +6,7 % et du Haut débit fixe avec +10,4 % dans le royaume. Le parc Mobile compte 19,7 millions de clients avec une hausse de 2,8 % sur une année. Un communiqué du Groupe précise également que l’impact de la crise sanitaire sur les activités Mobiles, a provoqué une baisse de 5,5 % pour un total de plus de 10,13 milliards de dirhams (MMDH).

En ce qui concerne l’ARPU mixte, il a chuté de 6,1 % à 55,1 dirhams durant les neuf premiers mois de 2020. Il s’est ainsi amélioré de 6,7 % à près de 2 millions de lignes sur un an. Il a ainsi permis au parc Haut débit d’atteindre 1,7 million d’abonnés soit une hausse de 10,4 %. Quant aux activités Fixe et Internet au Maroc, elles s’élèvent à un chiffre d’affaires de plus de 7,09 MMDH à fin septembre, avec une hausse de 2,0 % par rapport à 2019, portées par Data fixe.

Ces résultats prouvent le savoir-faire du Maroc qui s’appuie sur une stratégie de diversification à l’international. Cette stratégie mise en place depuis des années est payante, malgré la situation sanitaire actuelle, a indiqué le président du Directoire du groupe Maroc Telecom, Abdeslam Ahizoune. “Maroc Telecom a également fait preuve d’une grande capacité d’adaptation, pour faire face aux effets de la crise et ce à travers l’adoption, dès le début de la pandémie, des plans d’optimisation des coûts et d’une gestion optimisée des investissements”, a-t-il souligné. Aussi, le Groupe continue-t-il, le renforcement des infrastructures et des services pour plus d’efficacité dans le travail. Cette adaptation permet de présenter aux clients un service de qualité, en tenant compte de la plus large couverture dans tous les pays où il est présent.

Il faut noter que sur le plan international, le parc Mobile a atteint plus de 46,5 millions de clients. La Mauritanie a un total de 2,57 millions de clients, le Burkina Faso avec 9,08 millions, le Gabon est à 1,56 millions. Le Mali a atteint 8,57 millions de clients. Ensuite, viennent la Côte d’Ivoire avec 9,7 millions. 4,54 millions pour le Bénin, 3,19 millions pour le Togo, 2,88 millions pour le Niger, 185 000 pour la Centrafrique et 4,30 millions pour le Tchad, rapporte La Map.

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Le Maroc a sacrifié ses frères palestiniens et sa souveraineté en étant le le petit satan qui grand satan américain!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here