«Le franc Cfa, une bonne monnaie à garder». Cette déclaration du président Macky Sall est loin d’être partagée par l’économiste et ancien ministre togolais, Kako Nubukpo, co-auteur du livre «Sortir l’Afrique de la servitude monétaire». Le par ailleurs directeur de la francophonie économique et numérique à l’Organisation internationale de la francophone (Oif), estime que le franc Cfa est «une monnaie de servitude volontaire». Les billets Cfa, dit-il, sont fabriqués en France à Clermont-Ferrand, dans la région bordelaise.

L’invité de la chaîne France 24 trouve déplorable que «Nos banques centrales qui ont pris leur indépendance vis-à-vis de nos Etats, depuis juillet 2010 pour la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao), acceptent de s’inféoder au ministère des finances d’un pays étranger, la France. Je ne serais pas choqué qu’il y ait des accords entre banques centrales, entre la Banque centrale européenne et les banques centrales africaines. Mais que ces banques centrales africaines n’y voient pas d’inconvénients, c’est ça qui me surprend», déplore l’économiste.

Pour faire face à la croissance démographique en Afrique et autres défis qui interpellent le continent, il faut «une monnaie plus flexible (qui) permettrait de ne pas avoir la contrainte de devises qui est obligatoire pour garantir une parité fixe». Et «L’émergence de l’Afrique, tranche-t-il, devrait passer par la reconquête des instruments de sa souveraineté économique».

Regardez !

Source: ndarinf0.com – Dimanche 8 Janvier 2017

PARTAGER

20 COMMENTAIRES

  1. Allons bruler ces usines-la, qu’est-ce qu’on attend, on sait ou se trouve cet instrument de la colonisation alors agissons et tres vite.

  2. Comrades are we incapable of manufacturing money in a secure plus accountable manner? I do not believe this matter is now being carried out in our best interest by foreigners. We should further quickly plus efficiently investigate pros plus cons of manufacturing money. It seem to me we are open to some very deceitful plus costly manufacturing in which accountability is elusive to degree we are unable to perceive where criminal acts concerning manufacturing of money are occurring. Thus we are those who endure liability for theft of our currency by those who manufacture it. I do not like “door” to us being penalized by having our money stolen whenever printer decide to steal from us which likely is continuously with difference being a little today versus much tomorrow. This is a condition where our Live Well Africa movement intelligence have to prevail or we will continue to be victimized at frequent desires of foreigners. This is a most unlikeable condition. Please resolve it as soon as possible in best interest of Buntu people of Africa? Very much sincere, Henry Author Price Jr. aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan.

  3. Avant l’arrivee des Europeens, l’argent en Afrique n’etait ni billets ni monnaies mais de l’or et des cauris. La majeur partie de ces cauris venait de l’Ocean Indien dans l’actuel pays nomme Sri Lanka. Les Europeens, bien conscient de cette situation se sont mis a innonder le continent avec des cauris pour leur rendre sans valeur. On nous a introduit la monnaie europeene en meme temps. Voila le debut d’une equation economique qui nous a coute, coute et coutera.

    • L’afrique a aussi connu la monnaie sous forme de pièces!

      Le problème fondamentale est que la france contrôle nos dirigeants, nos frontières, nos économies…
      Cela n’est pas acceptable!

      Il ne faut pas seulement se débarrasser du franc des colonies françaises d’afrique, mais aussi des bases militaires !

      Il nous faut retrouver notre liberté et notre virilité (à part pour les esclaves éternels de maison 2.0)

      Il n’est pas normal qu’un seul pays ait infiltrée autant nos économies: il ne faut jamais dépendre d’un seul pays, économiquement…, tout comme un commerçant ne doit pas dépendre uniquement d’un seul fournisseur…
      C’est une règle de base!

      • //////Il nous faut retrouver notre liberté et notre virilité///////

        ENFIN ….CA SORT ! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        ET ………WHITE SHIT N’AURAIT QU UN PROBLÈME DE ‘KEKETE’ ?
        ….D INFILTRATION ‘” ENNEMIE ” ….?….

        ”’tout comme un commerçant ne doit pas dépendre uniquement d’un seul fournisseur…”’ …… 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 PUTEEENG …
        WHITE SHIT …Avant de retourner à l AMALDEME ….Demandes à rencontrer MOUSSA à la boucherie chez HAZAR ….dIS LUI QUE COCO LUI DEMANDE DE TE FLANQUER 100 COUPS D ATTENDRISSEUR A VIANDE ! …….il me connait …. IL VA FÉ ! 😆 😆 😆 😆

  4. Nous sommes en grande majorité d’accord ; L’Avenir de l’afrique est dans les mains des Africains..

    Pourquoi n’avoir pas lancé ce chantier plus tôt en afrique ?

    Christine Lagarde qui demande aux responsables de la CEMAC (gestionnaire du franc CFA de l’Afrique centrale) d’augmenter leur réserve de change qui ne couvre plus que 2 mois d’achat ..
    Cette même Lagarde a en 2010 signalé aux utilisateurs du franc CFA de l’UEMOA qui ont déposé en France des devises en garantie qu’ils pouvaient récupérer une partie non négligeable de leur dépôt
    Aucun état n’a entendu semble t-il ce conseil..
    A signaler encore que le CFA UEMOA géré par la France se porte bien et qu’il a généré des profits..Alors que celui de la CEMAC est au bord de la dévaluation.

    Bon c’est encore de la faute des autres…

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      RINZ ………talala ………méchant ! 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      En plus , tu prends le risque que RODRIGUES SUAREZ et WHITE SHIT te disent que tu ne comprends rien à rien ni à la gestion ,ni à l’économie , ni au fonctionnement d’une Banque Centrale ! 😆 😆 😆 LAGARDE ? S’EN FOUTENT ! et 2010 …..ce n’est pas 2017 ! kàmème ….et ….EN PLUS :
      RORO MUGABE ,lui ,il leur a largement expliqué et dit que c’est seulement quand tu te rends compte que tu dépenses plus que le montant affiché sur un billet que tu dois te résoudre à imprimer de plus grosses coupures ! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 ILS S’EN TIENNENT A CA !

    • “Pourquoi n’avoir pas lancé ce chantier plus tôt en afrique ?”

      ça a été fait!

      L’afrique connait la monnaie depuis la civilisation KEMET, la civilisation pharaonique: le shety!

      Mais le problème est que tous nos dirigeants, qui ont voulu être libre et gérer leurs monnaies: Modibo Keita, S Olympio, le capitaine qui avait fait un coup au Gabon pour libérer le pays de la franSS, Sankhara , Gbagbo, Khadafi… ont été assassinés…

      Le grand problème, est la lâcheté de nos sous-dirigeants, et leurs sous-hommes petits lécheurs de derrière (nfp, coco la blankouille…): s’accommodent de la soumission.
      Dans leurs esprits d’esclaves de maison, il faut rester auprès du maître esclavagiste au lieu de prendre sa liberté!

      L’afrique n’a été grande et respectée, que lorsqu’elle était libre.

      Le temps nous donnera raison!

  5. 🙂 🙂 🙂 🙂 🙂
    SOUVENIR, SOUVENIR …….(En rappel et à digérer avant de penser ouvrir une imprimerie ? ………..vas savoir .!.)
    Côte d’Ivoire : comment Dacoury-Tabley a été obligé de démissionner de la BCEAO -( le gouverneur de la BCEAO, limogé lors du sommet de Bamako du 22 janvier 2011 ). Récit des événements
    http://www.jeuneafrique.com/192783/politique/c-te-d-ivoire-comment-dacoury-tabley-a-t-oblig-de-d-missionner-de-la-bceao/

    ….Ah que la vie est difficile ……

    • le derrière de ce monsieur, Kako Nubukpo, a plus d’intelligence que toi coco la blankouille = esclave de maison 2.0

  6. C’est naturel que le cfa soit fabriqué en France, puisque c’est une monnaie coloniale et le colon est la France. Les derniers défenseurs de franc sont Alassane Ouattara et Macky Sall qui sont là par la volonté du colonisateur.

    • Les Présidents Macki SALL du Sénégal , Alassane Dramane OUATTARA sont pour l’interet de la France colonisatrice. Ils savent pourquoi ils ont été élus Présidents . Cela ne surprend personne . Mais ils ne sont pas les seuls Présidents africains à soutenir le franc CFA. Supposons que ces autres soient des suivistes, mais où sont les autres intellecTurks africains ?

  7. Cher, je dirai que la France vaut mieux que ce que vous nous proposez car c,est toi qui sera l’agent chargé de piloter ce chantier et nous trouvons que le noir est plus dangereux que le blanc. Même si nous refusons que la France la fabrique c,est une autre nation qui la fera peut être à votre seul avantage car aujourd’hui vous amasser de l’argent dû à votre place occupée ,quelle famille africaine de la Cedeao bénéficie si ce n’est pas ta propre famille? Donc nous ne pouvons pas souffrir davantage. Par rapport à l’approche faite par Maky est réfléchie car La vision d’un homme politique et celle d’un spécialiste ne sont pas les mêmes surtout que depuis combien de temps vous êtes entrain de bénéficier les avantages liés à votre poste,vous aviez jamais parlé comme ça vraiment laisser le noir se reposer maintenant à cause de Dieu .

    • Au contraire ce que dit Macki SALL n’arrange que lui, tandis que l’explication donnée par le spécialiste concerne l’ensemble des pays membres. Il s’agit de voir comment les africains qui utilisent le franc CFA ne soient plus soumises au dictat de la France.

  8. De toutes les façons si ces usines étaient en Afrique, ce serait le KO total car les négros ne posent que les actes honteux et crapuleux dans de telles situations. En Afrique, les africains sont à leur état primaire donc incapables de gérer une monnaie. Nous avons des hommes dotés de toutes les connaissances nécessaires pour créer et gérer une monnaie, mais les systèmes en places ne les autorisent pas. Il faut absolument que les systèmes en place dans les états africains soient plus aptes à donner la chance aux hommes dotés de savoir d’exercer leurs connaissances en Afrique.

  9. C’est une honte absolue……………. Malheureusement les peuples des pays utilisant le F CFA ne s’en rendent pas compte…………

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here