Affaire des radiés de la fonction publique : Voix discordantes entre le Premier ministre et son ministre de la justice

95 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer
 Ministre malien de la Justice, Garde des sceaux, M.Mohamed Ali Bathily

Ministre malien de la Justice, Garde des sceaux, M.Mohamed Ali Bathily

Interpellé par les directeurs de publication au cours d’une rencontre sur l’affaire des 263 radiés de la fonction publique, le ministre de la Justice, Mohamed Ali Bathily a été catégorique :  » Si la justice donne raison à ces radiés, l’Etat est obligé de s’exécuter « . Ce qui veut dire, selon le garde des sceaux, que ces jeunes doivent être réintégrés comme l’a ordonné l’arrêt de la Cour suprême. Ce raisonnement de Mohamed Ali Bathily ne semble pas être partagé par son premier ministre Oumar Tatam Ly.

 

Ce dernier a déclaré au cours d’une rencontre avec les jeunes que les radiés ont été recrutés de façon irrégulière dans la fonction publique.

 

 

 A croire le chef du gouvernement, la plupart d’entre eux sont issus de parents qui ont des moyens et qui  seraient passés par les dessous de table ou à travers les relations au sein de la haute administration. Toute chose qui est contraire à l’éthique.  Ce qui fera dire au chef du gouvernement qu’on ne pas se prévaloir d’un droit indûment acquis.

K. THERA

SOURCE:  du   26 déc 2013.    

95 Réactions à Affaire des radiés de la fonction publique : Voix discordantes entre le Premier ministre et son ministre de la justice

  1. NUL N'EST AU DESSUS DE LA LOI-LE PRESIDENT IBK INTERPELLE SUR LE CAS DES 263 FONCTIONNAIRES RADIES.

    Tout les Maliens ne sont -ils pas egaux devant la loi ? La justice Malienne a tranche’ en faveur de ces 263 jeunes Maliens injustement radies de la fonction publique alors je demande humblement au premier responsable du Pays,son excellence monsieur le president de la republique IBRAHIM BOUBACAR KEITA de veuiller strictement au respect de la loi qui commence par l’execution des decisions de justice pour qu’un jour tout les Maliens et Maliennes puissent etre fier de lui et de leur patrie le Mali.

  2. JUSTICE

    les maliens ne devraient pas être surpris par les réactions négatives de ceux qui soutiennent ce dossier des 263 radies de la fonction publique,soit ils ont été recrutes dans les mêmes conditions que ces faux fonctionnaires,soit ils ont des enfants, amies et parents qui ont été frappées par la dite mesure.le défunt président att avait légitimer la culture de la médiocrité dans ce pays,aujourd’hui l administration malienne est remplit des agents médiocres avec des faux diplômes.je lance un appel a tous les maliens qui veulent que ce pays sorte de cette médiocrité de soutenir les actions du premier ministre afin de soustraire les mauvaises graines au seins de notre administration.des inspecteurs des douanes qui ne savent ecrire leur nom,des plantons qui deviennent des cadres dans l administration .

  3. C’est pas les radies la faute,
    Mais ,les bras long qui les ont fait venir,que la justice punit ceux ci.

  4. Oumou Sow

    Me Bathily était l’avocat des radiés dc ne soyez pas surpris qu’il ait cette position. Sinon, ns savons tous comment les gens avaient ces différents postes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire ( caractères restants)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:wink: :twisted: :roll: :oops: :mrgreen: :lol: :idea: :evil: :cry: :arrow: :?: :-P :-D :( :!: 8-O 8)