Un accord d’apaisement signé entre le RSP et les loyalistes au Burkina

40
Un accord d’apaisement signé entre le RSP et les loyalistes au Burkina
Au palais du Mogho Naba (au centre en tenue civile), les loyalistes et un officier du RSP signent un accord d’apaisement dans mardi 22 septembre.
RFI/Olivier Rogez

Au palais du Mogho Naba, roi des Mossis, les loyalistes et un officier du RSP ont signé un accord d’apaisement dans la nuit de mardi à mercredi. Le RSP accepte d’être cantonné dans sa caserne et les loyalistes de reculer de 50 km autour de la capitale. Les loyalistes n’ont néanmoins pas obtenu le désarmement du RSP comme ils le souhaitaient. Un peu plus tôt dans la soirée, le général Diendéré assurait que Michel Kafando serait « remis en selle » dès mercredi.

Un accord a été signé vers 22 h à Ouagadougou entre les forces loyalistes et les putschistes du Régiment de sécurité présidentielle. C’est un accord d’apaisement qui prévoit que le RSP du général Diendéré restera cantonné dans sa caserne tandis que les forces loyalistes reculeront d’une cinquantaine de kilomètres de la capitale. Les hommes du RSP abandonneront tous les postes de contrôle qu’ils détiennent en ville et les deux camps devront faire l’inventaire de leurs armes avant trois jours. Les forces loyalistes souhaitaient désarmer le RSP, mais devront se contenter de cela.

Cet accord permet d’éviter l’affrontement, alors que les chefs d’Etat de la Cédéao sont attendus ce mercredi matin dans la capitale burkinabè pour une deuxième mission de médiation. Le texte a été paraphé solennellement devant le Mogho Naba, roi des Mossis et autorité morale au Burkina Faso. Il a été signé par le commandant Abdoulaziz Korogho, chef de corps par intérim du RSP, et quatre officiers envoyés par l’état-major. Les négociations avaient tout pour réussir en théorie, car les deux parties se connaissent bien. Certains des chefs de corps loyalistes qui avaient pris l’initiative de cette marche sur Ouagadougou sont de la même promotion que ceux du RSP.

Faire la paix devant la plus haute autorité morale

Un peu plus tôt dans la soirée de mardi, le général putschiste Gilbert Diendéré avait affirmé que le président de la transition Michel Kafando serait « remis en selle » dès mercredi. « Kafando, c’est déjà acté, avait-il déclaré. Les chefs d’Etat [de la Cédéao] arrivent demain pour le remettre en selle. Théoriquement, c’est moi qui vais les accueillir demain, et Kafando les raccompagnera après. » C’est après cela, vers 21 h, que le Mogho Naba a reçu en son palais désert et sombre une petite délégation de militaires. Les cinq hommes en kaki écouteront religieusement le roi des Mossis prôner la paix et la réconciliation. Faire la paix devant lui permet ainsi de donner davantage de poids à ce geste.

 

PARTAGER

40 COMMENTAIRES

  1. OUI !! MAIS LA GRANDE ET LA BONNE NOUVELLE , DANS LE CONTEXTE DE LA CRISE DU FASO, EST QUE CE FASO SOIT DEVENU LE “FASO” DE TOUS LES HABITANTS DE L’ESPACE DIT ” CEDEAO”.
    POUR LA PREMIERE FOIS DEPUIS LES INDÉPENDANCES, LES PEUPLES DE L’ AFRIQUE OCCIDENTALE ON CERNÉ, ET CELA EN TEMPS RÉEL, L’ ARNAQUE FONCTIONNELLE QUI EN SOIT N’ EST QUE L’ ULTIME BUT DE LA CRÉATION DE CE MACHIN (CEDEAO)REGROUPANT LES MAFFIEUX LARBINS DE L’ÉTAT PROFOND FRANCAIS .

    LA CRISE DU FASO A FAIT OUVRIR LA BRECHE LA PLUS LARGE DANS LE SYTEME FRANCAFRICAIN, ET LA CEDEAO A SIGNÉ SON ARRET DE MORT, AVEC LA MAGOUILLE ORCHESTRÉE PAR YAYI BONI (YAO LE BON) ET MACKY SALL( MICHEL LE SAL) CONTRE LES INTERETS ET LES ASPIRATIONS LÉGITIMES DES PEUPLES.

    SI DEVANT LA CRISE IVOIRIENNE ET MALIENNE L’ ORGANISME MAFFIEUX DE LA FRANCAFRIQUE A PU UTILISER UEMEOA(SA SOEUR JUMELLE) POUR MANIPULER LES POPULATIONS, ET PIETINER LEURS ASPIRATIONS LÉGITIMES DANS LA BOUE, CETTE FOIS -CI ELLE S’ EST FAIT PRENDRE LA MAIN DANS LE SAC PAR LES MASSES POPULAIRES DE LA SOUS-RÉGION. LE FAIT VA ETRE SUJET D’ANALYSES POUSSÉES DANS LES BUREAUX DE L’ ÉTAT PROFOND Á PARIS.

    DE TOUTE FACON LE ” COUNTDOWN ” A COMMENCÉ POUR LA CEDEAO ET L’ UEMOA, CES DEUX MACHINES DE GUERRE ASYMÉTRIQUE CONTRE LES PEUPLES DE LA SOUS-RÉGION.

    L’ ÉTAT PROFOND FRANCAIS ENTAME SON AGONIE.
    LA COUVERTURE MÉDIATIQUE DE L’ ÉVENEMENT FUT MINCE, TRES MINCE ET TRES ÉTROITE. CONTRAIREMENT AUX APPARENCES L’ ÉTAT PROFOND FRANCAIS A TIRÉ INGÉNIEUSEMENT LES FICELLES, ET CELA Á TOUTE OCCASION, DANS LE SENS DU SABOTAGE DE LA TRANSITION POLITIQUE AU FASO.

    QUE LA JEUNESSE DES PAYS DE LA SOUS-RÉGION SE DÉSOLIDARISE DES INSTITUTIONS FRANCAFRCAINES SANS PERSPECTIVES RÉELLES, ET ÉPARGNE LEURS PAYS DES GUERRES FRATICIDES.

    QUE LES PEUPLES S’ ATTENDENT Á LA CRÉATION D’ ALTERNATIVES Á CES OUTILS QUI SE SONT PROUVÉS INCAPABLES DE S’AFRANCHIR DU CAP COLONIAL.

    Le FCFA utilisé en Afrique aujourd’hui, a été inspiré du système appliqué par les Allemands aux Français. LÁ IL NE S’AGIT PAS DU DESIGN DU BILLET DE BANQUE, MAIS BIEN DE LA POLITIQUE MONÉTAIRE QUE LE BILLET MATÉRIALISE: LA SOUMISSION ET L ‘ESCLAVAGE ÉCONOMIQUE QUI ENGENDRENT LA DESTRUCTION BIOLOGIQUE.

    LA BRECHE EST OUVERTE, MERCI AU PAYS DES HOMMES INTEGRES, ET Á SON CHEF BURKINA, LE PERE DU FASO DE TOUS LES OUEST-AFRICAINS INTEGRES, L’ ÉTERNEL
    T. SANKARA.

    QUE LES INTELLECTUELS DE LA SOUS-RÉGION SE SAISISSENT DE LEUR RESPONSABILITÉ DEVANT L’HISTOIRE, QU’ILS SOYENT GRANDS AUX YEUX DE LEURS PEUPLES RESPECTIFS.

    LE BURKINA FASO A OUVERT LA VOIE, DE L’ INDÉPENDANCE- LA VRAIE- , POUR NOUS TOUS. LE FASO, NOTRE FASO A FAIT CE SACRIFICE, PAR SON COURAGE.

    PARMI LES FONCTIONNAIRES MAFFIEUX DE LA CEDEAO ET DE L’ UEMOA VOUS NE TROUVEREZ AUCUN ÉLU, PAS UN !!
    ESSAYONS DE DIRIGER LA FRANCE, AUSSI OUVERTEMENT ET VULAIREMENT, PAR DES INSTITUTIONS EXTRANATIONALES POUR VOIR CE QUE FERONT LES FRANCAIS!!!

    UNE NOUVELLE ERE COMMENCA AVEC LA CRISE DU FASO, LA FRANCAFRIQUE S’EST DONNÉE DIX BALLES DANS LA TETE. ELLE EST “CADAVRÉE” EST SES FIDELES VEULENT NOUS FAIRE CROIRE LE CONTRAIRE AVEC DES BLUFFS ET D’AUTERS COMÉDIES.

    QUE LES PEUPLES DONNENT LE DERNIER COUP DE GRACE
    AU SYSTEME CEDEAO-UEMOA !!

  2. Au mali on avait notre moro naba mais on a tout laissé pour suivre les vendeurs de chameaux et maintenant on a de serieux problemes avec eux puisqu ils veulent nous imposer leur charia sauvage du moyen et ont meme entrainé le djihadisme chez nous .Au mali on est presque perdu oh mon Dieu .Voila un bon exemple des burkonabès que nous les maliens devaient faire mais helas le wahabisme gagne du terrain

  3. Pauvre Afrique quel honte tout ça pour le pouvoir et l’enrichissement illicite le peuple souffre
    A quand nous allons faire notre autocritique pour essayer d’être comme nos ancêtres qui avaient la fierte la dignité et l’honneur avait une grande importance dans leurs quotidien
    Il est temps que le peuple se réveille pour dir non à tout nos dirigeants véreux qui ne pensent qu’à leurs propres intérêts

  4. Je crois que tous les autres pays de la sous région Afrique Occidentale tireront des leçons de cette situation du Burkina Faso. En mettre une armée dans une armée et en créant des conditions plus favorables auxdits groupes d’élites risque de faire disparaitre un pays. Il est temps et grand temps de finir avec de telle pratique.

  5. A tous ceux et celles qui vantent le mérite du Mogho Naba, s’il était aussi parfait que le prétendez il était ou? pendant le règne de blaise, il était ou pendant que le peuple était privé de ses droit fondamentaux, il faut arrêter un peu.

    • Et qu’est ce que le Moro Naba devrait faire au temps de Blaise?

      On parle de son mérite à pouvoir éviter un bain de sang dans son pays dans un laps de temps, ce que nous, nous n’avions pas réussi à faire entre Bérets rouges et Bérets verts! Ce mérite il faut le reconnaitre, point!

      • A vous lire il n’y a jamais eu de dysfonctionnement grave au Faso, sauf que vous oubliez durant le règne de Blaise, les violences policières et les meurtres d’opposants politiques étaient monnaie courante, les émeutes contre la vie chère on été brutalement réprimander etc… tout ça pour vous dire que tout n’a pas toujours été réglé pacifiquement dans ce pays pourtant le Mogho Naba à toujours été la sans être écouté

  6. Le Moro Naba est une autorite’ morale au Burkina!
    Au Mali, nous avons toujours plusieurs autorite’s morales!
    Bouya est une autorite’ morale qui a le respect des millions de hamallistes a’ travers le Mali et plusieurs etats africains! Tous les dirigeants religieux maliens comme Haidara sont des autorite’s morales! Nos chef traditionnels aussi sont des autorite’s morales. La personne la plus age’e de chaque famille, represente l’autorite’ morale au sein de la famille!
    NO CULTURES AFRICAINES SONT RICHES ET ONT EN ELLES DES MECANISMES QUI NOUS PERMETTENT DE RESOUDRE NOS PROBLEMES! NOTRE PROBLEME EST D’AVOIR DES IDIOTS DE FAUX INTELLECTUELS PARMI NOUS, QUI REJETTENT NOS CULTURES ET QUI N’ARRIVENT TOUJOURS PAS A’ COMPRENDRE LES IDEOLOGIES ETRANGERES QU’ILS LISENT!
    ALLAH KA BE’ SON HAKILIGNOUMAN NA!

    • – D’accord qu’ils sont des autorités morales, mais pas comme le Moro Naba, chez qui nos leurs ont encore beaucoup á apprendre!

      Un Moro Naba qui n’embauche ni bâton de pélerins, ni cheval de course, ni bonnêt d’évêché, ni boubous climatisés pour se rendre chez des putschistes ou chez des unités armées dites républicaines encore moins chez des partis politiques, mais c’est les protagonistes qui vont chez lui!

      Le respect commence là on commence à se respecter soi-même!

      – La culture malienne a montré ses limites à répondre ses propres problèmes, parce que ceux qui l’incarnent ont malheureusement oublier cette élévation morale!!

      • Comparaison n’est pas raison, le problème du nord du Mali est plus compliqué et plus profond que celui du Burkina Faso.
        Il ne se résume pas à un groupe de militaire dirigé par un homme cherchant a sauver sa peau d’un éventuel jugement futur.

        • On vous parle de la moralité de ceux là même censés incarner la sagesse, le respect dans notre pays, mais qui ne se respectent pas et qui n’ont aucune déontlogie éthique!

          Pourquoi on a laissé bérets verts et bérets rouges s’affronter?
          Parce que aucune de ses instances n’ a joué son rôle, au contraire comme si cela arrageait certains…Ce n’était pas les rebelles qui attaquaient Bko ou Kati!

          • Plusieurs membres de La classe politique malienne manquent de vision! La’ ou’ les Burkinabe’s ont compris que les membres de leurs Forces Arme’es ne doivent ABSOLUMENT pas s’affronter, quelques idiots qui existent au sein de la classe politique malienne ont encourage’ l’affrontement entre les membres des FAMAs pour recuperer le pouvoir qu’ils ont lachement spolie’ et perdu!!!! Ils continuent dans la meme voie en tentant de ridiculiser tout ce qui a trait aux berets verts! Si vous pretez attention, vous constaterez que les photos du President avec les militaires qu’on nous balance ici, sont generalement des photos avec les berets rouges!!! La meme chose est valable pour les photos des soldats maliens dans les zones de combat! CE SONT GENERALEMENT DES BERETS ROUGES comme si les autres corps arme’s n’existaient pas!!! Je peux dire que nos idiots continuent a’ mener leur combat psychologique contre les berets verts!!! Mes amis, soyons serieux et sages!!! Evitons le petit jeu!!! WE ALL ARE IN THIS TOGETHER!!!!! CE SONT LES INTERETS SUPERIEURS DE NOS PEUPLES QUI DOIVENT DOMINER!!!!!!
            AIDONS LE PRESIDENT ET SON GOUVERNEMENT!!!!
            ALLAH KA BE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!!!

      • @ Mossad, pas mal mais en travaillant sur les 2 morales ( traditionnelle et religieuses ) je crois bien Nous pourrions bien avoir de meilleures facons a resoudre nos problemes. Avant la religion les traditions etaient presentes et bien plus que bien respecter mais Nous en avons laissé tomber beaucoup au nom des religions helas. Pour moi les 2 peuvent très bien marcher ensemble et vont marcher ensemble juste il faut des hommes qui ont de l’audace pour le faire et eviter trop l’imgerance de celles ci dans la politique, Je dirais les affaires de l’etat.
        Le Moro Naba est plus qu’un exemple. Longue vie a lui.
        Et je suis tres content pour le peuple burkinabé pour un denouement heureux et paisible de cette crise (putch).

  7. Sambou
    “Salut coco.Les putschistes maliens ont empêché des gens à continuer à piller…”

    JE CONFIRME! 😆 😆 😆 😆 😆

    Pendant tout le temps où on avait Sanogo et ses putschistes “au pouvoir” 😛 , ON N’AVAIT PLUS AUCUNE POSSIBILITE D’ALLER PILLER LE MOINDRE MINISTERE, LE MOINDRE ENTREPOT DES DOUANES, NI MEME LA MOINDRE STATION D’ESSENCE:

    ILS Y ETAIENT PASSES AVANT NOUS! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    😥 😥 😥 Quelle prériode terrible! 🙄 😥 On avait moyen pas piller quoi que ce soit tout le temps qu’ils étaient là! :mrgreen: :mrgreen: L’enfer, quoi! 😆

    Même le dépot Bramali ils ont pillé près de chez moi à Faladié, ALORS QUE JE ME LE RESERVAIS! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Salauds de putchistes! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      Là ……… 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 Il me semble que…..tu heurtes de plein fouet la compréhension du dossier “PUTSCHISTE” de SAMBOU …….. 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  8. J’appel nos hommes religieux à s’inspirer de l’exemple du NABA au Burkina Faso afin d’être des hommes d’apaisement et non des hommes du déchirement. Je suis musulman et je pense que le président controversé du Haut conseil Islamique et son association SABATI 2000 sont une menace pour notre démocratie, la paix et la quiétude de ce beau pays. DIEU préserve mon cher Mali. Autorités politiques merci de prendre vos responsabilités devant la multiplication anarchique et le contrôle de l’information divulguées dans ces mosquées à Bamako.

    • Tu veux l’apaisement tout en utilisant tes six lignes pour t’attaquer a’ SABATI!!!!!!!!!
      Ou’ sont le pardon et la tolerance dans ton Coeur envers les maliennes et les maliens de SABATI?

  9. Mr @Coulibaly Yacouba, en Afrique le peuple est sans voie et à la limite très ignorant.
    Kafando n’est pas plus légitime que le coup de force de Djéndéré. Blaise a demissioné et c’est le RSP qui pris le pouvoir (contre courant de constitution). Le peuple était là. Kafando a été installé (contre courant de constitution) et le peuple était encore là. Le peuple reclame la democratie mais n’a pas levé le pousse quand on exclut une partie du peuple.
    Maintenant c’est un coup de force. Quelle Afrique??

  10. Le Moro Naba

    Quelle fierté nationale ! Sans vanité qui consiste à vouloir paraître; sans ambition, qui consiste à vouloir être ; l’amour du pays, à croire son avenir; et cette fierté, qui consiste à savoir ce que l’on vaut.
    Le Moro Naba, la valeur d’un homme dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir.
    Le seul Moro Naba a démontré qu’à lui seul, il vaut mieux que tous ces politiciens, militaires et autorités religieuses maliennes réunis, ceux-là même qui montaient et descendaient la colline pour aller rencontrer Sanogo ! Avec quel résultat ?

    1- Sanogo en prison
    2- Bérets verts vs Bérets rouges !
    3- Un président tabassé !
    4- Un 1er Ministres séquestré et obligé à démissionner !
    5- Une armée humiliée à Kidal !
    6- Création de choux choux républicains bon teint qui traînent la République entière dans la boue !
    7- Pays instable du nord au sud, de l’est à l’ouest en passant par le centre!
    8- Insécurité générale avec morts d’innombrables innocents et de militaires !
    9- Dirigisme clanique aux privilèges démesurés!
    10- Confort religieux à rang de ministres !

    -Un Moro Naba qui a évité jusque là le bain de sang prévisible entre fractions e l’armée qui se regardaient en chien de faïence…
    – Un Moro Naba qui a incarné jusque là de la discrétion et l’efficacité…
    – Un Moro Naba à l’air honnête, sans parti pris, qui veut apaiser sans calcul politique…
    – Un Moro Naba à qui personne n’a pu reprocher quelque chose de sournois, d’intérêts…
    – Un Moro Naba, au contraire d’un Intallah, prône la cohésion et non la séparation…
    – Un Moro Naba, si nous avions besoin d’un de ce genre au Mali depuis le début de la crise…

  11. IL N’EST PAS PRUDENT D’ALLER ATTAQUER QUELQU’UN CHEZ IL ONT BIEN REFLECHI EN DERNIERE MINUTE. SINON CE SERAIT LE CAS BERET CONTRE BERET MALIEN.

  12. LE MALI UN PAYS QUI A DETRUIT TOUTES SES REFERENCES ON A BAFOUEZ LES AUTORITES TRADITIONNELLES ET VOILA LA POLITIQUE NE RESOUD PAS TOUT. LE MORO NABA EST LE RECOUR DES BURKINABES. SI KOUROUKAN FOUGA AVAIT ETE MAINTENU!!!!!!!!!!! IL FAUT REFONDRE NOTRE PAYS PAS AVEC DES SLOGANS; AVEC LES ACTIONS.

  13. LE MALI UN PAYS QUI A DETRUIT TOUTES SES REFERENCES ON A BAFOUEZ LES AUTORITES TRADITIONNELLES ET VOILA LA POLITIQUE NE RESOUD PAS TOUT. LE MORO NABA EST LE RECOUR DES BURKINABES. SI KOUROUKAN FOUGA AVAIT ETE MAINTENU!!!!!!!!!!! IL FAUT REFONDRE NOTRE PAYS PAS AVEC DES SLOGANS; AVEC LES ACTIONS.

  14. Si les sites web Burkinabé sont aussi accessibles que Maliweb je mettrai bien un post pour
    dire mon enthousiasme devant autant de sagesse…

    Pour les journaux on le choix (l’observateur PAALGA, Fasozine, le Pays)

    La CEDEAO est intervenue ,rapidement et avec efficacité ..

    Le Pays des hommes Intègres…Bien vu

    C’est cette Afrique là que l’on veut..(si possible sans coups d’états !!)
    Bien sur les militaires fêlons doivent être sanctionnés…

  15. @mon cher “tougnatiki”.Les loyalistes aussi bien que les putschistes ont fait preuve de maturité!C’est bien réfléchi de la part des assaillants de chercher à désarmer le camp adverse autrement que de les attaquer aveuglement comme l’ont fait nos bérets rouges en 2012, dirigés par Abdine!Là où le dialogue échoue, ce n’est pas la violence qui réussira! 😉

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      SAMBOU ……En t’en prenant directement à Abidine GUINDO , tout laisse à penser que tu as oublié le premier épisode de 24 h chrono ….ou un voleur de République armé , a été voler la chefferie détenue par un autre voleur ,lui ,élu …… 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗

      • Et…..je t’en fous de “maturité” des putschistes …….d’un coté comme de l’autre !
        …Encore que ceux du Burkina n’ont rien pillé ……de ce que l’on dit …
        Par contre ,au Mali , le “nivellement” des biens , (bien ou mal acquis ), a été l’objectif premier des putschistes , dès que le vide de “pouvoir” a été observé !
        😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        • Salut coco.Les putschistes maliens ont empêché des gens à continuer à piller nos ressources en chassant ATT!Sous lui ATT combien de rapports du vérificateur général sont restés sans suite?Aujourd’hui avec IBK (qui est venu suite à des élections qui ont été organisées par la transition mise en place après le coup d’état…) combien de délinquants croupissent en prison entre Bollé et le LT de Bamako koura? Quand on vous dit qu’ATT dans sa fuite s’est réfugié dans une villa de sa fille dans ACI 2000 où le terrain nu coûterait environ 10 millions CFA. Vous devriez vous poser la question(SI VOUS N’ÊTES PAS DES COMPLICES) où est ce que la fille du président a trouvé tous ces sous?Mais apparemment cela parait “normal” pour vous qu’une fille sans emploi connu ait une telle fortune alors que vous êtes étonnés que des soldats qui ont été au front risquant leur vie et qui exercent un métier depuis plus de 10 ans soient mal lotis…C’est le paradoxe malien. 😥

          • J’attends toujours que la petite Toure’ m’envoie ma part de l’argent!
            RIRE!!!!
            Mon Zami Sambou, tu laisseras mon tonton ATT respirer!!!!

          • Hey …..SAMBOU !
            😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
            Je ne réagirais qu’à :
            “””Vous devriez vous poser la question(SI VOUS N’ÊTES PAS DES COMPLICES)”””…….et relativement aux prix des terrains à ACI 2000

            Parce que ….Connaissant parfaitement le dossier ,et justement comptant entre autres parmi les victimes collatérales de l’activisme du prédateur SIDI SOSSO DIARRA ! (devenu shérif par les grâces d’ ATT )…… 😆 😆 😆 😆 😆

            Donc ………Pour ton éclairage , et pour tenter de lever des soupçons de possible “COMPLICITE” ❓ ❓ ❓ ( 😆 😆 😆 😆 😆 😆 ) ;

            Concernant le prix des terrains de ACI 2000
            A l’époque de l’achat du terrain par la fille , et des contrats détruits par l’activiste shérif et prédateur , SIDI SOSSO DIARRA ,( tu trouveras quelques éléments t’expliquant peut etre , le pourquoi du comment , concernant ses activités dans un article dossier élaboré avec quelques pièces que j’ai personnellement transmis au journaliste , dans le SPHINX 558 ….. http://www.journallesphynxmali.com/le-stratageme-des-frelons-neuvieme-partie-sidi-sosso-le-marionnettiste/ )
            …..
            Le prix des terrains , perçu par nous et reversé intégralement à l’ACI était de 23 500 f cfa le m2 . (les références du contrat , fixant les prix , sont : N° 003 / 2002 / ACI –SICG MALI ), et je précise , à l’occasion , que la marge de la société ne se faisait que sur le bâti de tout ce que nous avons construit sur zone .
            Maintenant ,puisque tu parles de l’origine des fonds ayant servi à l’achat du terrain concerné ……Je tiens à te préciser , que n’étant pas Malien …. Je n’ai honnêtement pas d’avis dessus , et que je ne sais qu’une chose , c’est qu’ils ont été reversés par nous à l’ACI , mandataire de l’Etat Malien , par mandat sans n° du 30 mars 1994 signé du Ministre des Finances et du commerce de l’époque ….

            Donc ……(encore ) et à priori , si l’ACI qui doit pouvoir , selon son mandat ,retenir quelques 10% du prix du terrain pour payer ses frais de fonctionnement , ce sont donc quelques 23 500 f cfa – 2 350 f cfa , soient 21 150 f cfa / m2 qui doivent ou devaient revenir à l’Etat Malien …en principe .
            ….ceci , pour FACILITER ta compréhension ………

            SAMBOU …….Moi , ce qui me fait marrer , c’est qu’il me semble que nous n’avons pas la même compréhension de ce que tu appelles le “paradoxe Malien ” ….
            Moi ,par exemple , j’ai encore et toujours des difficultés à comprendre que pour accéder à un poste , il soit entendu et compris ,au Mali , qu’il faille dans beaucoup de cas , payer …..et que dès qu’on est assis , “on” puisse se sentir en situation de faire payer ……

            Dans tout les cas ….QUI PAYE ,EN RÉALITÉ ?
            L’ETAT ….LA COLLECTIVITÉ , NON ?

            😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉

  16. Merci peuple du Burkina. Vous avez toujours su transcender les problèmes de la République avec honneur et dans la dignité. N’abandonnez jamais cette richesse enviée dans le monde entier.
    La confrontation crainte de tous les cotés a été vite dissipée grâce à la maturité du sage Mogoh Naba et des chefs militaires. N’acceptez jamais d’ouvrir les portes de votre pays au déchirement, à la merci des djihadistes qui sont sans foi.

    VIVE LE BURKINA pour une Afrique libre

  17. Il faut signer les accords en tenant compte des aspirations du Peuple sinon, c’est le KO indéniable. Comment peut-on considérer le peuple comme un moins que rien? Qu’Allah le tout puissant protège le Burkina Faso.

    • Les aspirations du peuple ne pourront être légitimées et satisfaites qu’après des élections libres, transparentes et démocratiques. Si demain, un président est librement choisi par les burkinabés, personne sur terre n’osera interférer dans ses décisions et celles de son parlement. C’est pourquoi je n’en démords pas : le seul responsable de ce chaos, c’est kafando. Un président de transition vient forcément après une crise et une tension extrême. C’était à lui de faire baisser cette tension et de redonner la parole aux burkinabés à travers des élections; c’était sa seule mission, mais il a joué aux apprenti sorciers, avide de pouvoir comme tout africain. Tout fan de Blaise pouvait se présenter, mais si le peuple ne le souhaite pas, il n’aurait aucune chance. Alors tout ce bazar pour rien, c’est écœurant. Notez qu’il est vite allé se terrer à l’ambassade de France, tout en laissant les enfants d’autrui dans la rue. Quel lâche. Je jure que je mets Blaise et kafando dans le même sac!

Comments are closed.