Processus de paix au Mali: La CMA rejette la charte pour la paix

31
Processus de paix au Mali: La CMA rejette la charte pour la paix

Hier mardi 20 juin 2017, Baba Akhib Haidara, le président de la Commission d’organisation pour la rédaction de la Charte pour la paix a remis, solennellement, la charte de la paix à Ibrahim Boubacar Kéita, le président de la République Ibrahim Boubacar Kéita. A peine réceptionné par le président de la République, le document a été rejeté par la Coordination des Mouvements de l’Azawad(CMA). Selon la Coordination des ex mouvements séparatistes, le document final qui leur est « parvenu est malheureusement le même projet de charte qui a été exposé pendant les missions de concertations sans aucune prise en compte des recommandations issues de ces missions.»

La Charte pour la paix, l’unité et la réconciliation au Mali, l’objectif de la Conférence d’entente nationale tenue du 27 mars au 2 avril à Bamako, a été officiellement remise hier mardi à Ibrahim Boubacar Kéïta, le président de la République du Mali. Au moment de recevoir le document, IBK s’est réjoui en ces termes : « Le train de la paix avance, il avance avec assurance, et confiance en dépit des difficultés inhérentes à tous processus du même genre,  la charte pour la paix, l’unité et la réconciliation nationale me réconforte dans ma foi en la paix, je suis heureux de vous le dire, elle est pour nous une option stratégique à laquelle il ne saurait y’avoir aucune alternative et pour laquelle nous sommes prêts à consentir toutes les concessions, par ce que c’est elle seule qui permet de garantir la pérennité, la stabilité , la cohésion et la capacité de notre nation à restaurer sa grandeur , son dynamisme et son apport qualitatif  au Monde , oui le Mali vient de loin , le Mali a existé brillamment et le Mali existera brillamment, grâce à l’apport de fils et de filles comme ceux auxquels nous devons aujourd’hui ce document.» A peine quelques heures après ces mots de réjouissance du président IBK, la Charte sera rejetée, à travers un communiqué, par la Coordination des Mouvements de l’Azawad(CMA). « La CMA rejette la présente charte qui ne saurait nullement l’engager dans son format actuel ». Selon la CMA,  le document final qui leur est «  parvenu est malheureusement le même projet de charte qui a été exposé pendant les missions de concertations sans aucune prise en compte des recommandations issues de ces missions. « La CMA constate malheureusement que malgré les sacrifices et les concessions consentis par elle, il y a un déni radical et systématique de la part de l’Etat de la problématique de l´Azawad telle que formulée par les populations durant tout le processus. Cette prise de position gouvernementale est loin de concilier les parties et par conséquent n´a aucune chance d´aboutir á une entente encore moins á la paix et l´unité nationale », indique, dans son communiqué, la Coordination des ex rebelles.

L’impasse

En plus de cette nouvelle cassure dans le processus de paix au Mali, le retour de l’administration malienne avant le 20 juin n’a pu s’effectuer malgré les assurances données, en début de mois,  par le président du Comité de Suivi de l’Accord (CSA), les autorités maliennes et les responsables de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA). En effet, le 6 juin passé, à l’issue des travaux de la 18e  session du Comité de suivi de l’accord de paix issu du processus d’Alger, Ahmed Boutache, le président dudit comité, annonçait le retour des Forces armées maliennes (FAMa) avant le 20 juin à Kidal. Un jour après, le 7 juin, Ibrahim Ould Sidatti, le représentant de la CMA au sein du CSA, confirmait les propos du diplomate algérien : «Nous avons un chronogramme, une ambition, nous sommes en train de travailler avec le gouvernement pour amener les autorités intérimaires aussi bien que le gouverneur et toutes les institutions étatiques à Kidal. On s’est fixé le 20 juin… » Et à la surprise générale, la CMA informait, le 12 juin passé, qu’elle n’était nullement engagée par le Chronogramme du retour de l’administration à Kidal avant le 20 juin 2017. « Ce document est loin de refléter le résultat des pourparlers convenus entre la CMA et les différents acteurs impliqués dans l’établissement du programme du retour de l’administration à Kidal », expliquait Ilad Ag Mohamed, le porte- parole de la CMA.

Deux ans après que les ex rebelles de la CMA aient accepté de signer l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali avec le gouvernement malien, le processus de paix est dans l’impasse. Malgré l’installation officielle des autorités intérimaires, Kidal est toujours interdit aux autorités maliennes. Le gouverneur de la région de Kidal est installé à Gao. Les réfugiés et les déplacés ne sont pas encore de retour. Le MOC (Mécanisme Opérationnel de coordination) et le DDR (Démobilisation, Désarmement et Réinsertion) ne sont pas encore tout à fait opérationnels. Ces deux mesures de l’accord sont d’ailleurs aujourd’hui devenues source de problèmes à Gao où des éléments du MOC sèment la terreur. Ils s’en prennent aux populations civiles et volent des véhicules du MOC. Les conflits meurtriers entre les groupes armés continuent. Pire, les attaques terroristes et les conflits intercommunautaires deviennent récurrentes.

Madiassa Kaba Diakité

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

31 COMMENTAIRES

  1. Tout le monde a vu que la CMA a plié en moins d’une journée pour l’affaire du camp de Kidal.
    Donc il y a bien moyen de les faire plier. Le gouvernement malien ne peut pas les faire plier. Allez savoir pourquoi. C’est tout le peuple malien qui peut faire ce changement en nous levant comme un seul homme comme Bamako l’a fait le samedi dernier.
    Très chers compatriotes, tout ce qui va à l’encontre de l’intérêt de notre cher pays doit fare l’objet désormais d’un rejet de tous les maliens et de la manière que tous les autres comprennent.

  2. Qu’une bande de pédés à la tête de ce pays! Il n’y a que les rebelles qui ont des couilles? Mais, pourquoi ces bâtards nous font reculer, chaque fois que les choses semblent avancer? I.B.K n’est vraiment pas à la hauteur, il doit foutre le camp. Et ce crétin et incapable Président voudra leur tisser une place confortable au Sénat pour les calmer! Ces hommes de la C.M.A ne sont que de sales pédés qui n’obéissent qu’à Iyad l’enfant de pute réfugié en Algérie chez les autres fils de putes comme lui. Il ne saura être question de négocier quoi que ce soit avec cet enfoiré. La C.M.A n’à qu’à prendre ses responsabilités. Les Maliens ne peuvent pas continuer à vivre au gré de leurs humeurs. Ou ils veulent la paix, ils reviennent dans le giron de l’état, ou bien ils continuent la guerre. C’est quoi ces tergiversations à répétition? Tous les jours ils font volte face aux propositions qu’ils ont eux-mêmes signé. Il ne saurait être question de l’Azaquelque chose qu’ils veulent imposer et dire qu’ils sont Maliens. Si le lâche Président par accident accepte ces conditions, il ne terminera pas son mandat. Il est déjà contesté par la majorité des Maliens malgré son mandat en cours, les Maliens veulent son départ. Ce vaurien n’a rien respecté de toutes ses promesses et il veut maintenant modifier la constitution, rien que pour faire plaisir à ces enfoirés de rebelles. La malchance du Mali est qu’il n’a pas de Président. Celui qui est là est moins qu’un pédé. Vivement qu’à la prochaine marche, less jeunes nous débarrassent de cette vielle chose d’I.B.K, une vraie ordure.

    • SI IYAD LE PEDE EST CACHE CHEZ LES PEDES ALGERIENS, ALORS QU’IBK DECLARE LA GUERRE A L’ALGERIE, UN POINT- UN TRES, NOUS NE POUVONS PAS CONTINUER A NOUS GARDER NOTRE TETE DANS LE SABLE, MACRON L’A DIT CLAIREMENT ET POURQUOI IBK NE PEUT PAS DIRE LA MEME VERITE AUX ALGERIENS?

  3. Les jeunes conscient réveillez-vous, réveillez-vous pour l’unité du Mali, réveillez-vous pour la prospérité du Mali, réveillez-vous pour l’honneur du Mali c’est maintenant ou jamais car IBK à montrer sa limite.
    Que Dieu benisse le Mali!

  4. Avoir peur ne peut éviter la mort (proverbe mandingue)
    Ou le Mali s’assume ou vraiment on sépare ce pays en deux . Ceux qui se disent azawadiens n’ont qu’à rejoindre leur pays nouveau et nous autres sudistes nous allons nous occuper de notre sud. Trop c’est trop. La CMA est devenue l’ONU du Mali. En bambara on dit que je cite ” si tu vois le moineau étranger s’attaquer à l’aigle, à y voir de près il a comme refuge le domicile de l’autruche”. Le moineau CMA ne peut persister dans ce dénie permanent que par le soutien de l’autruche France, ONU, et tous ces BATARDS DIVISEURS DU MONDE. Mais ce qui est sûre la fantômatique AZAWAD ne vivra jamais dans la paix.
    Moi aujourdhui je prône la séparation. On verra qui vivra

  5. IBK n’attend pas les jeunes conscients décident de prendre leurs destins en mains face à cette crise, DOGONO de teint Claire vont se chercher à plus forte raison tamashek ou maure, et ce jour ne tarde pas à venir.

  6. «Nous avons un chronogramme, une ambition, nous sommes en train de travailler avec le gouvernement pour amener les autorités intérimaires aussi bien que le gouverneur et toutes les institutions étatiques à Kidal. On s’est fixé le 20 juin… » Et à la surprise générale, la CMA informait, le 12 juin passé, qu’elle n’était nullement engagée par le Chronogramme du retour de l’administration à Kidal avant le 20 juin 2017. « Ce document est loin de refléter le résultat des pourparlers convenus entre la CMA et les différents acteurs impliqués dans l’établissement du programme du retour de l’administration à Kidal », expliquait Ilad Ag Mohamed, le porte- parole de la CMA.

    (IBK) J’avais tellement la conviction que ce Monsieur une fois élu président de la république n’allait jamais négocier quoique ça soit avec ces bâtards maudits de la plus pure espèce humaines qui sont ces imbéciles, bands de chien errant MNLA qui se cachent sous autre anonymat CMA et autre
    IBK avec tous les respects que j’ai à l’égard de votre statut, tu es réellement incapable, tu as faillis, tu as brisé nos rêves (Récupération du Nord et castrations des testicules de ces maudits bandits armées) qui ont tués, violés, assassiner, torturer, terroriser nos frères et sœurs, bafouiller notre dignités et continuent à le faire même à la date d’aujourd’hui.
    Où sont les résultats de vos promesses faites l’ors de la campagne, le % du suffrage du vote obtenu n’était pas due, ni à cause de votre beauté, ni à votre charme, ni à votre intelligence, ni votre a grandeur, non, non, monsieur le président, mais la confiance de maliens en vous, la confiance en vous et à votre parole en tant que noble (Keita), mon Dieu !!
    Vive le Mali qui restera uni et prospère après votre régime
    Que Dieu bénisse le Mali ! Et que la paix s’installe là où il faut dans nos âmes.

  7. Ces comportements sont la conséquence de l’ attitude de soumission de notre président envers les groupes armés .
    Les groupes armés respectent les dirigeants qui s’imposent par des décisions souveraines.
    Ibk a fait le choix de laisser la France conduire la stratégie sécuritaire de notre pays.
    Les groupes armés savent qu’ il ne décide rien ;qu’ il est affaibli par l’affaire TOMI.
    Ils veulent profiter de ce président faible pour imposer leurs désirs d’autonomie de la partie septentrionale.
    Nous sommes entrain de subir le refus d’Ibk d’appliquer l’ ACCORD de Ouagadougou à cause principalement de son désir enfantin de casser les efforts de son adversaire intime TIEBILE DRAME qui a conduit de main de maître la négociation à Ouagadougou.Et aussi son opposition à BLAISE COMPAORE qui n’a pas caché sa préférence pour SOUMAILA CISSE .
    Un président animé d’un esprit partisan au moment où le pays avait,a besoin d’un homme qui se met au dessus des contingences partisanes.
    Hier,sa présentation a montré qu’il ne mesure toujours pas l’importance de la crise qui frappe notre pays .
    Un président qui félicite son ministre de l’ intérieur parce que il n’y a pas eu assez de morts comme si un mort n’est pas trop,comme si la mort des étrangers sur notre sol n’est pas une catastrophe pour notre économie;comme si le travail d’un ministre de l’ intérieur n’est pas principalement l’anticipation.
    Les lieux touristiques sans sécurité maximale,à un moment charnière de la crise sécuritaire,ne constituent t’ils pas un échec patent pour le ministre de la sécurité?
    Ces applaudissements dans la salle des propos irresponsables d’un président montrent que l’entourage du président vit dans une bulle.
    Elle va exploser sur la vigure d’un président qui pense qu’ il est naturellement à la présidence pour longtemps.

  8. “…elle est pour nous une option stratégique à laquelle il ne saurait y’avoir aucune alternative et pour laquelle nous sommes prêts à consentir toutes les concessions….”
    Huuuum IBk, ca se voit. Depuis la signature de l’infamant Accord d’Alger, tu ne fais que conceder, conceder jusqu’aaaaaa tu vas ceder notre honneur, notre vie notre terre. Que va-t-il nous rester si tu donne tout?
    Ne vaudrait-il pas laisser la place a quelqu’un d’autre?

  9. DANS MA VIE, JE N’AI JAMAIS VU DE COMPORTEMENT AUSSI IRRESPONSABLE QUE CELUI DES AUTORITÉS MALIENNES DEVANT CES ÉNERGUMÈNES DE LA CMA. COMMENT UN ETAT PEUT-IL SE LAISSER BALLOTTER PAR UNE VINGTAINE D’INDIVIDUS PENDANT 3 ANS MÊME S’ILS ONT TOUTE L’EUROPE DERRIÈRE EUX? QUE LES AUTORITÉS MALIENNES SONT INCOMPÉTENTES, LÂCHES ET SANS AUCUNE DIGNITÉ, QUE DIRE AUSSI ALORS DU PEUPLE QUI REGARDE FAIRE? AUX MALIENS JE DIS CECI “NE CROYEZ PAS GARDER PAR DES LARMES CE QUE TU N’AS PAS SU DÉFENDRE PAR LES ARMES”.

  10. Il n y a malheureusement pas d’autres issues favorables avec la CMA, que la Guerre. Ils ne veulent ni le MOC, ni le projet de constitution, ni la charte pour l’unité et la réconciliation, ni les autorités intérimaires, ni le désarmement, ni la démobilisation, nini.
    Maintenant qu’est ce qu’il veulent ? ???????????????????
    Il ne reste qu’une seule option sur la table, c’est la Guerre. Donc nous n’avons pas le choix, on nous impose la Guerre, il faut y aller. Quitte à laisser la peau.

    • ILS Y LAISSERONT LEURS PEUPLES VIANDES(SOKNINW)…. ILS BLUFFENT ENSEMBLE AVEC LES FRANCAIS!
      Ecoutez MOINS rfi Fife et pipi, 10000000 de KALASH aux braves maliens et nous leur retournons leur terror!!!!

  11. CHAQUE GRANDE NATION A FAIT SA GRANDE GUERRE PATRIOTIQUE, AU MALIENS DE COMMENCER LA SIENNE, LE COMBAT LIBERATEUR CONTRE LES JUIFAUXFRANCAIS ET LEURS COUSINS PARTENAIRES ARABE!

    EN AVANT. UN KALASH A CHAQUE MALIEN MALIENS 10000000 AU MOINS. LA Q’YONNERIE H AZAR WADIENNE FINIRA EN UN MOINS.

    VIVE LE MALI SANS LES FRANCAIS ET LEURS SINGES POLITICOPSEUDOINTELECTUELS ET LES ARABES SANS LEURS CHYMPANZES ENTURBANNES BODAW AKBARU, SANS LA COMBINAISON DES DEUX TYPES D’ECERVELLES PROFITEURS CHIENS SUR LEURS PEUPLES!

    VIVE LE MALI SANS L ISLAM ET LE FRANCAIS!

  12. Si ce qui est dit dans cet article est fondé, alors quel sens le gouvernement persistéra-t-il à donner à l’accord d’Alger et à sa mise en oeuvre? Il n’ y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ou pire sourd que celui qui refuse d’entendre. On fait toujours brandir l’image d’un Mali entrain de gagner sa paix, mais sur le terrain, la gangrène de insécurité est loin de se scléroser, le discours gradue en polyphonie. Dire que c’est dans ce contexte qu’on veut réviser la loi fondamentale. Pour quel impact dans l’immédiat et à long terme? Les portes de Kidal se ferment et se durcissent face à la volonté de l’ Etat de les ouvrir, au fil des jours. L’Etat a t-il réellement la volonté de les ouvrir? Il a trop reculé et mise sur l’autre pour jouer son rôle. Paradoxe! Un Etat, ce n’est pas un mot, il agit et se fait respecter. Quand même bien il est faible, la nation ne doit manquer de génie pour lui redonner force et assurance. Tel n’est pas le cas chez nous. La nation est dans l’expectative, comme dans l’attente d’un messie. Détrompons-nous, il n’ y en aura pas! Le peuple c’est le seul recours à lui- seul pour se sauver. Tout le monde sait aujourd’hui que la communauté internationale qui prétend nous aider nous englue au contraire. La CMA, c’est l’illégitimité rendue légitime, et qui harcèle tout un état, déjà faible, dans ses derniers retranchements. Tous les efforts que le contribuable malien consent pour contenter ces éternels mécontents sont de tout le temps rendus vains. Allons -nous continuer à faire perdurer cette farce de recherche de la paix par les stratégies puériles et inefficaces actuelles. Le problème malien, qu’on ne nous leurre pas ,c’est autre que le terrorisme. Les actes terroristes qui sont régulièrement faits dans notre pays ne sont pas commandités par leurs vrais auteurs. Allez y savoir la vérité autrement que dans les aspects formels des choses!

  13. Nous, nous avons dit juste dès le début!

    Ils ne vont jamais déposer les armes, c’est leur seul argument à face à nos vieux vautours vicieux voleurs ventrus!

    • Cher WSR le MALI don’t avoir le courage de declarer une grande guerre de liberation et de reunification!

  14. Ce que ces enturbannés veulent, c’est que le mot azammmmerrrde soit inscrit dans la constitution…

    Ensuite ils vont parcourir le monde pour dire: vous voyez ce pays est en fait 2 pays:
    le mali et l’azommmrrrida
    et dont il faut diviser le pays…

    Et dire que iobcon veut leur faire ce cadeau alors qu’ils occupent encore une partie de notre pays… nos dirigeants sont lâches et faibles!

  15. comrades CMA only do what their colonizing slavemasters in Saudi Arabia want them to do which is not in best interest of people of Mali thus, people of Mali should to overriding degree hold to agenda which is in people of Mali best interest plus not in colonials in Europe or Saudi Arabia best interest. As for CMA they act very much like African Americans who hold to slave practice of not circumcising their males penises but declare themselves African Americans. As long as African Americans maintain a practice of slave culture they like CMA do not deserve plus should have a place in Africa beyond their citizenship. Very much sincere, Henry Price aka Obediah Buntu Il-Khan aka Kankan. (translationbuddy.com)

  16. CES EVENEMENTS DOIVENT ETES CONSTAMENT RELATES ET MINUTIEUSEMENT RAPPORTES AUX AUTRES POPULATIONS ET REGIONS DU MALIENS DANS LE BUT D ORGANISER UN RESISTANCE NATIONALE ARMEE DE NATIONALISME ET DE PATRIOTISME. LA CMA DOIT SAVOIR QU ELLE PERDRA A COURT TERME LA GUERRE QUELLE QU ELLE SOIT.

  17. Ce n’est pas surprenant.Nous allons avoir la paix,mais pas avec ces gens.L’Heritage des empires est suffisant pour nous donner la paix.Elle n’est pas impossible a atteindre.

  18. Ce n’est pas une surprise.IL ne faut pas compter sur ces gens la pour faire la paix.Ne perdons pas notre temps.L’Heritage des empires est suffisant.Nous allons avoir la paix.Elle n’est pas impossible a atteindre.Les heritiers legaux et spirituels ne capituleront jamais.L’unite et la paix l’emporteront Inch’ALLAH.

  19. maintenant vous acuse la commumaute internacional?ces nais pas vous qui disait que dieu va regler le problème?eh mes frères et soeurs malienes et maliens laisson de travaillé avec les injustes si non sa ceras dificil que le maliba va sortir dans la crise actual.soyons sil vous plait sincère et democrate car la democratie est le seul moyens pour que nous pouvons bien avancer.vive la justice le droit humains la liberté la legalité .ces sa la domocratie.aba la coromption

  20. Tant que ce document n’inscrirait pas l’AZAWAD comme une entité politique afin que la CMA engage sa lutte pour avoir une indépendance de ce territoire, les ténors de ce groupe n’accepteraient aucun document. Ils sont plus que jamais déterminés à mener une lutte sans merci pour obtenir ce bout de phrase considérant l’AZAWAD comme une entité politique. Comment des gens comme les séparatistes de la CMA peuvent-ils croire qu’ils restent plus malins que les autres maliens?
    De toutes les façons qu’IBK et son entourage cessent de se méprendre, les hommes et femmes de la CMA sont déterminés plus que jamais à diviser le Mali avec la participation des autres maliens. Il faut tenir que tant que leur doléance n’est pas pris en compte, ils lancerons d’autres rebellions dans un cycle de vice sans fin, un cycle infernal.
    La seule chose que l’état malien doit comprendre, c’est d’avoir une armée forte avec l’acceptation des Nations Unies, sinon celles-là caractérisera toujours l’armée malien d’exactions contre ces Touareg.

  21. La communauté internationale a son chronogramme et veut imposer au Mali la partition comme au SOUDAN. C’est très difficile. Au Mali c’est une minorité qu’elle veut soutenir contre une forte majorité dans la zone. Comment IRGANDA va t-il accepter cela. Ces rebelles nomades communiquent par les armes et les autres communautés ont fini par comprendre et rendront bientôt les armes et nous verrons.
    Nous avons tous intérêt à aller vers la paix et la réconciliation qu’elles passent par une charte ou entente en tous cas ….

  22. Je crois la communauté internationale est aveugle, sourde et bornée. Ne voit-elle pas toute allant vers la paix n’est pas du goût de ces aventuristes, car s’il y a paix, ils perdraient leurs perdièmes. Ils font tout pour faire trainer cette situation. Il est temps que la communauté commence par leur imposer les sanctions.

  23. – Des bandits armés qui n’ont pas besoin de marcher pour être entendus…
    – Le facteur est bonnement pré de retourner avec son colis pourtant avec sceau et bien scellé au plus haut sommet!

    • 😁😁😁 , en tout cas.
      Ces escrocs et malhonnêtes criminels assassins violeurs trafiquants de drogues et vampires il n’y aura pas de zazouland.
      Retournons à la case de départ s’il le faut.
      Le Mali n’est pas le super hyper vampire alias IBK et son clan de requins crocodiles loups vautours hyènes et vampires mais plutôt. NOUS TOUS ET TOUTES.
      Si ladji bourama woloni kabakoh et sa racaille sont à bout, Le peuple ne l’est pas.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here