Dépravation du monde des artistes maliens : Que faut-il faire?

8
1

Il faut reconnaitre que nos artistes n’ont plus de repères. Aujourd’hui, c’est dommage de faire ce constat amer et triste. Qu’est-ce qui se passe? que font les techniciens de la culture?

 

Le ministère de la culture, le bureau malien du droit d’auteur, les producteurs, les distributeurs et le public sont tous interpellés face à la dépravation qui mine le milieu des artistes reflet de notre société. Selon des observateurs, les responsabilités sont à partager. À titre d’exemple, certains artistes ne font plus de recherche et veulent coûte que coûte avoir tout et tout de suite. Ils ne fournissent pas d’efforts. Aussi, les relations souffrent de haine à cause des frustrations d’ordre sentimental. Mais, ils font semblant de s’aimer.

Ce qui fait que les dérives sexuelles s’installent dans le monde des artistes qui, par ricochet, transmet leurs comportements au reste de notre société. Les portes de celle-ci sont désormais grandement ouvertes à l’exotisme. D’autres se donnent aux louches affaires qui font honte à notre pays. Pourtant, le patrimoine culturel du Mali est tellement riche qu’on ne pourrait jamais finir d’en découvrir. Dommage que d’autres (les occidentaux, les asiatiques et certains pays voisins) en profitent. À preuve aujourd’hui, combien d’artistes Maliens disposent de leur propre groupe standard? Ils sont très peu.

À suivre…

Fousseini L Traoré

 

Tohu-bohu sur la scène :

Les hommes de culture sont-ils contre la culture?

Ça fait dix ans maintenant que les artistes du Wassoulou dominent la musique malienne. Alors où sont partis les autres? Que sont-ils devenus aujourd’hui? Quant aux griots, ils n’ont rien à perdre. Qu’ils produisent ou pas, ils ont leur Diatigui. De leur côté, les producteurs et distributeurs ont eu raison de démissionner. Car ils ne gagnent rien de leur métier à cause de la piraterie qui ne fait que prendre de l’ampleur.

Concernant le ministre de la culture, on a l’impression qu’il n’existe même pas. Pourtant, ce département a généralement été dirigé par des hommes de culture de notre pays et dont les réputations sont au dessus de tout doute. On dirait qu’ils ne sont pas au courant de la détérioration avancée de l’état culturel du Mali. Pourquoi ne réagissent-ils pas? Or chaque jour que Dieu fait, les différents fonds (nationaux et ceux des partenaires de notre pays) dédiés à la culture sont retirés des caisses pour des activités plus ou moins fictives.

FLT

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
nonono<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 619</span>
Membre
nonono 619
4 années 7 mois plus tôt

UN ARTISTE MALIEN EST ENTRAIN DE FAIRE FEU EN ESPAGNE…IL S,APEL ARIO STAR VRAIMENT CE JEUNE FAIT NOTRE FIERTE ICI,MAIS JE NE SAIS PAS POURQUOI IL NE SORT PAS ALA TELE MALIENNE OR ICI EN ESPAGNE ON LE VOIS A LA TELE ET IL FAIT DES CONCERTS DANS PLUSIEURS PAYS.CES BIZARE

nonono<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 619</span>
Membre
nonono 619
4 années 7 mois plus tôt

LES ARTISTES MALIENS SONT L,UN DES PLUS CELEBRES DANS LE MONDE,COMBIEN DE GRAMMY AWARDS ONT ETE REMPORTEE PAR NOS ARTISTES?SI VOUS ENCOURAGER LE GRIOTISTE,VOUS TUER L,ART…..CES UNE HONTE DE DIRE CA,LE MALI EST LE SEUL PAYS DU MONDE OU LES CASSETTES PIRATES SE VENDENT AU VUE ET AU SUS DE TOUTE LA REPUBLIQUE.LA MUSIC CES COMME TOUT AUTRE METIER,MAIS LE PRODUIT DES ARTISTE N,EST PAS RESPECTER PAR LES AUTAURITEES,CAR IL,N,ONT PAS PUENT STOPER LA PIRATERIE QUI LEUR PERMET DE FAIRE D,AUTRE ENREGISTREMENTS.IL FAUT QU,ONT RECONSTRUIT LE PAYS ,PAS AVEC DU FER ET DU BETON PRIMO LES HOMMES.VIVE LE MALI

Malidjigui<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 4035</span>
Membre
Malidjigui 4035
4 années 7 mois plus tôt

Dogofaring SAMBOU depuis la douce France tu vas tres bien aime cette phrase “Quant aux griots, ils n’ont rien à perdre. Qu’ils produisent ou pas, ils ont leur Diatigui” Voici pourquoi en allant contre le parasitisme et le systeme raciste et segregationiste des CASTES que nous disons que “meurt le griot pour que vive l’artiste”.

serenissime<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 141</span>
Membre
serenissime 141
4 années 7 mois plus tôt

les gens du monde de l’art doivent porter planter contre ce journaleux qui ne sait pas ce qu’il écrit ! Leur jeter toute la responsabilité de la dépravation de la société malienne est une manière de les étiqueter comme pourris ! Grave

le veinard<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 4</span>
Membre
le veinard 4
4 années 7 mois plus tôt

Du n’importe quoi !!!

sambou<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1039</span>
Membre
sambou 1039
4 années 7 mois plus tôt

Malgré tout, les ARTISTES MUSICIENS DU MALI ONT TOUJOURS PORTE PLUS HAUT QUE QUICONQUE, LE FLAMBEAU LORS DES RENCONTRES INTERNATIONALES!Toi petit “journaleux”, quel effort fournis-tu?Si tu n’as rien d’interessant à nous proposer alors tu la fermes!!! 👿 👿

Folonaden<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 133</span>
Membre
Folonaden 133
4 années 7 mois plus tôt

“Ils ne font plus de recherche” ; “Ils ne fournissent pas d’efforts.” Ah pardon, je pensais qu’on me parlait de ces journalistes maliens, qui ne cherchent même pas à épicer leurs écrits avec une seule citation, qui ne se donnent pas la peine de consulter ceux qui savent mieux qu’eux, qui ne se lèvent visiblement jamais de leurs fauteuils pour faire leur soi-disant travail…. 😉

zagalo<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 193</span>
Membre
zagalo 193
4 années 7 mois plus tôt

Tu reves ou quoi: un journaliste malien faire une citation: des individus qui ne relisent meme pas leur “torchon” avant de le publier!!!!

wpDiscuz