40è promotion de EMIA : Le colonel Ousmane Coulibaly honoré

0

L’élève militaire Adama Tessougué sort comme major de la promotion avec 16,37 de moyenne à l’issue d’une intense formation de 3 ans

 

Le Centre d’instruction Boubacar Sada Sy de Koulikoro a abrité le samedi dernier la cérémonie de sortie de la 40 ème promotion de l’EMIA sous la présidence du président la République, Chef de l’état et Chef suprême de l’Armée, son excellence Ibrahim Boubacar Keita. La cérémonie a enregistré la présence de plusieurs ministres de la République, les présidents des Institutions de la République, les députés, les autorités militaires et les responsables politiques et administratifs de la région de Koulikoro.

L’école militaire inter-armes de Koulikoro est une école militaire panafricaine. Elle abrite les élèves militaires, venus de la sous-région. Cette 40 ème promotion porte le nom du colonel Ousmane Coulibaly, un officier malien qui a gravi tous les échelons au sein de l’Armée malienne décédé le 22 décembre 2018. Elle  est composée au total de 86 élèves dont 58 élèves au cycle ordinaire, 10 élèves au cycle spécial et 18 au cycle d’adaptation.

L’eleve militaire Adama Tessougué sort comme major de la promotion “Colonel Ousmane Coulibaly” avec 16,37 de moyenne à l’issue d’une intense formation de 3 ans qui a débuté en 2016.

Rappelons que ces élèves viennent de boucler une formation qui était axé sur la gestion des ressources humaines et l’administration militaire. Le président de la République, chef du gouvernement ,chef suprême des armées s’est réjoui de la qualité de la formation acquise par les récipiendaires.

Arrivé à 10h 13 min au Centre d’instruction Sada Sy, le président IBK, après l’exécution de l’hymne national, a passé à la revue les troupes.

Le président IBK a souligné que les élèves militaires qui viennent de sortir doivent être exemplaires sur le terrain, car il y a du travail qui les attend dans l’accomplissement de leur future mission.

Cette promotion comprend 10 élèves militaires étrangers dont 2 élèves militaires du Burkina Faso, 2 du Niger, 2 du Togo, 2 de la Guinée Conakry et 2 de la Côte d’Ivoire.

Le chef état major général de l’armée, le général Abdoulaye Coulibaly, dans son intervention a appelé les récipiendaires à suivre les traces de leur parrain qui, par son engagement a occupé plusieurs fonctions dans l’administration militaire au Mali et a reçu plusieurs médailles grâce à son courage. Il a exhorté les jeunes récipiendaires à servir la nation avec dévouement.

Quant au directeur de l’école militaire inter-armes, le colonel Yacouba Traoré, il a appelé les récipiendaires à garder les liens de fraternité tissés entre eux pendant la durée de leur formation. Pour lui, la pérennisation de ces liens peut contribuer à la cohésion sociale.

Le président de la République, dans son discours a exprimé toute sa détermination à lutter contre le terrorisme, pour cela, l’Etat va toujours œuvrer pour l’équipement de l’armée. “Nous allons toujours travailler pour améliorer les conditions travail de nos militaires” a affirmé le président IBK. ” L’armée doit assurer aux Maliens de ” dormir et se réveiller en paix puis vaguer paisiblement à leurs activités” a ajouté le président IBK. Il s’est dit disposé toujours à équiper l’armée malienne, afin qu’elle puisse rassurer la quiétude et la paix.

Le porte-parole de la promotion “Ousmane Coulibaly, non moins major de ladite promotion, Adama Kassogué  a remercié les encadreurs pour la bonne  qualité  de la formation. Il a donné l’assurance d’honorer la confiance placée en eux. A noter que cette promotion “Ousmane Coulibaly ” de l’EMIA compte en son sein 6 femmes.

 

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here