Equipement des FAMA : «La difficulté d’acquisition de l’avion, c’est qu’il ne s’achète pas dans les magasins… », selon le colonel Abdoulaye Sidibé

42
Le porte-parole du département de la Défense et des Anciens Combattants, le Colonel Abdoulaye Sidibé
Le porte-parole du département de la Défense et des Anciens Combattants, le Colonel Abdoulaye Sidibé

Dans la grave crise que le Mali, agressé par une horde de terroristes, vit, un équipement : faisant défaut aujourd’hui à l’armée malienne, est sur toutes les lèvres. Nombreux sont nos compatriotes qui, après Nampala, ont reproché aux plus hautes autorités le fait de n’avoir toujours pas équipé les FAMA en avions de combats.

A côté de ces déclarations tenues souvent par des profanes en la matière, il y a les éclairages des vrais spécialistes. Le jeudi dernier, à l’occasion du point de presse qu’il a animé, au MDAC, le Colonel Abdoulaye Sidibé, a évoqué la question à travers cette boutade : «le processus d’acquisition de l’avion est long…ce n’est pas comme n’importe quelle marchandise qu’on vient acheter dans un magasin».

Pour le colonel Sidibé (porte-parole du chef d’Etat-major général des armées) ce qui complique l’acquisition de cet outil précieux (l’avion) c’est que ses fabricants ne courent pas les rues : «Au monde, il n’y a que dix Etats qui fabriquent des avions ; les autres sont obligés d’acheter avec eux », a-t-il expliqué. Comme pour nous dire que ce n’est pas qu’une affaire d’argent et que si nous n’avons pas encore nos avions de combats, c’est aussi à cause des exigences imposées par…..les fabricants.

Papa Sow/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

42 COMMENTAIRES

  1. J'ignore le contenu intégral de l'accord de défense entre le Mali et la France mais si notre pays ne peut s'approvisionner et acquérir des équipements pour se défendre, alors les responsables ayant négocié, paraphé et signé cet accord ont trahi la patrie. La France a eu Tessalit pour quelle contrepartie!
    Mon colonel avec respects, je ne suis pas convaincu de vos arguments, des moyens aériens sont disponibles en Chine, Inde, Brasil, en plus des pays européens. Sachez que le pays de Mandela pourrait satisfaire une grande partie des hélicoptères.
    Une autre question, à quoi bon sert les voyages coûteux du président et les membres du gouvernement sans oublié les ambassades si nous n'arrivons pas à acheter nos besoins hélas.
    Mon colonel je vous demande à vous rendre aux salons de défense, sécurité et aéronautique en Europe et Asie.
    Certes le vecteur aérien est synonyme de la supériorité mais est ce que nos troupes sont bien équipées en moyen de communication tactique , caméras thermiques, pick ups et surtout des munitions suffisantes.
    Est ce que les camps et les bases militaires sont construits, rénovés avec équipements adéquats pour protéger nos enfants. Ils restent des zones de pâturage , le chef suprême de l'armée en est témoin lors de son passage au camp de Segou.
    Les Famas ont nos bénédictions, appréciations et encouragements éternels.
    Mais le peuple se demande toujours si les Famas occupent réellement la priorité des priorités chez nos autorités.

  2. J'ignore le contenu intégral de l'accord de défense entre le Mali et la France mais si notre pays ne peut s'approvisionner et acquérir des équipements pour se défendre, alors les responsables ayant négocié, paraphé et signé cet accord ont trahi la patrie. La France a eu Tessalit pour quelle contrepartie!
    Mon colonel avec respects, je ne suis pas convaincu de vos arguments, des moyens aériens sont disponibles en Chine, Inde, Brasil, en plus des pays européens. Sachez que le pays de Mandela pourrait satisfaire une grande partie des hélicoptères.
    Une autre question, à quoi bon sert les voyages coûteux du président et les membres du gouvernement sans oublié les ambassades si nous n'arrivons pas à acheter nos besoins hélas.
    Mon colonel je vous demande à vous rendre aux salons de défense, sécurité et aéronautique en Europe et Asie.
    Certes le vecteur aérien est synonyme de la supériorité mais est ce que nos troupes sont bien équipées en moyen de communication tactique , caméras thermiques, pick ups et surtout des munitions suffisantes.
    Est ce que les camps et les bases militaires sont construits, rénovés avec équipements adéquats pour protéger nos enfants. Ils restent des zones de pâturage , le chef suprême de l'armée en est témoin lors de son passage au camp de Segou.
    Les Famas ont nos bénédictions, appréciations et encouragements éternels.
    Mais le peuple se demande toujours si les Famas occupent réellement la priorité des priorités chez nos autorités.

  3. Le colonel Sidibé est en train de nous raconter des bobards. Personne n’a dit qu’un avion se vend/s’achète au marché Dabanani de Bamako. Nous demandons de faire une commande dont le délai de livraison s’adapte au besoin de l’heure.
    Je pense que M. Sidibé est sous informé et, probablement, au autre colonel ATTiste sous formé comme d’habitude.

  4. Pourquoi acceptez de mourir pour un pays qui ne reconnaitra pas ton sacrifice, mourir pour un pays alors que juste après l’enterrement entèrent tes sacrifices consentis avec toi et oublient ta famille ; depuis le début de cette merde de crise c’est seulement les enfants des pauvres qu’on envoie à la boucherie ceux des gradés ne dépassent jamais Ségou, même s’ils dépassent c’est pour 24heures. C’est ceux des pauvres qui payent le lourd tribut. Dieu ne dors ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

  5. NOUS SOMMES PRETS A REPONDRE RAPIDEMENT A UNE NOUVELLES DEMANDE DE FOURNITURE DE MATERIELS MILITAIRES DONT L'ARMEE MALIENNE A BESOIN A SAVOIR DES HELICOPTERES DES AVIONS DES VEHICULES ET D AUTRES SYSTEMES D ARMEMENT

    SERGUEI LAVROV CHEF DE LA DIPLOMATIE RUSSE 09-SEPTEMBRE 2014

    donc mon colonel fait attention car les familles des militaires assassinent peuvent vous poursuivre en justice pour complicité de meurtre

  6. Ibk a eu un an pour acheter sont avion personnel
    La protection des citoyens ne l’intéressé pas pourtant dans notre constitution il est le garant de la sureté du Mali
    Avec tout l’argent que ibk a détourné le Mali pouvait avoir quelques avions de combat avec ct argent

  7. C’est connu au Mali, c’est toujours la faute aux autres. Comme si c’est avec des avions qu’on combat une bande de va-nus-pieds. Des bandits qui surprennent des soldats dans leur sommeil, des soldats qui font des camps militaires des grins où le thé coule à flot, des officiers supérieurs qui préfèrent passer leurs temps dans les salons climatisés et avec ça c’est la faute à pas d’avion. Le tout couronné par un ministre de la défense menteur attitré qui passe son temps à visiter pour rien des camps militaires, déguisé comme un clown en treillis.

  8. In short we have to be willing to make commitment to those who sale us aircraft. We are unable to make the necessary commitment if we cling with the same commitment to those who treat us like irresponsible child. In fact there availability is meaningless plus should not be considered special if they will not adequately provide for our security needs when it is fully within their ability. Lets grow up NOW. Keep it real. Peace piece. Very sincere, Henry Author Price Jr. aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan.

  9. Colonel Abdoulaye Sidibe your detail information is very welcomed but, view the total circumstance from my position. There are multiple nations in the general location of Mali. They all proclaim they are great friend to a noted European arms producer. The noted European arms producer will send troops to defend those nations but will not sale them the required weapons to have advantage over the evil plus ruthlessly violent terrorists they face. It defies my sense of good reasoning that a friend would rather have his son die defending us as oppose to selling us the weapons to defend ourselves. What is the problem? I acknowledge this being my friend as in China would not do like thing to me. In fact my friend would sale me the agreed upon necessary aircraft plus train me on how to operate it. The delay should only come for two causes if the seller is truly your friend. The two causes is the need to manufacture the aircraft or/plus the training of you on operation of the aircraft. I believe aircraft is essential but Mali also have need for various other weapons to give the Malian warriors the capability they should possess in the environment they live. We should make friends plus do business with those who treat us as a nation free to go its own way instead of treating us as irresponsible child. Only with a self-determination mentality will we build the military force plus nation of Mali we deserve. The time to start is now. keep it real. Peace piece. Very sincere, Henry Author Price Jr. aka Obediah Buntu Il-Khan aka kankan.

  10. Du n’importe quoi! Comment les autres pays parviennent-ils à s’équiper? Au lieu de reconnaître votre incompétence et votre carence diplomatique sur la scène internationale vous nous raconter des bobards. Malgré l’opposition farouche de certaines puissances occidentales la 1ère république avait su équiper l’armée nationale jusqu’à en faire l’une des meilleures du continent sur terre et dans les airs. A cause de la corruption qui gangrène le système à tous les niveaux et le manque de volonté politique nos soldats meurent au quotidien comme des mouches. Bande de c…!

  11. Question: Quel rôle la Russie est-elle prête à jouer afin de contribuer à la lutte contre le terrorisme non seulement au Mali, mais aussi dans l’Afrique du Nord et au Proche-Orient?
    S.Lavrov (repond après A.Diop): Nous soutenons activement les efforts des dirigeants maliens pour résoudre ce problème complexe. D’une part, il s’agit d’une lutte sans compromis contre le terrorisme international, de l’autre, de la promotion de la feuille de route pour la réconciliation nationale, pour « couper l’herbe sous les pieds» de ceux qui voudraient mettre en jeu une variété de « cartes » ethniques et religieuses. C’est pourquoi nous nous félicitons et encourageons fortement le processus de la promotion du dialogue au Mali, qui a été lancé en été 2013 à Ouagadougou et se poursuit en Algérie, où une réunion s’est tenue en juillet dernier, et la dernière rencontre a eu lieu il y a quelques jours. Mon homologue, A.Diop, a assisté à cet évènement et l’a qualifié comme assez positif. Nous ferons notre possible pour que la communauté internationale assure la pérennité de ce processus, et surtout son efficacité sous la forme d’un consensus national.
    En ce qui concerne les formes non-politiques de soutien dans la lutte contre le terrorisme, à la demande des autorités du Mali, nous avons fourni une aide téchnique et militaire, nous avons livré des armes légères et des munitions ces dernières années au Mali. Maintenant, nous sommes prêts à répondre rapidement à une nouvelle demande de Bamako de fourniture de matériels militaires dont l’armée malienne a besoin, notamment des hélicoptères, des avions, des véhicules, et d’autres systèmes d’armement. Nous en avons discuté aujourd’hui. En outre, nous coopérons dans la formation des officiers de police et de l’armée malienne dans des établissements d’enseignement supérieur du ministère de la Défense et du ministère de l’Intérieur de la Fédération de Russie.
    Je tiens à noter que nous avons depuis plusieurs années un groupe bilatéral pour la lutte contre le terrorisme. Sa dernière réunion a eu lieu à Moscou en 2013, jusqu’à la fin de cette année, nous prévoyons la tenue de la IVème réunion à Bamako. L’accord bilatéral sur la coopération dans le domaine de la lutte contre la légalisation (blanchiment) des revenus provenant des activités criminelles et le financement du terrorisme est en viguer depuis 2013. C’est également un outil pratique pour les efforts préventifs dans ce domaine important. Nous préparons un accord sur la lutte contre la menace de la drogue, ce qui permettra également de renforcer le cadre juridique de notre coopération dans ce domaine.
    En ce qui concerne le principe globale dans la lutte contre le terrorisme, nous avons dit à plusieurs reprises que pour pavenir au succès, il était primordial de se débarrasser des doubles standards, ne plus diviser les terroristes en « gentils et méchants » et ni les soutenir lorsque les objectifs de changement de régime coïncident avec les intérêts des terroristes eux-mêmes, comme c’était le cas en Libye. Nous avons discuté de ce sujet aujourd’hui avec le ministre A.Diop, et je l’ai déjà mentionné.
    Maintenant, les forces armées de la République du Mali, les soldats africains de la paix et d’autres pays et le contingent français (dans le cadre de l’opération « Serval ») confrontent les rebelles, dont la France et plusieurs autres pays avaient armé en Libye pour renverser le régime de Mouammar Kadhafi. Voici le meilleur exemple de doubles standards qui se retour

  12. Nous savons tous le problème de notre armée. Les soldats sont sacrifiés et Nampala l’a démontré. Il faut envoyer la majorité des officiers supérieures sur le terrain pour faire face aux terroristes et nos les pauvres soldats mal informé et équipés. Les officiers supérieures sont en chargent des stratégies à déployer sur le terrain mais hélas la majorité résident dans la capitale (Voir la liste des soldats tués à Nampala). Un autre fait important lorsque le ministre Daou était en charge du ministère de la défense, homme d’arme l’armée s’est améliorée mais hélas il était un frein à la corruption et l’enrichissement illicite du pouvoir en place, la suite nous la connaissons. Une marionnette au commande de la grande muraille, dépourvu d’aucune vision et d’expérience comme voulons nous que nous armée soit à la hauteur de nos attentes. Le pays fait face à une montée du terrorisme et en cas d’urgence il faut des Hommes rompu a la taches et expérimentés. L’ échec de notre armée est celle du gouvernement, de la commission défense de l’Assemble Nationale et du ministre de la défense qui n’ont pas su apporter les réponses aux maux de notre Armée Nationale. Pour l’honneur du Mali,Pour l’âme de nos soldats martyrs, pour votre propre conscience, laisser la place au mérite et au savoir faire. Le peuple vous sera reconnaissance.

    • Il y’a pas de guerre sans des morts mais au Mali personnes ne veut se sacrifier pour le Mali

  13. Mais colonel sous manguier, les adversaires aussi n’ont pas d’avion, il faut alors acheter des motos pour faire comme les terroristes.

    Proposer de l’argent à nos forgerons et ingénieurs ils pourront fabriquer sortir quelques choses qui volent!

    Ne pas pouvoir s’acheter un avion miliaire, veut dire que notre diplomatie est inefficace !

    • Au Mali ses pas une question de matos mais des homme aguerris près a laisser leurs vie pour défendre la patrie

  14. Nous sommes prêts à répondre rapidement à une nouvelle demande de fourniture de matériels militaires dont l’armée malienne a besoin, à savoir des hélicoptères, des avions, des véhicules, et d’autres systèmes d’armement.
    Sergueï Lavrov
    09-09-2014

    • Question: Quel rôle la Russie est-elle prête à jouer afin de contribuer à la lutte contre le terrorisme non seulement au Mali, mais aussi dans l’Afrique du Nord et au Proche-Orient?
      S.Lavrov (repond après A.Diop): Nous soutenons activement les efforts des dirigeants maliens pour résoudre ce problème complexe. D’une part, il s’agit d’une lutte sans compromis contre le terrorisme international, de l’autre, de la promotion de la feuille de route pour la réconciliation nationale, pour « couper l’herbe sous les pieds» de ceux qui voudraient mettre en jeu une variété de « cartes » ethniques et religieuses. C’est pourquoi nous nous félicitons et encourageons fortement le processus de la promotion du dialogue au Mali, qui a été lancé en été 2013 à Ouagadougou et se poursuit en Algérie, où une réunion s’est tenue en juillet dernier, et la dernière rencontre a eu lieu il y a quelques jours. Mon homologue, A.Diop, a assisté à cet évènement et l’a qualifié comme assez positif. Nous ferons notre possible pour que la communauté internationale assure la pérennité de ce processus, et surtout son efficacité sous la forme d’un consensus national.
      En ce qui concerne les formes non-politiques de soutien dans la lutte contre le terrorisme, à la demande des autorités du Mali, nous avons fourni une aide téchnique et militaire, nous avons livré des armes légères et des munitions ces dernières années au Mali. Maintenant, nous sommes prêts à répondre rapidement à une nouvelle demande de Bamako de fourniture de matériels militaires dont l’armée malienne a besoin, notamment des hélicoptères, des avions, des véhicules, et d’autres systèmes d’armement. Nous en avons discuté aujourd’hui. En outre, nous coopérons dans la formation des officiers de police et de l’armée malienne dans des établissements d’enseignement supérieur du ministère de la Défense et du ministère de l’Intérieur de la Fédération de Russie.
      Je tiens à noter que nous avons depuis plusieurs années un groupe bilatéral pour la lutte contre le terrorisme. Sa dernière réunion a eu lieu à Moscou en 2013, jusqu’à la fin de cette année, nous prévoyons la tenue de la IVème réunion à Bamako. L’accord bilatéral sur la coopération dans le domaine de la lutte contre la légalisation (blanchiment) des revenus provenant des activités criminelles et le financement du terrorisme est en viguer depuis 2013. C’est également un outil pratique pour les efforts préventifs dans ce domaine important. Nous préparons un accord sur la lutte contre la menace de la drogue, ce qui permettra également de renforcer le cadre juridique de notre coopération dans ce domaine.
      En ce qui concerne le principe globale dans la lutte contre le terrorisme, nous avons dit à plusieurs reprises que pour pavenir au succès, il était primordial de se débarrasser des doubles standards, ne plus diviser les terroristes en « gentils et méchants » et ni les soutenir lorsque les objectifs de changement de régime coïncident avec les intérêts des terroristes eux-mêmes, comme c’était le cas en Libye. Nous avons discuté de ce sujet aujourd’hui avec le ministre A.Diop, et je l’ai déjà mentionné.
      Maintenant, les forces armées de la République du Mali, les soldats africains de la paix et d’autres pays et le contingent français (dans le cadre de l’opération « Serval ») confrontent les rebelles, dont la France et plusieurs autres pays avaient armé en Libye pour renverser le régime de Mouammar Kadhafi. Voici le meilleur exemple de doubles standards qui se retour

  15. mon colonel un peu de serieux vous pensez que les maliens boivent de l'eau avec leurs nez vous pouvez dire ça aux maliens qui sont au mali pas nous les maliens de la diaspora car nous ont sais comment ça ce passe l'achat d'un avion et l'avion de ibk a ete achete pendant combien de temps car il a eu son oiseau de malheure en moins de 8 mois de prise de pouvoir et le 6 super tucano qui ont ete commandent en fevrier 2015 pendant le salon aeronotique de bourget par le fils du president karim vous allez me dire que ce sont des avions neuve mais pourquoi vous avez pas fait comme le 737 de ibk achete des avions d'occasion MIC et helicoptere d'occasion MI avec la russie je suis sur et certain avec 40 milliard fcfa notre armée pourrait avoir 5 helicopteres MI et 5 MIC d'occasion car s'est la seule façon de combattre ses gens fou de dieu ou bien s'est l'argent qui est plus important que nos soldats qui meurent touts les jours au front donc mon colonel arrete de defendre ses politiciens sans coeur au depriment de vos colleques soldats ce que ses politiciens ne savent pas car meme un seul malien peu porte plainte contre eux dans les tribunaux occidental pour non assistance de militaire en dangers donc il faut qu'ils fasse attention car le mali n'appartient pas a leurs pères

  16. mon colonel un peu de serieux vous pensez que les maliens boivent de l'eau avec leurs nez vous pouvez dire ça aux maliens qui sont au mali pas nous les maliens de la diaspora car nous ont sais comment ça ce passe l'achat d'un avion et l'avion de ibk a ete achete pendant combien de temps car il a eu son oiseau de malheure en moins de 8 mois de prise de pouvoir et le 6 super tucano qui ont ete commandent en fevrier 2015 pendant le salon aeronotique de bourget par le fils du president karim vous allez me dire que ce sont des avions neuve mais pourquoi vous avez pas fait comme le 737 de ibk achete des avions d'occasion MIC et helicoptere d'occasion MI avec la russie je suis sur et certain avec 40 milliard fcfa notre armée pourrait avoir 5 helicopteres MI et 5 MIC d'occasion car s'est la seule façon de combattre ses gens fou de dieu ou bien s'est l'argent qui est plus important que nos soldats qui meurent touts les jours au front donc mon colonel arrete de defendre ses politiciens sans coeur au depriment de vos colleques soldats ce que ses politiciens ne savent pas car meme un seul malien peu porte plainte contre eux dans les tribunaux occidental pour non assistance de militaire en dangers donc il faut qu'ils fasse attention car le mali n'appartient pas a leurs pères

  17. C’est énervant ces explications. La chine ne demande que l’ARGENT, le reste ce n’est pas leur problème surtout politique !!!

  18. A ce que je sache, les djihadistes n’ont pas d’avions ni d’hélicoptères… D’ailleurs certains sont meme en motos!
    Avions & hélicoptères, d’accord! Mais avant……
    Desolé!

  19. Je ne suis jamais de cet avis, c’est l’argent qui fait défaut, j’ai lu dans un site et même sur RFI concernant la commande malienne , en lisant l’article sur ce site on voit clairement qu’il ya bien un manque de moyen sinon Moscu est prêt à nous livré tout ce qu’on a bésoin, ils ont la fois de nous les livré j’ai perdu le lien du site Russe qui contient beaucoup de détailles en faisant des recherches sur google on peut le trouvé mais sur RFI c’est ça: http://www.rfi.fr/afrique/20140909-moscou-va-accentuer-fournitures-armes-bamako-lavrov-diop-terrorisme-poutine-russie-mali

    • Même si le Mali achete des avions sa finira dans les mains des rebelles comme les 4,/4 et les outils

  20. Ce que toi journaleux et ton colonel Sidibé ne pourrez pas nier, c’est que entre temps les soldats continueront de mourir sous les canons des fous de djihadistes. Tout le monde y compris les fabricants d’avions savent que le Mali est en crise, en guerre contre le terrorisme. Ce qui change tout mon cher. En moins d’un an de pouvoir IBK s’est procuré un avion de commandement. Ne nous faite pas croire des …….

    • Ibk n’est plus crédible au niveau international personnes ne veut lui faire confiance

  21. Apprenons notre Nation et notre République . Je lance un appel aux Maliens de l’intérieur et de l’extérieur pour aider ce régime à acheter des avions de combat .

  22. C’est aujourd’hui que je pleure ma déception. C’est aujourd’hui que je perd espoir . C’est maintenant que je découvre que certains Maliens ne connaissent pas ce pays , cette veille Nation . Mon colonel, rien n’est impossible pour les Maliens bien nées et cela au delà de notre frontière . Laissons la coopération militaire ; Adressez vous aux Maliens de l’extérieur dont certains sont dans les plus grandes sphères du pouvoir Mondial , ils vous enverraient les meilleurs avions de combat demains . Je jure que certains Maliens voient Obama ou Hollande quand ils le veulent . Les grandes dames ont donné naissance aux valeureux hommes au Mali . En diabolisant l’acquisition de “simples” avions de combat , c’est méconnaitre la vaillance des Maliens nées des braves dames . Mon colonel , quand des Maliens crient à la tenue de la concertation nationale , c’est une stratégie de mobiliser toutes les forces vives de la Nation et non un procès du régime . Certains Maliens sont prêt à financer l’acquisition de ces avions sur fons propre et par amour du pays . Mon colonel , veillez dire à votre hiérarchie que la procédure d’achat de l’avion n’est pas rigide . Je jure et en connaissance de cause que sont nombreux dans les entreprises de fabrication des avions militaire que vous diaboliser l’acquisition . Vive les Mamans des Maliens capables de tout .

  23. Mais personne ne pense aux comportements de nos hommes qui risquent de partir en fuite en laissant dernière eux les outils de travail chèrement obtenus pour cette armée, quand une armée ne peut pas sauvegarder son équipement de travail, c’est grave et très grave. Il faut absolument connaitre le déroulement de la situation réelle à Nampala avant de foncer droit sur les choses qui nous conduirons exactement à la même chose. Qu’Allah le tout puissant aide et protège notre très cher Mali au bord du précipice.
    NB: L’armée n’accepte le laxisme et les mensonges, sinon le KO s’installe surtout face à une guerre asymétrique.

  24. D’après le porte parole du chef d’état major «Au monde, il n’y a que dix États qui fabriquent des avions>> SELON LUI 10 ÉTATS SA FAITS COMBIEN DE GRANDES VILLES ???
    SA FAIT BEAUCOUP DE GRANDES VILLES MON FRÈRE par ex: les états unis d’amerique sa faits 50 états ,au moins 10 fabriquent des avions; ensuite prenons l’Asie ;le moyen orient etc….., et les hélico apache ils sont ou, je croyais que le Mali en avait tout récemment

  25. Mais personne ne pense aux comportements de nos hommes qui risquent de partir en fuite en laissant dernière eux les outils de travail chèrement obtenus pour cette armée, quand une armée ne peut pas sauvegarder son équipement de travail, c’est grave te très grave.

  26. Et l’avion acuis par le président chou là, on l’a eu à Sougounikoura ??? Ne nous prenez pas pour des cons, bande d’incapables menteurs.

Comments are closed.