JMCA : La première édition bientôt

0

Du 23 au 24 janvier 2018 se tiendra au Palais de la culture Hampaté BA de Bamako la toute première édition de la journée mondiale de la culture Africaine et Afro-descendant(JMCA). Une initiative qui opte pour la promotion de la Charte de la renaissance culturelle africaine. L’information a été donnée par les membres de la commission d’organisation. C’était  à la faveur d’une conférence de presse tenue le jeudi 4 janvier dernier dans  les locaux de la Maison de la presse.

La Journée mondiale de la Culture africaine  et afro-descendant fera son premier coup d’essai du 23 au 24 janvier prochain au Palais de la culture Amadou Hampaté BAH. Donc un défi qui attend la contribution de tout le peuple malien. Selon M. Adama Samassékou, président de la commission d’organisation, la JMCA est une initiative du Réseau africain des promoteurs et entrepreneurs culturels (RAPEC) en collaboration avec le ministère malien de la Culture, l’Unesco et d’autres partenaires. Et de poursuivre que l’objectif principal de cette activité culturelle est de favoriser la promotion de la Charte de la renaissance culturelle africaine auprès des Etat. Et ce pour que les populations africaines et afro-descendant s’en approprient. ‘’Cette édition qui s’étendra sur deux jours  servira de brassage culturel, d’espaces d’échanges culturels et en même temps une opportunité pour présenter la quintessence de la culture Africaine’’ a indiqué M. Samassekou, conférencier principal. Il précise que la participation des ministres de la culture des Etats membres de l’Union africaine, les représentants des institutions intergouvernementales et ceux des institutions scientifiques et culturelles africaines et de la Diaspora est prévue.  A cela s’ajoutent les représentants des communautés économiques régionales du continent, les acteurs culturels d’Afrique et de la Diaspora, les organisations de la société civile et les medias, entre autres. Cependant le conférencier a sollicité l’accompagnement de tout le peuple  malien. Car il estime que  la   réussite de cette première édition constitue un grand pas dans la promotion de la Charte de la renaissance culturelle africaine.

A.Coulibaly

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here