Salif Kéïta : « L’Afrique est entrain de quitter sa culture pour une autre, qu’elle ne connaît pas »

5

Salif Keita, auteur de l’album « un autre blanc » et icône de la musique mandingue, a exprimé sa position face à la création des États-unis d’Afrique, dans une récente interview accordée à AfriqueMagazine.

« Je crois à une complémentarité entre les continents, un monde qui bouge, Blancs et Noirs ensemble. Quant au panafricanisme, ça n’arrivera jamais », a-t-il affirmé.

Poursuivant, Salif a poussé un coup de gueule contre l’Union africaine: « le budget de l’union africaine est constitué de fond extérieur, les africains n’ont pas compris la démocratie » .

Et pour rémédier, Salif Kéïta mise sur l’éducation : « l’Afrique doit s’instruire, se cultiver pour mieux comprendre les choses dans leurs vrai sens. L’éducation c’est la priorité, réglons ce problème d’instruction et à partir de là, on pourras avancer » .

L’auteur du tube « Mandjou » invite les pays africains, à s’inspirer de la Chine pour voir le bout du tunnel : « ce pays qui dans les années 1950 n’était rien, a avancé aujourd’hui tout en gardant sa culture de base tandis que L’Afrique est entrain de quitter sa culture pour une autre, qu’elle ne connaît pas », alertera-t-il.

Le chanteur malien reste confiant et appelle les autorités politiques africaines, â instaurer une véritable volonté politique pour développer le continent.

Adama Hawa 

http://generations224.com/

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Ces ceux autorités politiques qui ont détruit l’Afrique educations cultures etc…
    Sinon l’éducation est la base de réussites de tout un grand peuple.
    Merci Mr Keita

  2. salif ne pratique pas ce qu’il dit. la chine en 1950 etait plus developper que tous les pays africains. elle avait deja ses propres industries, et sa longue histoire. l’europe a occuper la chine a un moment donner, mais elle n’a jamais ete colonisee.

    • En 1950, la chine n’était plus développer que tous les pays africains !!!

      Et puis les dirigeants chinois n’ont pas édhérer des organisation blanches merdique comme la franKKKofolie et autres connerie de ce genre … LEs dirigeants chinois ont respecté la culture chinoise et le peuple chinois … Ils ont enseigné dans leur langue et developper les sciences avec comme l’inde, le japon, la russie et d’autres …

      Nous pouvons toujours le faire !!!! Mais il faut que nos dirigenats commence à parler à leur peuple dans notre langue… parler aux autres dirigeants dans notre langue …
      Chacun de nos pays doit prendre une langue, en faire une langue nationale… en plus du swhahili qui est la langue du continent maintenant :
      Senegal : wolof
      Mali+Guiné : mandékan
      Benin: fon
      etc …

      Mais pour ça, nos dirigeants doivent avoir un minimum de dignité !!!

  3. FAAROHW!

    ……SALIF DIT VRAI! L ISLAM ET L ASSIMILATION ABRAHAMIQUE FERA UN GENOCIDE ET UN CULTUROCIDE EN AFRIQUE……

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here