Association des Municipalités du Mali : «Ce qui manque au Président Boubacar Bah dit Bill, c’est le respect des engagements» Selon le SG Oumar Guindo

0
Boubacar Bah dit Bill,
Boubacar Bah dit Bill, maire de la Commune V

LAssociation des municipalités du Mali a tenu son mémorandum les 8 et  9 Décembre 2014 au Centre International de Conférence de Bamako(CICB).  C’était sous le signe de la Paix et la Réconciliation Nationale. Mais

Comme à l’accoutumée,  les maires organisent cette journée  en vue de présenter leurs doléances au Chef de l’Etat et aussi se pencher sur le Budget. Contrairement à l’organisation des précédentes journées,  il eut cette année, maldonne. Le bureau exécutif a été surpris par l’information envoyée par SMS annonçant la rencontre  au «Carrefour des Jeunes » plutôt qu’au CICB.  Conséquence : le secrétaire général Mr Oumar Guindo, non moins du maire de la commune Rurale de Dialakorodji fut le grand absent de  cette journée. Nous l’avons interrogé : «dans les regroupements sociaux aussi bien que dans les Associations, le plus important c’est le respect des engagements. C’est ce qui manque au  Président Mr Boubacar Bah dit Bill. Les raisons de mon absence ne sont d’autres que la marginalisation, l’exclusion. Lorsqu’ on fait un mémorandum, il va de soit que le bureau politique se réunisse pour jeter les bases d’un programme. Ce programme est de réfléchir sur le mémorandum qu’on doit présenter au Chef de l’Etat. Mais c’est de façon laconique que les maires reçoivent l’information».

Aux dires du maire, cette journée doit être normalement organisée par l’ANICT, le Ministère de la Décentralisation et les Mairies. Il en fut ainsi durant tout le mandat de Mr Abdoul Kader Sidibé. Mais, déplore-t-il, à la fin de mandat, les maires se permettent une certaine Cacophonie  surtout au sein de l’Association des Municipalités

 Ballo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER