Cedeao vs Mali : La fin de 6 mois de bras de fer

0

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a décidé de lever une partie de ses sanctions contre le Mali, lors de son 61e sommet tenu le dimanche 3 juillet dernier à Accra, au Ghana. Cela, après 6 mois. La levée de ses sanctions était conditionnée à la présentation d’un chronogramme bien détaillé pouvant permettre le retour à l’ordre constitutionnelle. Ce qui a été fait par les autorités de la transition.

En effet, les chefs d’État de la Cedeao ont considéré que les progrès réalisés par le les autorités de la transition, ces dernières semaines justifient, cette levée partielle des sanctions. Il s’agit de l’adoption d’une nouvelle loi électorale qui indique le retour à l’ordre constitutionnel pour mars 2024.

Même si le Mali reste toujours suspendu des instances de la Cedeao, les frontières sont ouvertes car les décisions sont à effet immédiat. Les échanges  commerciaux et financiers vont reprendre, ainsi que la poursuite des échanges diplomatiques entre les pays de la Cedeao.

Cependant, ce sont les sanctions financières qui ont ciblé les dirigeants de la transition qui ont été maintenues.

En tout cas, ces décisions prises par l’organisation sous-régionale constituent  une avancée très importante. Un ouf de soulagement pour tous les pays!

Moussa Sékou Diaby

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here