Cheick Tidiane Gadio, sur l’embargo de la CEDEAO contre le Mali : ‘’C’est totalement insensé d’étrangler le Mali parce qu’on veut l’aider’’

8

Dans un entretien accordé à la télévision nationale sénégalaise, l’ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal Cheich Oumar Gadio a été on peut plus clair dans ses propos par rapport à la situation du Mali. 

Le Mali un pays essentiel de la communauté, ce Mali est un pays guerre, attaqué par le Covid comme tous les pays, le Mali menacé d’effondrement, le Mali victime du séparatisme, le Mali qui connait une crise économique très sévère, vous (les pays la CEDEAO) décidez de prendre ce pays-là et le mettre sous embargo, de fermer les frontières en réalité de punir le Mali parce que des officiers ont pris le pouvoir. Ce phénomène doit être analysé, a souligné M. Gadio.

Pour lui, on doit revoir le terme Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), parce qu’on a jamais réussi à mettre une CEDEAO des peuples, on a jamais eu la libre circulation des personnes et de leurs biens, les transporteurs peuvent en témoigner cela.

‘’Un blocus économique, financier, commercial contre un pays membre parce qu’il y a eu un coup d’Etat militaire, si on revenait  10  à 15 ans en arrière, c’était compréhensif. Mais aujourd’hui c’est totalement insensé d’étrangler un pays parce qu’on veut l’aider, étrangler un pays parce qu’on veut le soutenir, mettre l’économie du Mali à genou, faire souffrir son peuple en disant à tous les pays de la CEDEAO d’arrêter tous les flux financiers et économiques, est inacceptable’’, ajoute l’ancien chef de la diplomatie Sénégalaise.

Le Président Macki Sall, patron de la diplomatie du Sénégal, pouvait parler le langage qu’il parle. Peut-être qu’il  aurait dit la même chose.  Mais il pense que le Président a voulu montrer effectivement quelque part qu’il y a véritablement une absurdité à punir un pays frère comme ça en disant qu’on veut vous aider.

‘’Je pense que la position du Sénégal a été courageuse, elle a été respectable à tout point de vue. C’est une preuve supplémentaire que le Président du Sénégal, tout le Sénégal comprenne que quand il s’agit du Mali, il y aura une exception sénégalaise. Il est imaginable qu’un texte de la communauté sorte pour dire «nous allons faire une opération militaire contre le Mali ». Vous vous imaginez que le Sénégal accepte de participer à un projet de déclaration de guerre contre le Mali, c’est vraiment insensé. Les Sénégalais n’iront au Mali que pour protéger et de soutenir un pays frère’’, a indiqué M. Gadio.

Par ailleurs il déclare que ‘’nous sommes tous le Mali, nous avons tous le Mali dans nos cœur, nous avons été  maliens. Le Sénégal aime tous les autres pays de la CEDEAO, mais quand il s’agit du Mali il faut que tout le monde comprenne la tendresse particulière que les Sénégalais ont pour le Mali et rien de violent ne viendra de la part du Sénégal contre le Mali. Aucun Sénégalais et normalement aucun citoyen de la CEDEAO ne doit accepter de prendre les armes contre le Mali, ça n’a aucun sens. Le Mali a besoin qu’on prenne les armes avec lui contre les djihadistes, contre les narcotrafiquants, afin de préserver son intégrité territoriale et régler son problème de peul et de dogon et autres qui s’entre tuent’’.

Conscient de la situation du pays, il dira que si après le coup d’Etat, un million de personnes sortaient le lendemain pour dire non au coup, les débats allaient changer. Mais c’est le contraire qu’on a vu dans la rue.  ‘’Nous sommes tous contre le coup d’Etat, nous sommes tous contre le changement anti constitutionnel, mais le Mali est une exception africaine, a conclu M. Gadio.

Bréhima DIALLO

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. > Ces propos de GADIO ne sont que de la pure Démagogie, de l’hypocrisie et de la poudre aux yeux des Maliens irréfléchis.
    > En fait, GADIO ignore et cherche à savoir jusqu’où va la sottise des Maliens, au cas où il constaterait que ses balivernes-là ont plu à une grande partie de notre opinion nationale.
    > Depuis quand un Sénégalais, en tant que tel, a sincèrement aimé le Mali ?
    > Les mesures de la CEDEAO visent à aider notre pays à se stabiliser ; mais c’est le Sénégal qui nous enfonce et nous retient dans le chaos à l’aide des boniments comme ces absurdités de GADIO, une pure sublimation d’un politicard candide.
    > Ce que cherche les Sénégalais dans ce drame malien, c’est juste et uniquement leurs intérêts sordides ; en cela, ils se montrent dignes de leur référence : la France de De Gaulle et de toujours, cette antithèse des valeurs humaines et africaines.
    > Honte à Tidiane GADIO et à tous ses relais au Mali, dont l’ORTM, l’absurde !
    > Dans cette affaire, nos héros sont Goodluck J, leur Excellence Mamadou Youssouf, Alassane WATTARA et Alpha CONDE ; nos pires ennemis restent le Sénégal, la France et la Guinée Bissau.
    > C’est noté en bon et sûr endroit !
    > Vive le Mali et tous ses vrais amis ; à bas l’hypocrisie et tous ceux qui se moquent du Mali, comme Tidiane GADIO, les autorités sénégalaises et la France !

    • Vous faites fausse route…..nous sommes des millions de Senegalais qui aiment le Mali, c est vous qui avez de la haine pour le Senegal

  2. Merci Gadio, Toure S, Nomoko et un grand merci Lastus, car si tu aimes quelqu’un tu vas pas l’etrangler! Y’en a marre avec la CEDEAO, un club de vieux presidents dont la majorite sont des sous-prefets de France!

  3. Merci frère Gadio, mon village en face de territoire du Senegal, j’ai connais mieux ce pays j’étais étudier l’école coranique pendant 5 années au Sénégal, Nous les paysans notre souris c’est la pluie, les idées d’Alassane Ouattara et d’Alpha condé pour attaquer le Mali je répète aucun militaires de la CEDEAO ne pourra attaquer la Mali même si nous sommes en difficulté surtout les militaires Ivoirien et guinéen. N’oubliez pas les civils que le général Moussa Traoré ont formé sont encore vivant et bien présent au mali

    • Merci SE GADIO, votre éclairage de la situation du Mali est honnête et juste . Ce que IBK a fait aux maliens, aucun peuple ne l’accepterait sur son sol . Il s’est mis à la solde de l’impérialisme pour détruire le Mali. La position de SE Macki SALL a été courageuse, les maliens lui seront reconnaissant . C’est dans la galère qu’on connaît ses vrais amis . Le Mali et le Senegal sont liés par l’histoire , la géographie et le sang . Le Mali bien qu’il soit dans un complot international organisé par la France, est un pays des grands empires . Merci à vous pour votre courage et votre indépendance d’esprit .

  4. Personne ne veut etrangler le Mali et je suis personnellement oppose’ aux sanctions economiques contre le Mali parce que je sais que ce sont les maliennes et les maliens ordinaires qui seront les premiers a’ souffrir des consequences de telles sanctions. Tous les pays voisins du Mali qui entretiennent des relations commerciales, economiques, culturelles et sociales avec notre faso, souffriront egalement des consequences desdites sanctions. Ceci etant dit, si on appartient a’ une organisation, on respecte les regles de ladite organisation. La communaute’ internationale a des mecanismes en place qui sont automatiquement declenche’s a’ la suite d’un coup d’etat.
    Mes amis, suivez-moi dans cette gymnastique mentale que je tenterai de faire pour vous rappeler la realite’ de notre faso.
    1- Le Mali est un grand pays de 1 200 000 kilometres carre’s, il compte 20 millions d’habitants et a des frontieres longues de plus de 7 000 kilometres.
    2- Depuis plus de 10 ans il fait face au Jihadisme international et au trafique de drogue.
    3- Les consequences de la guerre civile en Republique de Cote d’Ivoire et en Jamahirya Arabe libyenne ont destabilise’ d’avantage le Mali.
    4- Pour faire face aux nombreuses consequences des elements cite’s plus haut, les jeunes militaires de Kati ont renverse’ le regime du president Amadou Toumani Toure’.
    5- Juste apres le coup d’etat de Sanogo et sa junte, le MNLA et les jihadistes se sont empare’s de 2/3 de notre faso pour proclamer l’Azawad comme un etat separe’ du Mali.
    6- La CEDEAO et la France ont deploye’ des militaires au Mali pour stabiliser la situation.
    7- Sanogo et sa junte se sont retire’s a’ Kati et ont permis la mise en place d’un gouvernement de transition. Conformement a’ la constitution, Djoncounda Traore’ est devenu le president de la republique par interim.
    8- Une election presidentielle et des elections legislatives et municipales ont ete’ organise’es. IBK a ete’ elu president de la republique.
    9- Comme la CEDEAO etait incapable de financer ses operations militaires au Mali, on a transforme’ cette operation militaire africaine en une intevention militaire onusienne d’ou’ la naissance de la MINUSMA.
    10- La visite du PM Mara a’ Kidal et les activite’s de Kouffa dans la region de Mopti ont fait replonger notre faso dans l’impasse.
    11- Les Accords d’Alger ont ete’ signe’s pour calmer le jeu en faveur du Mali.
    12- Avec le temps, il est devenu clair que l’application des Accords d’Ager signifierait que le Mali tel que nous le connaissons, cessera d’exister.
    13- Le regime du president IBK a donc tente’ de jouer avec le temps.
    14- Le….. temps passe vite!!!! Il etait … temps d’organiser une election presidentielle et des legislatives parce que le mandat du president et celui des depute’s etaient arrive’s a’ terme.
    15- La presidentielle a eu lieu dans des conditions tres difficiles mais les legislatives ont ete’ repousse’es a’ deux reprises.
    16- la prolongation du mandat des depute’s etait une violation flagrante de la constitution du Mali. Pour sortir de l’illegalite’ , le gouvernement a organise’ les legislatives au moment ou’ il y avait insecurite’ et covid 19.
    17- LA SITUATION QUE NOUS CONNAISSONS AUJOURD’HUI, VIENT DIRECTEMENT DE LA CONTESTATION DES RESULTATS DE QUELQUES LEGISLATIVES (31).
    18- Avec les manifestations, la CEDEAO a envoye’ une delegation a’ Bamako pour ramener les parties oppose’es a’ la raison.
    19- C’EST DANS CE CONTEXTE QUE LE COUP D’ETAT A EU LIEU.
    20 Aujourd’hui le Mali est completement dans une sitaution intenable. Il n’a ni president ni gouvernement ni Assemble’e! Le nord du pays lui echappe, le centre est devenu THE WILD WILD WEST! LES MARABOUTS CHARLATANTS SE VEULENT PLUS PUISSANTS QUE LES POLITICIENS MALHONNETES ET CORROMPUS. Ses hopitaux ne soignent plus et ses ecoles sont ferme’es. Ses fonctionnaires sont toujours en greve. NOUS NE POUVONS NI SECURISER LES BIENS ET LES PERSONNES DANS NOTRE FASO NI NOURRIR NOS POPULATIONS NI ENSEIGNER NOS ENFANTS NI SOIGNER NOS MALADES MAIS NOUS AVONS FAIT UN COUP D’ETAT LE 18 AOUT ET NOUS VOULONS DEFIER LE MONDE ENTIER.
    QUELLE EST LA SOLUTION? Cette question m’a ete’ pose’e hier par un ami de Bamako.
    MA REPONSE:
    1- LIBERATION IMMEDIATE ET SANS CONDITION DU PRESIDENT IBK ET DE TOUS LES AUTRES DETENUS A’ KATI.
    2- LE PRESIDENT DOIT AVOIR ACCE’S A’ L’AVION PRESIDENTIEL POUR LES BESOINS DE SES DEPLACEMENTS A’ L’EXTERIEUR POUR SE SOIGNER.
    3- RETABLIR LA CONSTITUTION ET TOUTES LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE.
    4- ORGANISER EN MOINS DE DEUX SEMAINES DES ELECTIONS LEGISLATIVES POUR LES 31 RESULTATS CONSTESTE’S. UNE FOIS QU’ON A LES RESULTATS DEFINITIFS, LE PARLEMENT AU COMPLET SE REUNIT POUR ELIRE SON PRESIDENT ET SON BUREAU.
    5- LE NOUVEAU PRESIDENT DU PARLEMENT ASSURERA L’INTERIM DE LA PRESIDENCE SI IBK DECIDE QU’IL NE VEUT PLUS REVENIR. LE PRESIDENT PAR INTERIM NOMMERA UN PM QUI COMPOSERA UN GOUVERNEMENT. LE GOUVERNEMENT DE TRANSITION AURA POUR MISSION D’ORGANISER UNE ELECTION PRESIDENTIELLE ET DE NOUVELLES LEGISLATIVES.
    6- LES MILITAIRES DOIVENT RESTER DANS LEURS CASERNES. ILS PEUVENT JOUER LE ROLE DU… SURVEILLANT GENERAL DE LOIN!
    C’EST LA VISION QUI MANQUE AU PAYS DE NENE SOUMARE’ D’OU’ NOTRE PROBLEME!
    L’ARROGANCE ET TENTER DE DEFIER LE MONDE ENTIER NE NOUS MENERONT NULLE PART! LA MECHANCETE’, LA HAINE ET LES REGLEMENTS DE COMPTE NE FONT QUE DETRUIRE NOTRE FASO,
    RESTON HUMBLES ET SAGES!!!!! FAISONS CE QUI EST BIEN POUR LE MALI!!!
    LE VAILLANT PEUPLE MALIEN MERITE MIEUX!!!!!!
    NB.
    Au lieu du pseudo LE ROI BITON DE SEGOU, je vais utilise’ le pseudo PRESIDENT IBK jusqu’a’ ce que les choses redeviennent normales.
    ALLAH KA BE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here