Arrestation de Bathily: l’UJPLA invite les autorités maliennes à “assurer le respect de la liberté de la presse”

6

APA – L’Union des journalistes de la presse libre africaine (UJPLA) invite les autorités maliennes à “assurer le respect de la liberté de la presse” à la suite de l’arrestation de l’activiste et animateur radio Mohamed Youssouf Bathily, dans une déclaration.

L’UJPLA “encourage les autorités maliennes à lever les entraves à la liberté d’expression et à prendre des mesures pour assurer le respect de la liberté de la presse dans le pays”, indique la déclaration signée du président de l’organisation, Noël Yao, publiée le 24 décembre 2020.

Pour l’organisation, regroupant plusieurs journalistes du continent africain, “l’activiste et animateur radio malien Mohamed Youssouf Bathily ne fait que son travail : porter à la connaissance des citoyens des informations d’intérêt public”.

Elle assure, toutefois, suivre de près l’évolution de la situation de la liberté de presse au Mali, où, du 20 au 23 décembre 2020, l’activiste et animateur radio Mohamed Youssouf Bathily et cinq autres de ses compatriotes ont été interpellés par les forces de l’ordre.

Il s’agit de Vital Robert Diop, directeur général de PMU-Mali, Souhahébou Coulibaly, directeur général de AGEFAU, Aguibou Tall, directeur général adjoint de AGEFAU, Madou Koné, payeur général du Trésor public et Sékou Troaré, secrétaire général de la présidence.

M. Sékou Traoré, receveur du District figure également parmi les personnes mises aux arrêts et placées en détention par la sécurité d’Etat du Mali “sans qu’aucun motif légal ne soit invoqué par les autorités du pays”, note l’organisation.

Prenant acte des inquiétudes de plus en plus vives des journalistes, l’Association malienne des droits de l’homme (AMDH), a réagi au “regard des atteintes graves à la liberté d’expression, à la liberté de la presse, et au droit à un procès équitable dans le pays”, poursuit le texte.

L’UJPLA, fondée le 18 août 2020, qui réaffirme son engagement pour la sécurité des journalistes et la promotion d’une presse libre, indépendante et crédible dans tous les pays du continent africain, appelle les dirigeants africains à garantir la liberté de la presse.

AP/ls/APA

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. La liberte d’expression est reconnue par la loi, mais il faut aussi preciser qu’elle s’exerce dans les conditions fixees par la meme loi. Et alors, voulez qu’on permette a n’importe qui, quand et comment il veut de troubler l’ordre public, de conduire les citoyens a des affrontements sans issu sans evidences??. Personne n’a entrave la liberte d’expression, mais vous devez aussi accepte que l’etat joue son role regulateur, cela est indeniable.

  2. L’ARRESTATION DU GRAND GUEULARD ET ENNEMI DU PAYS SOUS LA COUVERTURE DE CHRONIQUEUR MERITE D’ETRE EDUQUER PAR LA PRISON.
    IL VA ETRE SEUVRER DE L’ALCOOL ET DE LA DROGUE AINSI QUE SON REGAE DE RASTA POUR UN MOMENT.
    CHOQUER POUR EDUQUER MAINTENANT C’EST ARRETER POUR CHOQUER.
    INSULTER LES HONNETES PERSONNES, LES AUTORITES MONTRENT QU’IL EST MAL EDUQUER.
    ET C’EST UNE BONNE CHOSE CETTE ARRESTATION.
    FELICITATION A SON EXCELLENCE BAH N’DAOU ET A LA SE.

  3. On ne peut maitriser aucune partie du Mali sans maitriser d’ abord Bamako ! C’ est à Bamako qu’ il y a les pires enemis du Mali !

  4. Vous le journaliste vous est rien du tous vous fait que mantir au gens ras bat ne critique jamais la France il roule pour la France le militaire doit le tué avec tous c vo rien qui tue de malien qui brique la population le prix grenmpe partou ce sa que il faut dénoncé au Lieu de malien contre le malien

  5. Avec ces arrestations EXTRA JUDICIAIRES et hors toutes procédures légales de la supposée “sécurité d’État”, peut-être QU’ENFIN (!…) tous les cons et les naïfs qui ont stupidement acclamée cette nouvelle junte d’apprentis putschistes assoiffés de pouvoir, vont ENFIN (!…) commencer à comprendre qui sont RÉELLEMENT ces minables de kati !!!😎😎😎😎

    Mais hélas, vu le nombre de crétins en circulation, je suis obligé d’ajouter “PEUT-ÊTRE “…😢😢😢

    Si ces “héros sauveurs à 2 balles” étaient réellement démangés par un quelconque désir “D’ACTION”, qu’attendent-ils pour montrer leur “efficacité”😂 en libérant Farabougou par exemple, ou en combattant sur LES CENTAINES DE foyers terroristes qui gangrènent notre pays ?

    Parce que là, curieusement, PERSONNE NE LES VOIT JAMAIS !!!😎😎😎

    Par contre, pour arrêter HORS TOUTES PROCÉDURES LÉGALES de simples civils sans armes dont est sans nouvelles ensuite, là, il semblent paradoxalement à la fois efficaces et redoutables !😂😂😂😂

    …Exactement comme les “héroïques sauveurs en treillis” de 2012, qui “COURAGEUSEMENT”😂, coffraient et tabassaient copieusement des civils à Bamako………PENDANT QUE LA GUERRE FAISAIT RAGE AU NORD ET QUE LES BARBUS OCCUPAIENT (banalement !) LES 2/3 DE NOTRE TERRITOIRE !!!!😂😂😂

    Comme quoi, chez nous comme partout ailleurs, “l’histoire se répète” !
    Malheureusement, dans un pays frappé par le taux record d’illetrisme en Afrique, beaucoup sont encore trop limités pour le constater d’une part, et pour ensuite le comprendre d’autre part…😢😢😢😢😢😢

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here