Déclaration de la CMA suite à l’annulation de la tenue de la 38ème réunion du CSA à Kidal

2

Le Comité Directeur de la CMA, réuni ce jour 16 Septembre 2019 en session extraordinaire à Kidal suite à l’annulation de la tenue de la 38ème réunion du CSA déclare:

La Coordination des Mouvements de l’Azawad

.Prends acte et dénonce la décision d’annuler la tenue du CSA à Kidal sur la seule demande de la partie gouvernemental;

Demande une réunion urgente et avant toute autre étape avec la communauté internationale et les autres parties de l’accord dans un lieu neutre pour clarifier l’ensemble des questions pendantes notamment la « raison d’Etat impérative » qui a motivé l’annulation de la 38ème session du CSA, afin de procéder à une évaluation transparente de la situation actuelle et de la gouvernance de l’accord ;

Demande aux organisations et pays membres de la médiation d’observer une stricte neutralité vis à vis des parties, il y va de leur crédibilité;

Rappelle que la situation de la ville de Kidal comme celle de toutes les autres régions ne saurait être dissociée de la mise en oeuvre de l’accord qui prévoit une nouvelle architecture politique et administrative régionale;

Rappelle que l’administration de l’Etat (Gouverneur, préfet, sous-préfet et chefs de services techniques) est déployée à Kidal depuis 2017 mais dispose de très peu de ressources;

Déplore l’émergence récente de nouvelles tendances dangereuses de certaines parties à rechercher des voies et moyens pour contourner l’accord, chose qui fait courir un risque grave de déstabilisation durable dans tout le sahel;

Condamne le terrorisme et toute autre forme de violence et appelle la communauté internationale à ne pas faire d’amalgame entre le terrorisme et les revendications politiques légitimes des populations;

Enfin, salue les efforts louables déployés par la population de Kidal (femmes, jeunes, chefs de fractions…), le gouverneur et ses collaborateurs, le président de l’autorité intérimaire régionale, les partenaires internationaux ( Barkhane, MINUSMA) pour assurer une bonne réussite de ce CSA malheureusement annulé et présente ses excuses à tous pour le désagrément que cela à pu causer.

Kidal, le 16 Septembre 2019.

 Le Président du Comité Directeur

 Sidi Brahim Ould Sidatt  

 

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Ils sont tous originaire d’Algérie. Vivement un sursaut populaire pour mettre fin à cette mascarade de la France. Je le souhaite de toute âme comme tout bon malien, trop c’en est trop.

  2. La CMA se foue du Peuple malien! il est grand temps aux maliens d’agir contre ce groupuscule d’individus qui parle au nom des populations qui ne se reconnaissent dans leurs révendications. TROP s’EST TROP!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here