Mali : Le Gouvernement de la Transition décide d’interdire les activités des ONG opérant au Mali sur financement de la France

55

Dans un communiqué publié ce lundi 21 novembre 2022 le gouvernement de la Transition en réponse à la suspension de l’aide publique au développement par la France, décide d’interdire, avec effet immédiat, toutes les activités menées par les ONG opérant au Mali sur financement ou avec l’appui matériel ou technique de la France, y compris dans le domaine humanitaire.

Communiqué

Le Gouvernement de la Transition a pris note de l’annonce faite par la France le 16 novembre 2022, des mesures suivantes :

A.la suspension de son aide publique au développement à destination du Mali aux motifs fallacieux de la coopération militaire Mali-Russie et des risques de détournement de cette aide.

B. l’octroi direct aux ONG françaises, des fonds mis à disposition dans le cadre de l’action humanitaire de la France au Mali.

Le Gouvernement de la Transition réaffirme que ces allégations fantaisistes sont sans aucun fondement et considère cette annonce de la junte française comme un non évènement.

Le Gouvernement de la Transition rappelle que cette déclaration n’est qu’un subterfuge destiné à tromper et manipuler l’opinion publique nationale et internationale aux fins de déstabilisation et d’isolement du Mali .

En effet, depuis février 2022, la France a notifié par voie diplomatique la suspension de sa coopération au développement en faveur du Mali.

Le Gouvernement de la Transition rappelle que dans le cadre de la Refondation de l’Etat, SE le Colonel Assimi GOÏTA, Président de la Transition, Chef de l’Etat, a défini trois principes à savoir :
1. Le respect de la souveraineté du Mali;
2. Le respect des choix de partenaires et des choix stratégiques opérés par le Mali;
3. La prise en compte des intérêts vitaux du Peuple malien dans les décisions.

En application de ces principes, cette décision de la France prise depuis février 2022 ne suscite aucun regret, d’autant plus qu’elle contribue à la restauration de notre dignité bafouée par une junte française spécialisée d’une part dans l’octroi d’aide déshumanisante pour notre Peuple et utilisée comme moyen de chantage des gouvernants et d’autre part dans le soutien actif aux groupes terroristes opérant sur le territoire malien.

En conséquence, le Gouvernement de la Transition décide d’interdire, avec effet immédiat, toutes les activités menées par les ONG opérant au Mali sur financement ou avec l’appui matériel ou technique de la France, y compris dans le domaine humanitaire.

Le Gouvernement de la Transition invite le Peuple malien à rester serein et à soutenir les Autorités de la Transition dans leur noble mission de refondation de l’Etat et de lutte implacable contre les groupes terroristes.

Que Dieu bénisse le Mali et préserve les Maliens!

Bamako, le 21 novembre2022

Le Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation,

Porte-parole du Gouvernement, Premier ministre par intérim

Colonel Abdoulaye MAIGA
Chevalier de l’Ordre National.

Commentaires via Facebook :

55 COMMENTAIRES

  1. L’argent nous pourrions en avoir pour compenser le départ des ONG. Il faudrait chasser les voleurs et corrompus comme le ministre des mines qui impliqué l’affaire de corruption du permis de Menankoto de la société canadienne minière B2GOLD exploitant de Fekola SA au Mali. Il est ministre aujourd’hui parce qu’il est tout simplement le beau-frère du Colonel Sadio Camara, un homme qui aime tellement l’argent qu’il est en passe de devenir l’homme le plus riche du Mali. A

  2. Ce qui est vrai l’aide au développement ne sert à rien, rien et rien à nos pays sous développés, car elle retourne dans ces pays donateurs sous plusieurs formes, surtout sous la forme de rémunération aux experts de ces pays. Mais il ne faut pas perdre de vue que le Mali est dans une situation très lamentable aujourd’hui et à ce titre, nous ne devons pas cracher sur ces financements français, surtout que le Mali ne propose rien en contre-partie et ces milliers d’hommes et de femmes rentrent tout de suite dans le chômage et ils irons grandir les rangs des bandits armés et du djihadisme sans aucune équivoque. Nous ne savons pas comment notre gouvernement réfléchit aujourd’hui? Est-ce qu’il se soucie de la souffrance actuelle du peuple malien? Ouvrez rapidement les yeux avant qu’il ne soit trop tard.

    • Tu veux vivre comme un esclave sans dignité et avoir les miettes que te donnent ces ONG étrangères ? Notre gouvernement a apporté la sécurité. La Russie nous garantie les approvisionnements en nourriture. Nous n’avons rien a demander à ces ONG. Comme le dit le communiqué, cela restaure notre dignité et c’est une bonne chose.

      • Comment as-tu fais pour garder ta dignité tout en étant nourri par la Russie ? Pourquoi déshabiller aveuglément Saint-Paul si c’est pour habiller Saint-Pierre avec ? Se soustraire de l’esclavage des Français pour devenir esclave volontaire des Russes…

        Décidément le Nègre est fait pour être esclave ! 🙄🙄🙄

  3. Assimi est notre chef. Mais c’est un chef qui ne nous parle pas. Il ne dit rien. On ne sait pas où nous allons. Que des communiqués vengeurs pour satisfaire les idiots qui ne voit pas plus loin que leur Grin de désœuvrés.

    • Un article de 2015 :

      Le grin au Mali : cellule ou cellulite sociale ???

      Ce mot qui n’existe pas dans le dictionnaire français tire son origine du mot bambara “ton” (groupe au sens informel) du royaume bambara de Ségou dans lequel les jeunes de même âge étaient circoncis en groupe en même temps. Ce qui cultivait en eux, depuis le bas âge, un esprit de groupe, de partage, d’entraide, de fraternité et de solidarité entre chaque membre de chaque groupe.
      L’habitude est une seconde nature, dit-on. Cette boutade sied bien, aujourd’hui, avec le grin au Mali. En effet, le grin est un lieu habituel de causerie à partir duquel se regroupent généralement les personnes de même génération autour d’une tasse de thé souvent accompagnée d’une table de jeu (belote, scrabble, ou ticket tiercé). C’est véritablement l’une des originalités de la vie sociale et culturelle malienne depuis belles lurettes. C’est aussi un lieu de rencontre, et d’échanges à caractère très informel car tous types de sujets y sont abordés comme par exemple : le lancinant problème nord-Mali, les attaques jihadistes, la paix & sécurité, les débats politiques au sens large, les scandales de corruption, les actions de politique publique, la bombe foncière, la question du chômage des jeunes, la délinquance juvénile, l’éducation de nos enfants, l’insalubrité de nos rues, la lourdeur administrative, le désordre de la circulation routière, la mauvaise gouvernance, bref tous les sujets d’actualité y compris ceux relatifs au monde entier et les faits divers.
      En outre, le grin concerne tous les citoyens et gouvernants du pays de quelque bord que soit car encré dans notre vielle habitude. Ce faisant, on voit des grins de jeunes, de vieux, de femmes, de retraités, de riches, de pauvres, de commerçants, et des dignitaires du pouvoir au plus haut sommet de l’Etat. Il y existe même dans certains bureaux calfeutrés et dans certaines résidences de marque. Pour vous montrer à quel point il s’est incrusté dans les mœurs de la société malienne. Et, de surcroît même à l’étranger le malien continue avec son habitude “grinnienne”. Alors, évidemment, on est en droit de se poser la question suivante : quelle utilité cette irrésistible habitude apporte-t-elle au malien et, par ricochet, à la société malienne dans son ensemble.
      A cet exercice de regard critique et d’analyse introspective, pour ce qui est de notre part, on peut s’amuser à caricaturer le grin au Mali, selon différents angles de vue, comme une cellule ou une cellulite sociale. En effet, la cellule sociale s’apparente à une unité sociale normale ayant des bienfaits sur toute la communauté tandis que la cellulite est une unité sociale anormale et infectieuse ayant à la fois des méfaits individuels et collectifs en empoisonnant notre vie quotidienne. En médecine, selon le dico encarta, la cellulite est une infection aiguë du tissu sous-cutané.
      Concernant les bienfaits, les grins s’avèrent être, de prime abord, des cellules d’information et de communication car naturellement chaque jour (matin ou soir selon que l’on soit travailleur ou chômeur) chaque malien y consacre un moment de son temps. Comme sus évoqué, les échanges d’information portent, généralement, sur les nouvelles (actualités) du pays, de la ville et du quartier. En guise d’illustration, en période électorale, les démarches méthodologiques des hommes politiques consistent à s’adresser à des grins dits influents de jeunes et de vieux pour y battre campagne et, partant, drainer le plus grand nombre d’électeurs. En plus, les grins sont de vrais vecteurs de cohésion sociale avec en toile de fond plusieurs catégories socio-professionnelles de personnes se trouvant dans le même groupe. Par exemple, les membres composant un même grin cotisent régulièrement pour face à différents évènements sociaux comme le mariage, le décès, et les fêtes religieuses, etc.
      D’autre part, les grins sont un véritable baromètre de l’opinion national en sens qu’ils permettent aux uns et aux autres de se faire une idée sur les problèmes brûlants de l’heure et, qui plus est, met en exergue des cas de malaise social explosif en l’occurrence la spéculation foncière généralisée, le chômage des jeunes, etc. Les enquêtes d’opinion, les renseignements sécuritaires, les enquêtes de moralité (mariages, nominations, financements) y sont très souvent pisés.
      Cependant, ce grin s’assimile aussi, malheureusement, à une cellulite qui a pouvoir d’intoxiquer l’opinion et, par ricochet, pourrir et infester la vie de la cité de mauvaises informations. En effet, beaucoup de rumeurs sur la vie politique, sociale, économique et culturelle de la nation sont colportées par ces grins. Certaines d’elles sont vraies et d’autres sont complètement fausses et instrumentalisées surtout en période électorale par des hommes politiques calculateurs. Grâce à une certaine crédulité couplée d’une imbrication accrue de nos vies sociales, les informations ou du moins les intoxications ou les désinformations ou peu n’importe… partent dans tous les sens à flux tendu comme des électrons. Mêmes les informations sensibles de nominations de ministres ou de conseils de ministres sont connues en avance dans certains grins dits branchés avant être divulguées au journal officiel. Quel professionnalisme !!! Les grandes décisions de la nation sont toujours connues en avance via ces grins. Le Mali est un grin dit-on souvent par inadvertance. Donc, on voit à quel point ces grins influencent positivement ou négativement la vie de notre nation.
      Certains grins de jeunes sont essentiellement fondés sur la consommation de boissons alcoolisées et de drogues en tout genre. En réalité, cette situation dégradante nous interpelle tous (autorités et citoyens) à quelque niveau que ce soit. Elle pose les vrais maux de notre société : les abandons scolaires, la délinquance juvénile, l’éducation des enfants, le chômage massif des jeunes, et la propension jihadiste. Alors, parlant de chômage, ne dit-on pas, bien évidemment, que l’oisiveté est la mère de tous les vices. En effet, le chômage endurci crée le dégoût, la peur du travail et le farniente chez certaines personnes avec comme corollaire des interférences négatives sur eux-mêmes et sur la société. Certains grins de jeunes cultivent également la fainéantise dans notre société. Par conséquent, tout cela nous révèle, en substance, une vraie question de relève générationnelle dans notre chère Maliba, patrie dont l’avenir existentiel est, à ce jour, sérieusement entaché d’incertitudes sécuritaires liées au péril jihadiste.
      Ce qui est évident, c’est que dans les grins, nous devons faire preuve de plus de vigilance, de discernement et de lucidité quant aux transmissions d’informations sensibles pouvant déboucher sur des situations explosives. Les grins sont, indubitablement, des cellules de base essentielle dans la vie de notre nation. Quoi qu’on dise, c’est une spécificité malienne utile pour certains et inutile pour d’autres. Utilisés à bon escient, les grins peuvent être utiles à la société malienne comme vecteurs d’information, de communication, de sensibilisation et surtout de cohésion sociale dans une démocratie en perte de vitesse comme la nôtre. A ce titre, on peut les qualifier de véritables “amortisseurs sociaux” surtout en situation de pauvreté. Qu’à cela ne tienne, on ne doit pas perdre de vue que le développement d’un pays doit, avant tout, être encré sur des dynamiques internes sociétales. In fine, on doit toujours s’adapter aux changements sans, pour autant, se renier.

  4. Le Mali est riche et fier de son peuple. Et nous sommes fier de notre gouvernement qui expulse ses sangsues d’ONG qui détournent de l’argent et financent les terroristes. Une fois parties le Mali retrouvera plus de paix.

  5. C’est une bonne nouvelle. Il faut aller plus loin et exclure toutes les ONG dépendant de l’étranger et de l’ONU. Nous sommes un peuple libre et choisissons d’avoir des amis sincères. Ce qu’à bien compris la Russie.

  6. @Non sangare car Modibo Keita n’etait ni corrompu et ni népotiste, alors cherches un autre père pour ton Alpha Omar Konare!

  7. Bravo les bidasses ! Maintenant il est temps de retirer de la France toutes les ONG Maliennes qui opèrent sur le sol Français aussi. C’est ainsi que l’on touchera la France. Bientôt ces minables de Français mouront en Méditerranée et dans le Sahara pour pouvoir rentrer au Mali…

  8. L’Usine de troll de wagner devient de plus en plus active sur ce site.
    Ces troll savent exactement la sensibilité des maliens: La réligion musulmane et la notion de dignité qui faisait la fierté des maliens.
    Les hors sujets sont nombreux.
    Les post portent des prenom et nom Maliens avec beaucoup de faute de vocabulaire.
    Les fautes sont dues aux robots traducteurs.
    Un bon exemple est ce ” Adjoua ” qui parle de Coran a tout propos et de dignité.
    Le Post de ” Niare ” en est un autre.

  9. @sangare: cherches un autre père pour ton Alpha Omar Konare car Modibo Keita n’est pas du tout son père politique car non corrompu et non népotiste

  10. Cette décision des autorités maliennes est salutaire. Je serai même d’avis que l’AFD ferme son agence au Mali. Mais ça viendra j’en suis sûr et certain.

    Quand la France décide de suspendre ses aides au développement, là certains ne voient aucun problème?

    Quand la France décide unilatéralement de donner de l’argent aux ONG non gouvernementales sans contrôle des autorités maliennes, là encore certains ne voient aucun soucis ?

    Pourquoi le Mali devrait accepter qu’un pays étranger distribue de l’argent à ses citoyens sans que l’État n’ait aucun contrôle sur cet argent ?

    Est-ce que les Français accepteraient ça chez eux ? Croyez-vous que les maliens sont des sous-hommes!?

    De plus les autorités françaises sont des menteurs et des manipulateurs! Pourquoi faire un communiqué 10 mois après sur une action entreprise depuis février ?

    Rappel : C’était au moment des sanctions inhumaines, injustes et illégitimes de la cedeao. Cela nous prouve encore une fois que c’est la France qui était à la tête et à la queue de ces sanctions criminelles.

    • Bonne analyse!

      60 ans d’aide au développement aux pays francophones de la CEDEAO, et aucun d’eux n’est parmi les 20 premiers PIB du continent.

      Quand ton PIB dépend à plus de 50% aux investisseurs étrangers qui rapatrient leur bénéfice en fin d’année, peux-tu parler de développement ?

      Quand tu es déficitaire et qu’on continue à t’endetter avec les aides à taux soit disant avantageux, peux-tu parler de développement?

      Quand ton développement n’est pas “endocentré” (qui vient de l’intérieur,) peux-tu parler de développement ?

      Quand ton PNB (Produit National Brut) est marginal, voire inexistant, peux-tu parler de développement?

      La liste des 20 premiers PIB d’Afrique. Aucun pays francophone de l’espace CEDEAO.
      Donc la France veut nous faire un chantage sur son aide au développement?
      Eh bien qu’elle garde son fric puant!

      1 Drapeau de la Guinée équatoriale Guinée équatoriale 38 700
      2 Drapeau des Seychelles Seychelles 28 000
      3 Drapeau de Maurice Maurice 20 500
      4 Drapeau du Gabon Gabon 19 300
      5 Drapeau du Botswana Botswana 16 900
      6 Drapeau de l’Algérie Algérie 15 000
      7 Drapeau de la Libye Libye 14 200
      8 Drapeau d’Afrique du Sud Afrique du Sud 13 500
      9 Drapeau de l’Égypte Égypte 12 100
      10 Drapeau de la Namibie Namibie 11 800
      11 Drapeau de la Tunisie Tunisie 11 700
      12 Drapeau du Swaziland Swaziland 9 800
      13 Drapeau du Maroc Maroc 8 400
      14 Drapeau de l’Angola Angola 6 800
      15 Drapeau de la république du Congo République du Congo 6 800
      16 Drapeau du Cap-Vert Cap-Vert 6 700
      17 Drapeau du Nigeria Nigeria 5 900
      18 Drapeau du Soudan Soudan 4 500
      19 Drapeau de la Mauritanie Mauritanie 4 400
      20 Drapeau du Ghana Ghana

      Est-ce qu’on y voit un seul pays francophone de l’espace CEDEAO ? !

      • Je ne sais pas d’où vous sortez vos chiffres qui sont faux. Selon la Banque mondiale, en 2021, voici le classement des 20 premiers pays africains (sans Afrique du nord où le Eguptes, Maroc et l’Algérie sont leaders) selon leur PIB :

        Nigéria 2021 440 776 971,54
        Afrique du Sud 2021 419 946 428,13
        Éthiopie 2021 111 271 112,33
        Kenya 2021 110 347 079,52
        Ghana 2021 77 594 279,05
        Angola 2021 72 546 985,71
        Côte d’Ivoire 2021 69 764 827,47
        Tanzanie 2021 67 775 101,79
        Congo, République démocratique du 2021 53 958 573,69
        Cameroun 2021 45 238 613,48
        Ouganda 2021 40 434 701,52
        Soudan 2021 34 326 058,56
        Sénégal 2021 27 625 388,35
        Zimbabwe 2021 26 217 726,72
        Zambie 2021 21 203 059,08
        Burkina Faso 2021 19 737 615,11
        Mali 2021 19 143 741,50
        Gabon 2021 18 269 350,43
        Bénin 2021 17 785 640,08
        Botswana 2021 17 613 846,47

        On trouve de nombreux pays francophones mais ce classement est trompeur. Le PIB par Habitant est plus réaliste. Et on voit dans ce cas que la côte d’ivoire est par exemple un leader économique battant largement le Nigéria en 2020 et 2021. Quant aux taux de croissance, l’Afrique Francophone les a globalement supérieurs aux autres pays depuis plus de 10 ans. Encore une fois, dans la zone CEDEAO, la Côte d’Ivoire est l’exemple le plus probant d’un développement économique fulgurant, suivi du Sénégal qui connait de très bons résultats.

        Vous devriez étudier l’économie au lieu de dire n’importe quoi.

      • Mon frère soit tu es ignorant soit tu fais semblant de ne rien voir, sinon en 2022 la Côte d’Ivoire est la 11ème économie d’Afrique et juste derrière le Ghana. Et puis pour ta gouverne la population et donc le marché économique est un facteur determinant dans la richesse d’un pays, toujours en train de se blaguer. En plus la plupart des pays les plus peuplés d’ Afrique suvsahrienne sont anglophones à part la RDC.

  11. C’est quoi ce communiqué ? De nombreuses organisations citoyennes maliennes reçoivent des fonds de l’étranger dont la France. L’état ne les aide pas. Alors il va les fermer. Et la population qui survie avec ces aides ? L’état va-t-il compenser ?

    • Pour que l’état aide ces ONG il faudrait que Sadio Camara cesse de remplir ses poches et celles de sa famille avec l’argent des mines. Jamais il n’arrêtera. Il aime trop l’argent et les produits et le luxe occidental.

        • Les preuves sont là. Sous vos yeux. Que fait le beau-Frère de Sadio Camara ? Ne trouvez vous pas bizarre que le ministre des mines d’IBK ait miraculeusement gardé son poste ? Et à quoi rimes ces expropriations de licences minières de sociétés canadiennes pour les passer à des amis de nos deux ministres ou des russes ? Or Sadio Camara est celui qui négocie avec les Russes. Il rencontre régulièrement l’ambassadeur de Russie sans passer par le président. La dernière rencontre date du 5 novembre (voir le twitter : /FAMa_DIRPA/status/1589004551444525056). Avec ses mauvais résultat sur le front de la sécurité, il aurait déjà dû être relevé de ses fonctions mais bizarrement il reste aux manettes. Qu’est-ce que ça signifie ?

    • Pourquoi mets tu des vidéos de femmes impudique qui ne suivent pas la voie de Dieu ? Arrête de salir la moralité de nos femmes en montrant des prostituées incroyantes.

      Vive la transition, à bas les traitres et les mécréants.

      • Je ne sais pas c’est quoi la voie de Dieu, laissons à Dieu de juger et respectons tout le monde! Le Mali est une république laïque et respectueuse de toutes les religions.

        • Le Mali sera ce que Dieu veut. Nos responsables religieux ont clairement manifestés et “république” et “laïcité” sont des importations française que vous copiez comme des esclaves. Notre culture et nos traditions sont musulmanes. Il n’y a pas à transiger.

          • erreur..
            C’est Dieu qui sera ce que le Mali veut.
            La réligion est strictement privée. Elle n’a rien à faire dans un debat public.
            La religion musulmane et Chrétienne ne sont pas notre religion. Ce sont des foutaises qui nous ont été imposée par des trou du cul.
            Espèce de troll imbécile mercenaire !!

  12. Même kinguiranke le dérangé et ses semblables sont fatigués des communiqués!!!
    À la place des communiqués,les maliens veulent des actes contre la POLITIQUE NÉO-COLONIALISTE DE LA FRANCE.
    Il ne serait pas inutile de rappeler que notre pays connaît cette insécurisé à la suite d’un complot savamment concocté contre le pouvoir D’ATT accusé de soutenir le panafricain MOHAMED KADDAFI.
    Pendant que notre voisin immédiat,le Sénégal,à la tête duquel ABDOULAYE WADE se débrouille pour faire plaisir à Sarkozy en se déplaçant dans la zone rebelle à BENGAZI,ATT mobilisait ses réseaux pour soutenir MOHAMED KADDAFI.
    Une preuve palpable de la défense de la dignité de l’homme africain!!!
    ATT n’a fait que mettre ses pas dans ceux de ses prédécesseurs comme MODIBO KEITA et son fils politique ALPHA OUMAR KONARE.
    Le Mali a une tradition de défense de la dignité africaine.
    Depuis les premiers mois de notre Indépendance,l’ancien colonisateur manipule une minorité touareg des ifoghas contre les tenants du pouvoir,s’ils ne s’inscrivent pas dans le sens de la satisfaction de sa politique NÉO-COLONIALISTE.
    Tous les présidents de la République du Mali ont connu la foudre de ces laquais français.
    Chacun a géré selon sa personnalité tout en préservant l’intégrité du territoire national.
    À la suite du complot contre ATT profitant des armes et des hommes de l’armée libyenne en débandade,une minorité touareg manipulée par le NÉO-COLONISATEUR s’associe aux jihadistes venus d’Algérie entretenus par ATT par la libération des otages contre rancons.
    L’armée malienne minée par la corruption est infiltrée.
    Le chef suprême des armées c’est à dire le président de la République doit sauter pour faciter la prise des territoires revendiqués nommés AZAWAD.
    Un camp attaqué est défendu vaillamment par son chef surnommé le CAPITAINE BAD.
    Pendant plusieurs jours,il est attaqué sans être soutenu par sa hiérarchie.
    Il jette l’éponge au constat de manque de munitions.
    C’est la règle élémentaire dans une guerre.
    Sauf qu’en face,ce ne sont pas des rebelles,mais des jihadistes.
    Ils sont filmés,torturés et exécutés!!!
    Le MNLA,la minorité touareg au service du NÉO-COLONIALISME,revendique l’attaque et se glorifie d’une victoire majeure.
    ATT dénonce une attaque jihadiste.
    Son message est noyé par le réseau médiatique français.
    Les images versées sur les réseaux sociaux provoquent des mécontentements dans les camps militaires maliens.
    Des hommes politiques au service du NÉO-COLONIALISME consciemment ou inconsciemment tel OUMAR MARIKO participent à saper le pouvoir D’ATT.
    Il est attaqué à l’arme lourde.
    Son régime est dégagé à la satisfaction totale du NÉO-COLONIALISME FRANÇAIS.
    Les deux tiers du territoire sont occupés.
    L’INDÉPENDANCE DE L’AZAWAD EST PROCLAMÉE SUR FRANCE24.
    Mais l’idylle entre les jihadistes et le MNLA ne dure pas.
    Les jihadistes, animés par IYAD AG GHALLI et les chefs jihadistes algériens,sont seuls maîtres des territoires.
    Le NÉO-COLONIALISME FRANÇAIS perd tout.
    Il profite de la volonté d’IYAD AG GHALLI de prendre le pouvoir à Bamako pour intervenir et profiter pour placer ses laquais.
    Depuis un accord est signé pour valider la RÉALITÉ DE L’AZAWAD.
    Sa réalisation est en cours depuis 2015.
    Nos CINQ COLONELS sont engagés à l’appliquer intégralement.
    Au lieu de la production des communiqués contre la France,les maliens veulent qu’on mette fin à cet accord indigne et NÉO-COLONIALISTE.
    Il est défendu bec et ongle par ASSIMI GOITA et ses camarades.
    Et on pense qu’ils sont contre la France.
    Ces COLONELS ont été façonnés pendant la période de la présidence d’Ibk considérée comme celle de la présence du NÉO-COLONIALISME FRANÇAIS au sommet de l’État du Mali.
    Ils sont les éléments du GÉNÉRAL MOUSSA DIAWARA l’élément du service de renseignement français.
    ASSIMI GOITA et ses camarades se protègent contre MACRON.
    Ils ne sont pas contre la POLITIQUE NÉO-COLONIALISTE de la France d’où cette collaboration étroite avec les séparatistes criminels des soldats D’AGUELHOC et des hauts fonctionnaires de kidal.

    • Alpha Omar Konare n’est pas un fils politique de Modibo Keita, loin de la car Modibo n’etait pas corrompu et nepotiste comme Alpha Omar Konare l’etait!

      • Es tu capable de citer un homme politique qui a réhabilité MODIBO KEITA plus qu’ALPHA OUMAR KONARE???
        C’est lui qui a institué la cérémonie d’hommage annuelle à chaque anniversaire de son assassinat.
        C’est lui qui a donné son nom à un stade de foot ball,un aéroport.
        C’est lui qui a installé pour lui un monument géant destiné à immortaliser ses pensées.
        Lui-même ALPHA OUMAR KONARE a tellement suivi les pas de MODIBO KEITA que les maliens comptaient ses déplacements chez KADDAFI.
        Ce dernier met les ressources de son pays au service de l’unité de l’Afrique.
        Après ses deux quinquennats ALPHA OUMAR KONARE prend la tête de l’union africaine.
        Il butte à l’intransigeance des laquais occidentaux pour établir un budget qui assure l’indépendance financière de l’union africaine qui se fait entretenir par l’union européenne et la Chine.
        Il affirme son mécontentement en refusant un deuxième mandat.
        On lui reconnaît son effort pour l’unité de l’Afrique en l’immortalisant de son vivant.
        UNE SALLE DE L’UNION AFRICAINE PORTE LE NOM D’ALPHA OUMAR KONARE.
        Un fait qui atteste qu’ALPHA OUMAR KONARE est le FILS POLITIQUE DE MODIBO KEITA mieux que quiconque.

        • Non sangare car Modibo Keita n’etait ni corrompu et ni nepotiste, cherches un autre père pour ton Alpha Omar Konare!

          • Alors tous les présidents du monde sont corrompus,si on est responsable de la corruption engendrée pendant sa présidence.
            Donc NELSON MANDELA est aussi corrompu car c’est connu que certains cadres de l’ANC se sont enrichis sous sa présidence.
            On est responsable des actes qu’on pose sous votre responsabilité,mais pas coupable.
            Il faut des enquêtes pour déterminer les coupables.
            Mais un inculte genre kinguiranke le dérangé ne peut pas comprendre ainsi!!!

  13. Le gouvernment utilise le bras de fer avec la France pour endormir le peuple sur ses echecs. Jèespere que le peuple malien va ouvrir les yeux et voir la realite.

  14. Des bandes de mendiants que vous êtes, vous vivez que de mendicité , la guerre du Mali, c’est la France, je dirai même que la guerre du Sahel c’est la France, la guerre civile en côte d’ivoire c’est la France, le génocide au Rwanda, c’est la France, la guerre en Libye c’est la France. La France ne vit que de guerre.

  15. On ne construit pas u pays par des mots , aujourd’hui les maliens vivent comment ?Mali Mali c’est bien mais réellement est ce que ce pays existe aujourd’hui ? Le mensonge ne bâtit pas un pays , pas d’écoles, pas de soins appropriés, pas de nourritures , où iront nous ? Toujours des insultes , les maliens ne veulent pas travailler , l’argent facile rien que l’argent facile , toutes les routes importantes de ce pays sont en impraticables , il nous reste finalement quoi ?

    • @ama C,est toi qui veut pas travailler mais pas nous !!! Tous les écoles ont étaient détruire dans la région de Kayes. ces les villages eux mêmes qui ont fait leur école si tu n’a pas de nourriture va voir ton Macron y va t’en donner.

  16. Merci Niare pour la lumiere. Kakobeke, kakobeke Mali ban na djon gna ma. Adieu la maudite France et son aide au sous-developpement au Mali! Adieu la FrancAfrique, adieu Barkhane, adieu la Francophonie et adieu la Macronie.

  17. Les Maliens voudraient que notre gouvernement réagisse aussi rapidement quand il y’a des massacres dans le Nord. Là pas de communiqué. Ce gouvernement qui met en avant sa souveraineté ne respecte pas celle des autres et leurs choix. Il refuse toujours de dire la vérité sur les russes alors que le peuple en subit les conséquences tous les jours.

    • vraiment cette decision n’est pas la bievenue cette replique ne tient pas ces ONG remplacent le gouvernement auprès du bas peuple très très demuni qui vit la misère cette replique ne fait absolument rien à la FRANCE au contraire c’est une grande frange de la population de l’intérieur qui va subir les graves consequences de cette decision ces ONG ce sont des aides humanitaires quelque soit la source de leurs fonds on doit les laisser travailler avec le bas peuple vraiment je suis très désolé

      • tu es un traitre. vive la Transition, vive le coran. A bas les traitres qui collaborent avec ces ONG. A bas les Maliens sans dignité qui vont mendier vers ses ONG.

  18. Bravo !!!
    Les communiqués pleuvent.
    Les Maliens ont sûrement soif de communiqué.
    Inch Allah, on finira par les manger et les boire.
    Ce communiqué tombe bien. En ce moment, nous avons beaucoup besoin d’interdictions
    Il faut continuer dans les interdictions.
    D’abord, Interdire de faire les communiqués en Français.
    Interdire de rire des communiqués même quand ils sont ridicules.
    Interdire de laisser les maliens sans communiqués pendant plus de Trois semaines.
    Surtout, il faut interdire aux Maliens d’ouvrir les yeux et voir l’incurie de cette transition de communiqué.
    Parce que le jour où les maliens s’apercevrons de ce mauvais théâtre, WALLAHI ils vont vous interdire votre cinéma d’interdiction bidon.
    C’est quand le prochain communiqué ?

  19. Mali Mali Mali Maliens et fiers
    Assimi et compagnie signes fils du Mali je parle de toutes les dignes fils du Mali partisans de la transitions
    Que Dieu nous préserves et nous guides et nous protèges contre les visages mal contre l’ennemie intérieur et extérieur
    Ont va y arriver laissons les poulets se démarquer eux mêmes comme ça notre dignité absolue sera rendu et nous aurons notre indépendance réelle sans armes.
    Vive le Mali pour le Mali que pour le Mali pour les Maliens. Les traîtres complexés et negres de maison allez-y vivres en Côte d’Ivoire ou au Niger ou en France s’il vous accordent le visa hihi ils ne vont pas vous l’accorder mêmes.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here