Chronique de février 2018 : Ma Sœur Gloria ou TyèSama* 7 février 2017 – 7 février 2018

0

Telle une colombe grande aux ailes largement déployées,

Venant de ta lointaine Colombie, en Amérique, tu es arrivée

En messager du Seigneur, par amour, par dévotion pour servir

Des affamés, des démunis dans la profondeur du Miankala à Karangasso ;

 

Tu t’es vouée sans compter aux autres dans la miséricorde,

Vivant au milieu de ces opprimés sociaux ;

Tes autres Sœurs et toi de la Congrégation avez mis un grand baume

Sur ces  cœurs de femmes et d’enfants meurtris, pansant ainsi des blessures

Profondes…

 

Mais voilà que, dans la quiétude de ta paroisse, entourée d’enfants d’autrui Que tu as fais tiens, une horde de brigands, sans foi ni loi, vinrent, on se sait D’où, ni pourquoi, faire prise de corps de ta sainte personne…

 

TyèSama, Ma Sœur Gloria

Tous, dans ce Mali millénaire, à la grande tradition d’accueil, nous nous sentons 

Enlevés, blessés !

Chaque jour qui passe, sans ta bienveillante présence parmi nous

Dans le Miankala, est insupportable pour nous qui prions tous les instants

Pour ton retour, certainement très proche, saine et sauve  comme le messie…

Klè ma tchoungo**

En langue mianka kan

*- femme de bien

**-que Dieu te protège

 

Maître Ibrahim BERTHE

Membre de l’Association des 

Ressortissants de la Commune de Nafanga

Karangasso – Koutiala

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here