[Tribune] Mali : au-delà des théories du complot, tenir tête aux véritables maux

4

Président de l’Association politique « En Avant », Abdoulaye dit Allaye Koïta, soulève dans cette tribune la « source » des maux dont souffre le Mali. Monsieur Koïta indique aussi des pistes de sortie de crise et invite à aller au-delà des théories du complot pour tenir tête à ces maux.

Après soixante ans d’indépendance, le Mali peine toujours à sortir de la misère. Plus de quatre-vingt-dix pour cent de la population n’a pas accès à l’eau potable, et l’électricité demeure encore un luxe pour bon nombre de Maliens. Nombreux sont ceux qui peinent à avoir les trois repas quotidiens. À ces problèmes de bien-être,  se greffent l’insalubrité. Nos rues étaient plus propres en 1958 qu’aujourd’hui.

« Prendre des décisions et agir »

Pour expliquer ces problèmes, nombreux sont ceux qui tombent dans des théories du complot. Certains accusent la France ; d’autres, la dépendance de notre monnaie à l’Euro. Je ne nie pas ces affirmations, mais je les trouve très insignifiantes pour expliquer nos maux. Les problèmes fondamentaux qui nous maintiennent dans ce sous-développement sont plutôt la corruption, le vol, le népotisme, le clientélisme, le détournement, etc. Et tant qu’on n’aura pas trouvé une solution à ces maux, difficile d’espérer à un développement durable.

Pour une résolution durable de ces maux, nous n’avons besoin ni de tambours ni de trompètes, mais juste de courage politique et d’actions patriotiques. Prendre des décisions et agir, sans attendre.

Traque aux dilapidateurs

Tout l’argent volé par les acteurs de corruption, vol, népotisme, clientélisme, détournement,  entre autres, est investi, pour la plupart, dans l’immobilier. Pourquoi ne donc pas créer un fichier permettant d’enregistrer tous les biens immobiliers et mobiliers du Mali avec les noms, prénoms, date de naissance des propriétaires, mais aussi de la date d’acquisition de ces immobiliers, etc. ; avant de procéder à la traque des auteurs de ces maux. À travers ce fichier et des critères de recherche bien mûris, on pourrait trouver tous les immeubles qui appartiennent aux dilapidateurs.

La création de ce fichier devra alors être suivie par la mise en place d’une commission pour vérifier l’identité des dilapidateurs, qui ont plusieurs immeubles. Et examiner leurs revenus et saisir la justice. Ce fichier permettra également de mieux voir l’impôt sur le revenu foncier payé par les propriétaires.

Avec une réelle volonté politique, ce travail est réalisable en trois mois. Grâce à cette mesure, les recettes fiscales vont augmenter. Il sera possible de mettre une option d’impôts payés pour toutes les immobilisations. Les propriétaires qui ne pourront pas justifier leurs revenus seront expropriés et condamnés. Le chemin conduisant au « Mali Kura » passe par la transparence aussi.

Les opinions exprimées dans cette tribune ne sont pas forcément celles de Sahel Tribune.

Source : https://saheltribune.com

 

 

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Mr Koita a une approche borgne de la solution , notre hymne nationale dit ” si l’ enemi découvre son front au dedans ou au dehors ” ; ce terme a tout son sens , c’est à dire qu’il faut considérer aussi bien les causes internes avec les bonnes propositions de Mr Koita mais il faut aussi considérer les causes externes qui sont généralement cachées habilement surtout si l’ enemi est scientifiquement et technologiquement plus avancé que vous ! Voyons ces exemples :
    1) y = c ( c étant une constante réel qui est la somme de corruption, vol , nepotisme etc … )
    2) y = [ ( m*m) + cm + b ] x + d avec m étant un paramètre , b c et d étant des constantes donc y = f ( x )
    L ‘ exemple 1) représente l’ analyse de Mr Koita tandis que l ‘ exemple 2) plus complète et plus complexe représente le problème du Mali !
    Que DIEU sauve le Mali !

  2. Il faut belle bien s’en prendre aux biens personnels mal acquis et je trouve la suggestion de Mr Koita tres bonne.
    La première des choses que ces voleurs des biens publics font c’est de construire et cette trace physique permet de les traquer. Allez a Kati et environs a présent et vous verrez des pléthores de traces physiques depuis les trois derniers coups d’état.
    La sécurisation des biens publics comme l’a mentionné Mr Sangare est aussi une très bonne idée. Les deux bonnes suggestions sont complémentaires et généreront des milliers de milliards de nos francs.
    Pour les preneurs de surafin dans les bureaux, la circulation routière, etc… on peut envoyer des agents déguisés avec camera pour collecter des preuves contre ces voleurs. Je vous assure que après avoir épinglé quelques cancres, ces vols deviendront chose rare!

  3. Au lieu de s’en prendre aux biens des personnes,il faut SÉCURISER LES DENIERS PUBLICS.
    Quand on affiche CHIEN MÉCHANT au portail,c’est pour empêcher le vol.
    L’ÉTAT DOIT PRENDRE DES MESURES POUR EMPÊCHER QU’ON PROFITE DE SES RESSOURCES AU LIEU DE LES LAISSER EMPORTER POUR ENSUITE POURSUIVRE LES DÉLINQUANTS.
    Des PATRIOTES l’ont compris ainsi,c’est pourquoi une mobilisation pour REFONDER L’ÉTAT.
    UNE SÉPARATION EFFECTIVE DES POUVOIRS PERMET UNE SÉCURITÉ EFFICACE DES RESSOURCES DE L’ÉTAT.
    Des procédures permettent d’empêcher les fonctionnaires de voir la couleur de l’argent,a fortiori les toucher.
    LES NOUVELLES TECHNOLOGIES PERMETTENT DES INNOVATIONS DANS LA SÉCURISATION DES RESSOURCES DE L’ÉTAT.
    Les vols sont faciles dans nos administrations du fait du désordre dans le fonctionnement de l’administration publique.
    Le vérificateur général doit être une structure de L’ASSEMBLÉE NATIONALE car c’est le peuple qui veut sécuriser ses RESSOURCES.
    Son rapport est utilisé pour contacter la justice qui fera son enquête.
    Pour rendre la SÉCURISATION DES RESSOURCES DE L’ÉTAT possible,il faut une concrétisation de la souveraineté du peuple.
    C’EST QUAND LE PEUPLE A LA POSSIBILITÉ D’ÉLIRE SON REPRÉSENTANT AU SOMMET DE L’ÉTAT ET DE LE SANCTIONNER OU RÉCOMPENSER À LA FIN DU MANDAT QUE DES MESURES TENDANT À SÉCURISER LES RESSOURCES DE L’ÉTAT SERONT PROPOSÉES AU PEUPLE SACHANT QU’ELLES PERMETTENT D’AVOIR ASSEZ DE SUFFRAGES POUR ÊTRE ÉLU.
    Quand François Hollande ordonne de faire les élections le plus rapidement,que son successeur MACRON félicite IBK sans la validation de la cour constitutionnelle,c’est pour affirmer les intérêts de la France c’est à dire IMPOSER son candidat qui va agir pour la France,non pour le peuple malien.
    C’est ce qu’on a constaté pendant la présidence IBK.
    Le choix de la France est posé sur des HOMMES DE POUVOIR qui ne pensent qu’ à s’enrichir.
    On peut demander à celui là de SÉCURISER les RESSOURCES de l’Etat?
    Nier l’influence de la France dans nos activités politiques,c’est exposé son inculture de la FRANCE-AFRIQUE.
    Des livres réalisés par des acteurs politiques français en parlent suffisamment.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  4. Qui est ce vilain garçon qui veut que nous Maliens ayons une part de responsabilité dans les maux qui ruinent notre société ? 😜 Le népotisme et le détournement de fonds sont l’œuvre des gens qui sont allés à l’école Française. Les voleurs sont voleurs parce que la France a créé le Franc CFA. Nos soldats fuient devant l’ennemi parce que RFI et France 24 ont flatté les rebelles. Si nos politiciens sont corrompus, nos riches sont voleurs ou si nos juges sont ripoux et nos intellectuels malhonnêtes c’est parce qu’ils peuvent compter sur le silence coupable de la France qui ne veut pas venir régler nos histoires de famille. Nier que la planète toute entière s’est liguée contre le Mali est une cécité volontaire de ta part que nous ne saurons tolérer petit Koïta !

    Quand on veut faire de la politique au Mali et réussir, il faut avoir la chance de voler beaucoup d’argent ( Boubeye, Tiéman, Boubou, Katio , …) ou être un démagogue comme MARIKO qui passe son temps à nous dire que ce que nous faisons dans nos lits est la responsabilité de la France si toutefois il y avait une conséquence indésirable. Toi Allaye on n’a même pas besoin de te maudire car ce que tu fais relève de l’auto flagellation. 😀😀😃😃😀

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here