Zantiébougou : Le ministre Mohamed Ould Mahmoud pose la 1ère pierre d’une unité de transformation de Niébé

0

En vue de prévenir l’insécurité alimentaire et de soutenir la transformation des produits agricoles dans le monde rurale, le ministre de l’agriculture, en compagnie de la directrice du Programme alimentaire mondiale (PAM), a posé, hier lundi 1er février, la première pierre d’une nouvelle unité industrielle à Zantiébougou pour une capacité de 1000Kg de produits finis par jour au bénéfice de 1 800 productrices.
-maliweb.net- Installée dans la commune de Zantiébougou située dans la région Bougouni, cette usine de transformation du Niébé a été entièrement financée par la Banque mondiale pour une valeur de 211 millions de FCFA. Ce projet intitulé «l’amélioration de la qualité du riz paddy et de la qualité de la transformation du Niébé pour une nutrition améliorée et un développement accrue de l’agriculture  est mis en œuvre depuis 2018. Ce, grâce à la société de coopération pour le développement international avec le soutien financier de la Banque mondiale et l’encadrement technique du PAM.

pose de la première pierre d’une unité de transformation de Niébé

Les bénéficiaires sont l’union des sociétés coopératives « Sabaty » des femmes productrices et transformatrices des céréales séchées et légumineuses de Zantiébougou. Les bénéficiaires à travers leur présidente, Korotoumou Koné, ont salué l’œuvre du PAM en indiquant que cette usine constituée d’un arbre dont les fruits et son ombre vont nourrir des milliers de personnes.
Pour la directrice du PAM, Mme Sally Haidock, cette unité est une donation de la Banque mondiale à travers son programme « Global d’agriculture et sécurité alimentaire reflète que le PAM accompagne pour changer les vies des milliers de personnes. Un programme qui reflète, a-t-elle dit, la politique de sécurité alimentaire et nutritionnelle et de développement agricole du gouvernement du Mali dont l’objectif vise à créer des emplois et d’augmenter les revenus des petits producteurs et producteurs.
Ainsi, le PAM a appuyé quatre organisations paysannes à Ségou et celle de Sabaty à Zantiébougou composée de 1 800 productrices. Cette dernière transformera au terme de sa construction 1000Kg de produits finis par jour, essentiellement la farine assaisonnée, de céréales enrichies au Niébé, le couscous et « le Dègué ».
Présidant cette pose de première pierre, le ministre de l’agriculture a salué l’engagement des partenaires à soutenir la lutte contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire et nutritionnelle. Il a indiqué que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour accompagner les initiatives de production, de transformation et de commercialisation des produits agricoles. «  Le niébé est consommé par tous », a déclaré le ministre Mohamed Ould Mahmoud, ajoutant que c’est toute la commune Zantiébougou voire Bougouni qui bénéficiera des retombées de l’unité.
Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here