FMI : bon point pour Bamako

0

"Les perspectives pour 2006-2007 sont positives. Telle est le principal enseignement tiré par le Fonds monétaire international (FMI) dans les conclusions de la cinquième revue de l’économie au titre de la Facilité pour la réduction de la pauvreté et pour la croissance (FRPC), qui doit s’achever en juin prochain. En mission à Bamako du 1er au 15 novembre, le FMI explique ce résultat par trois facteurs : de bonnes récoltes céréalières, une production et des exportations d’or à la hausse et un secteur tertiaire dynamique. "La réduction de la dette grâce à l’admission du Mali à l’Initiative pour l’annulation de la dette multilatérale (IADM) a créé un environnement extérieur favorable", ajoute le grand argentier. Après les années 2004 et 2005 moroses en raison de la sécheresse et de l’invasion acridienne, la croissance devrait repartir pour se situer à 5,9 % cette année. Une zone d’ombre cependant : la filière coton – le Mali est le second producteur en Afrique subsaharienne avec 600 000 tonnes en 2005-2006 – continue de pâtir de la tendance baissière des cours mondiaux.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER