Promotion de la filière coton en Afrique : Bamako a accueilli les professionnels du secteur !

0

Pour faire le bilan de la 17ème édition de la journée de l’Association Cotonnière Africaine (ACA), tenue dans la capitale malienne  du 13 au 16 mars , le Président Directeur Général de la Compagnie Malienne pour le Développement du Textile (CMDT), Pr Baba Berthé, était devant les hommes de média dans la salle de conférence de sa structure

Dans son intervention le PDG de la CMDT, a souligné que le secteur cotonnier apporte  de nombreux  revenus aux pays africains. S’y ajoutent les emplois et devises, c’est pourquoi, dit-il, il constitue un puissant facteur d’industrialisation. Ce secteur, dit-il,  est aujourd’hui gravement menacé et avec lui l’économie de plusieurs pays africains.

« Ce sont des situations de ce genre qui ont motivé la création de  l’ACA pour défendre les intérêts des pays africains face à la mondialisation » a-t-il déclaré.

Selon lui, l’un des objectifs de l’association cotonnière africaine (ACA)  est de regrouper l’ensemble des professionnels africains du coton et de créer un cadre de concertation pour traiter des questions d’intérêt commun.

En plus, il dira que l’ACA vise également à collecter, traiter et diffuser largement toutes les informations relatives au commerce du coton auprès de ses membres, des Etats, Organismes politiques et économiques africains.

Dans son exposé, le PDG de la CMDT fera savoir que l’ACA a son siège social à Cotonou (Bénin) et compte 16 pays membres. Il s’agit, cite-t-il, du Mali, du Burkina Faso, du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du  Ghana, du  Nigeria, du  Sénégal, du  Togo, du Cameroun, de la République Centrafricaine, du  Tchad, de  l’Egypte, du Soudan, de la Tanzanie, du Kenya et de l’Ouganda.

Parlant de l’objet de la rencontre, le Pr Berthé annoncera que la capitale malienne dans le cadre de cet évènement va accueillir entre 200 et 300 invités pour parler du coton africain.  « Cette journée se tient chaque année au mois de mars depuis 2003, soit une année après la création de l’organisation en 2002 » a – t – il précisé, tout en ajoutant que l’évènement s’est tenu du 13 au 16 mars 2019 à l’hôtel Salam.

Par ailleurs, le patron de la CMDT a indiqué que cette 17ème édition, a permis à la capitale malienne d’accueillir pour la 2ème fois les professionnels africains du coton. Cela, après la première édition en 2003.  « C’est dans ce contexte de joie et de fierté que la Compagnie Malienne pour le Développement du Textile a été certifiée ISO 9001 version 2015 » a-t-il déclaré. Et d’ajouter : «  ce qui atteste la qualité des produits et services de la CMDT ». Selon lui,  ce certificat concerne l’ensemble des activités qui se déroulent au sein de la CMDT, de l’appui  conseil jusqu’à la récolte.   Ce  certificat, poursuit M. Berthé,  signifie aussi que la CMDT respecte les délais contractuels, les normes environnementales, les normes de sécurité sociale pour une durée de trois ans.

Par Fatoumata Coulibaly 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here