Coopération Internationale : le ministre des affaires etrangeres de la republique D’Italie au Mali

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale de la République d’Italie Son Excellence M. Paolo GENTILONI effectue le jeudi 10 novembre 2016 une visite de travail à Bamako (Mali).

0

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale de la République d’Italie Son Excellence M. Paolo GENTILONI effectue le jeudi 10 novembre 2016 une visite de travail à Bamako (Mali).

Son Excellence M. GENTILONI arrive à Bamako à la tête d’une importante délégation comprenant plusieurs membres de son cabinet ainsi que Monsieur Dominico MANZIONE, Secrétaire d’Etat du Département de l’Intérieur de la République d’Italie et une délégation de la Commission de l’Union européenne conduite par Monsieur Francesco LUCIANI.

Au cours de leur séjour, les deux délégations italienne et européenne ont reçues en audience par Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA, Président de la République, Chef de l’Etat, et ont eu  une séance de travail ministérielle avec plusieurs membres du Gouvernement.

Cette visite qui contribue au renforcement des relations de coopération et d’amitié entre le Mali et l’Italie d’une part, et d’autre part, entre le Mali et l’Union européenne, sera mise à profit pour aborder et approfondir plusieurs questions d’intérêts communs dont l’aide bilatérale multisectorielle ainsi que la question migratoire qui préoccupe particulièrement l’Union Européenne.

Né le 22 novembre 1954 à Rome M. Paolo GENTILONI est ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du gouvernement Renzi depuis 2014. Il est titulaire d’un Diplômé en sciences politiques et fut journaliste et porte-parole du maire de Rome dont il fut également l’adjoint pour le tourisme dans les années 1990. Elu député en 2001 sous les couleurs du parti « La Marguerite », il a également occupé le poste de ministre de la Communication du Gouvernement Romano Prodi II du 17 mai 2006 au 8 mai 2008 avant d’adhérer au Parti démocrate.

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER