Sécurité alimentaire : Le Japon fait un don de 4310 tonnes de riz blanchi au Mali

4

Le ministre Commissaire à la sécurité alimentaire a réceptionné le  30 juin 2021 à l’Office des produits agricoles du Mali ( OPAM)  4310 tonnes de riz blanchi (KR19) d’une valeur de 1milliard 485 millions de francs CFA. Il s’agit d’une donation du gouvernement du Japon à notre pays, la cérémonie de remise présidée par le ministre commissaire  a enregistré la  présence de l’ambassadeur du Japon au Mali.

La coopération Mali-Japon  est au beau fixe, comme  le témoigne cet important don du Japon. 4310 tonnes de riz KR-19 d’une valeur de  1 milliard 485 millions de FCFA. Une donation qui vient à point nommé comme l’indique   le ministre Commissaire à la sécurité alimentaire Redouwane Ag Mohamed Ali en ces termes : ‘la présente donation vient à point nommé, en cette période de soudure pour soutenir les actions de sécurité alimentaire du gouvernement du Mali sur toute l’étendue du territoire national’. «  La situation de la sécurité alimentaire globale actuelle  du Mali n’est pas tout à fait reluisante et s’avère même critique pour les populations vulnérables situées dans certaines zones du centre et du nord du Mali, où les activités agricoles et économiques ont subi les effets néfastes des aléas climatiques, les méfaits de l’insécurité générée par les conflits armés, et l’impact désastreux de la pandémie COVID19 », a –t-il déclaré pour souligner l’ampleur de crise alimentaire et  l’importance du geste du Japon  à l’endroit de notre pays.

Exprimant la gratitude des hautes autorités maliennes  au gouvernement du Japon, le ministre Commissaire Redouwane Ag Mohamed Ali, a rappelé la constance des appuis du Japon en denrée alimentaires. Partenaire clé du dispositif national de la sécurité alimentaire,  le présent don alimentaire est non remboursable, une assistance bilatérale au compte de l’exercice 2019.

Et selon le premier responsable du commissariat à la sécurité alimentaire,  le riz sera revendu à un prix modéré et les recettes issues de sa vente serviront à financer des projets de développement choisis par le gouvernement malien et le partenaire japonais, au bénéfice des populations les plus vulnérables. Notons que les premiers dons KR en riz ont été réceptionnés depuis 2013, et le ministre commissaire informe que les fonds issus de la monétisation du riz japonais servent à financer certains projets de développement. Parmi ces financements, il a cité : des aménagements hydro-agricoles ; la mise à disposition de magasins de stocks de proximité dans 703 communes ; la construction à la mise en œuvre du Programme national de sécurité alimentaire ; au renforcement des capacités de suivi-évaluation, au financement de silos de stockage de maïs.

Pour sa part, l’ambassadeur du Japon au Mali SEM Daiské Kuroki, se montrant solidaire envers l’actuel contexte du Mali, son SEM Kuroki, soutient que cette assistance japonaise contribue  deux fois au développement économique du Mali.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. LES JAPONAIS NE CULTIVENT PAS DE RIZ EN MASSE

    J ESPERE QUE CE RIZ VIENT DU STOCK DES PRODUCTEURS DE LOFFICE DU NIGER OU PAYS AFRICAIN LIMITROPHES A MINIMA SINON C EST UNE SUBVENTION DEGUISE AU BUSINESSMAN ASIATIQUE

  2. Le mali d’où vient le riz… ce sont les japonais qui viennent faire un don au mali…

    Le bataradenya est partout dans ce pays minable !!! PA TE TIK !

    Les dirigeants ne savent ps la honte !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here