Développement et financement : Le travail de titan d’ABD Group à travers le continent

0

La Société américaine de financements et d’investissements dénommée «ABD Group» dont les  fondateurs sont  Mohamed Kéïta, John Nevergole, a le vent en pompe. Cette société multiplie ses actions à travers le monde. Les preuves !

En effet, lors de son  dernier sommet, le groupe des sept pays les plus industrialisés (G7) a annoncé, le dimanche 26 juin 2022, le lancement d’un vaste programme d’investissement dans les infrastructures à destination des pays en développement. Et le  Président  américain Joe  Biden  à cite le programme des hôpitaux du groupe ABD (Advancing Africa’s Business Frontier)  en Côte d’Ivoire comme exemple en suivre. Une reconnaissance du travail de l’entreprise ABD Group.

Fondé en 2006 par Mohamed Kéïta  et John Nevergole, ABD Group est déjà parvenu à mobiliser 2 milliards de dollars d’investissements en faveur du continent africain.

Selon Mohamed Kéïta, son groupe  est une société de développement et de financement de projets : « Nous travaillons avec les différents États pour les accompagner dans le cadre des projets structurants. Nous avons de grandes banques avec nous et qui nous accompagnent dans les différents projets dans différents secteurs, des projets d’infrastructures qui peuvent avoir un impact social inclusif, notamment dans le domaine de la santé, l’éducation, l’assainissement. »  a-t-il  indiqué.

ABD Group intervient activement dans le domaine du développement et du financement de projets d’infrastructures. Elle a participé à des projets d’investissements dans 21 pays.

Le groupe a son actif plusieurs investissements, notamment en Côte D’ivoire où le groupe a investi 150 millions de dollars, environ 89,26 milliards FCFA Dans une note parue dans la presse locale, la société d’investissement précise que ce financement « déjà mobilisé », servira  à la réalisation d’entrepôts industriels sur 50 hectares, contribuant ainsi « fortement au plan d’industrialisation du pays ». A la clef, des « milliers d’emplois directs et indirects » sont projetés. « … prenant en considération la croissance économique et la stabilité politique grandissante en Afrique, nos partenaires envisagent de doubler les investissements en direction du continent au cours des cinq prochaines années (…) par des investissements supplémentaires de 4 milliards de dollars », informe la société. ABD Group est présent en Côte d’Ivoire depuis maintenant 10 ans et a déjà investi dans les secteurs de la santé et de la justice.

Dans le domaine de la santé, notamment cité par le Président américain lors du G7,  l’investissement de ABD Group concerne le projet axé sur la santé maternelle et infantile qui est mis en œuvre, en collaboration avec son partenaire de construction, Gcc Services. Résultats : 62 établissements de santé sont en cours de construction, dont 48 maternités.

En outre, ce projet prévoit la construction de salles d’opération, de laboratoires, d’installations de radiologie et de soins de santé généraux. Le projet total s’élève à 140 millions d’euros et comprendra une mise à niveau des infrastructures, y compris l’énergie et l’incinération des déchets médicaux.

Parallèlement, selon une note reçue, ABD Group a obtenu un financement approuvé pour un montant supplémentaire de 153 millions d’euros afin d’étendre ce programme. Ce programme complémentaire sera exécuté en même temps que le programme initial afin de garantir l’efficacité opérationnelle et la fourniture en temps voulu des services de santé nécessaires à la population ivoirienne, puisque 38 des 62 sites initiaux recevront un investissement supplémentaire dans cette phase complémentaire.

Ce n’est pas le premier projet de cette société américaine en Côte d’Ivoire. ABD Group est un développeur de projets d’infrastructures centré sur l’Afrique. Les projets développés ont permis d’investir plus de 2,5 milliards de dollars sur le continent, dont environ 30% en Côte d’Ivoire.
ABD Group a récemment mobilisé le financement pour la construction de stations d’épuration des eaux usées pour 6 communautés de logements sociaux dans le grand Abidjan et clôturera le financement pour la construction de 1 200 résidences universitaires dans les prochains mois.

Cette grosse société qui ne cesse d’afficher ses ambitions, a également participé au financement  de 3 000 logements sociaux en Côte d’Ivoire pour un montant de 25 milliards de F CFA (52 millions de dollars). ABD, Inc mettra en œuvre le montage financier et trouvera une entreprise de BTP pour la réalisation du projet. Une opération similaire a été déjà conclue au Mali, où ABD, Inc est solidement implanté.

Le groupe, est actif au Cameroun, en Guinée Equatoriale ou encore au Mali dans les infrastructures (énergie, télécommunication, eau, etc.), lorgne également d’autres secteurs dont l’agro-industrie avec d’importants investissements prévus  au cours des cinq prochaines années.

  Mémé Sanogo

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here