10ème session du conseil national de normalisation et de contrôle de qualité : 83 Projets mis à examen

0

La salle de conférence du Ministère du Commerce  et de l’Industrie, a abrité le jeudi 16 décembre 2021 les travaux de la 10ème session du Conseil national de normalisation et de contrôle de qualité (CNNCQ).  A l’ordre du jour, 83 projets  étaient soumis pour adoption de Normes maliennes.  

Sous l’égide du Conseiller Technique du Ministère du Commerce et de l’Industrie, Mme Diarra Assa Sylla,  s’est tenue la 10ème session du CNNCQ avec comme objectif l’examen et l’  adoption de 83projets de Normes maliennes par le conseil.  Lesdits projets ont été élaborés par sept Comités techniques de normalisation(CNT) sur les 12 opérationnels à ce jour, ils couvrent les domaines  suivants : les céréales et dérivés ; les fruits  légumes et oléagineux ; la chimie et environnement ; les denrées alimentaires d’origines animale ; la santé et hygiène publique ; l’électrotechnique ; le génie civil et matériaux de construction.

Dans son intervention, la représentante du ministre du Commerce et de l’Industrie, Mme Diarra Sylla après des mots de félicitations à l’endroit du conseil pour ses multiples  efforts en faveur de l’élaboration des normes et du contrôle de la qualité, outils indispensable dans l’actuel contexte de  mondialisation  et de compétitivité mais surtout gage de croissance économique durable du pays, de protection et de préservation de la santé des populations,  Mme Sylla est  revenue sur le décret de création du CNNCQ et ses missions.  Aussi  elle  dira  que le Conseil national de normalisation et de contrôle de qualité est l’organe consultatif d’approbation du système national de normalisation du contrôle de qualité . Le CNNCQ a été institué par la loi n°092-013/  AN-RM  du  17 septembre 1992 , et il  a pour  rôle d’adopter le projet de normes nationales  après s’être assuré que les processus établis pour leur approbation ont été respectés et que toutes les parties impliquées ont eu la possibilité d’exprimer leur avis .  de proposer toutes mesures législatives , réglementaires, financières ou devenir pouvant servir au développement de la normalisation  et du contrôle de qualité. De plus,  Mme Sylla ajoute que le CNNCQ  joue un rôle constructif pour toutes les questions se rapportant à la normalisation et du contrôle de qualité, le Secrétariat est assuré par l’Agence nationale de normalisation et de promotion de qualité (AMANORM). Rappelant l’engagement  et l’importance accordés aux Normes  par les pouvoirs publics et ses enjeux pour le développement des   les entreprises et le bien être  des populations, Mme Sylla Assa Diarra, a exhorté les participants à un examen qualitatif des documents soumis à leur appréciation.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here