8ème Conseil d’administration de l’ADR : la réalisation des projets d’envergure au cœur des débats

0

L’Agence de développement rural (ADR) de Bamako a tenu son 8ème conseil d’administration, le 12 mars 2021, à la Mairie du district. C’était en présence des maires des communes de Bamako.

Au cœur de la huitième session ordinaire de l’ADR de Bamako, la présentation et à la validation de plusieurs documents relatifs à l’exercice de l’année écoulée et le programme d’activités de celle en cours. Il s’agit entre autres de : l’adoption du rapport d’activités de 2020, le plan d’action de 2021, le contrat annuel de performance, le manuel de procédure, le projet de cadre organique de l’Agence, et le plan de recrutement de 2021.

Lors de l’examen des différents rapports, il est ressorti que la réalisation de certains projets, notamment la rénovation de la gare routière de Sogoniko, le marché de Sabalibougou et la construction d’un complexe administratif n’a pas été faite.  Un retard qui serait dû à des lourdeurs administratives. « C’est seulement en fin 2020 que les titres fonciers de la gare et de l’ex-voirie ont pu être créés grâce au portage de notre département et à la détermination de l’ADR », explique le président du conseil d’administration, Yaya Waigalo, lequel a rappelé également le contexte sanitaire de l’année 2020 marqué par la pandémie Covid-19 qui a fortement impacté sur les activités.

Sur le même sujet, le directeur de l’Agence de développement régional, Mahamadou Wadidié, a indiqué que 2020 a été également marqué par le travail d’une équipe très avancée sur le projet de bus pour le transport dans la capitale.  A l’en croire, la ville de Bamako a bénéficié d’un financement pour se doter d’un plan climat. Et de poursuivre que grâce à l’accompagnement de l’Agence française de développement (l’AFD), l’ADR travaille sur un projet qui facilitera l’accès à beaucoup de choses à nos populations grâce au numérique.

Il faut noter que l’ADR entend poursuivre avec ses activités en 2021, notamment avec la mise en œuvre du projet de ‘’marché ambulant’’ dans les six communes du district de Bamako dont l’étude tend vers sa finalisation et l’accueil de nouveaux partenaires sur la mobilité.  Pour ce faire, un budget prévisionnel d’environ 15 milliards de francs CFA a été retenu par les administrateurs pour la réalisation de trois grands chantiers de 2021 à savoir la construction de la gare routière de Sogoniko, le marché de Sabaligoubou et d’un complexe administratif.

Siaka DIAMOUTENE / Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here