Intox sur les réseaux sociaux contre le bureau 801 de Faladié

1

Une vidéo d’une incongruité évidente et avérée anime depuis quelques jours la galerie des réseaux sociaux au Mali. À la manœuvre des individus probablement trop affectés par les succès enregistrés par la hiérarchie douanière. Ramant à contre-courant des tendances positives ayant valu au directoire des douanes les reconnaissances et encouragements des plus hautes autorités du Mali, les intéressés se sont manifestement donné pour besogne de saper le moral des agents, mais à coups de contrevérités assez grossières pour mériter d’être battues en brèche par des éléments de réponse plus consommables. De quoi s’agit-il ?  Selon les différents responsables approchés par nos soins, il est question de déclarations citées dans la video à la sauvette, lesquelles ont toutes toutes fait l’objet apurement, c’est à dire régulièrement dédouanées :  le «S 24923» du 21/11/2022 a été apurée par le «C 34981» du 23/12/22, le «S 24537» du 16/11/22 par le «C 29691» du 17/11/22, le «S 24534» du 16/11/22» par le «C 29697» du 17/11/22 et le «S 24540» du 16/11/22 apurée par le «C 29699» du 17/11/22.

Les mêmes voix autorisées indiquent,  par ailleurs, que contrairement aux affirmations véhiculées dans l’élément audio, l’ensemble des déclarations ont trait à des produits (huile alimentaire, lait en poudre) admissibles dans l’entrepôt privé particulier de la Société importatrice et que leur plus long séjour sous régime d’entrepôt n’est que d’ un (01) mois.  Or, la durée de séjour des marchandises de telle nature est légalement d’un an, en vertu notamment de l’article 208 du Code des douanes. C’est en définitive dans le dessein d’aider le BRE (Bureau des régimes économiques) dans l’atteinte de ses objectifs de recettes que la société Sodima a consenti à leur déclaration en vue de leur mise à consommation alors qu’elle n’y était nullement obligée. D’où la question suivante : en quoi consiste le «yourougou-yourougou» dont parle l’auteur de ladite vidéo, qui se cache visiblement derrière les réseaux sociaux pour régler des comptes personnels ?

Source : L’Indicateur du Renouveau

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Trafics de meurtre en reunion de la totalite des administrations a crest , dont mairie , molice punicipale , genmerderie , arno beltrame , juif , atelier a pedale , judeoputrefaction , hopital , laboratoiress , fiduciale , scpi rocher dumas , clientele du bar a putes le tribouli , ET will , et mael.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!